Macron le rejet ? Sa politique jugée trop libérale mécontente les Français

Quel est donc le sentiment des Français à propos de Macron, 6 mois après son accession au pouvoir ? 

Et bien BVA a posé la question à certains d'entre eux et on ne peut pas dire que le résultat soit folichon pour celui qui se prétend ni à gauche ni à droite tout en accumulant les cadeaux fiscaux à ceux qui n'en n'ont pas besoin.

Donc, 6 mois après, les Français sont majoritairement mécontents de Macron et de sa politique ... ce qui n'est de mon point de vue n'est pas une surprise. 

Je vais vous faire une confidence, mon révélateur et panel personnel est constitué par mes collègues, une dizaine, qui en 2012 avaient tous voté Hollande (beaucoup par rejet de Sarkozy plus que par convictions "socialistes") et qui en 2017 ont tous voté Macron (vous n'avez pas idée de leur déception et de leur rejet de Hollande et de tout ce qui tourne autour du PS), croyant qu'il allait faire évoluer les choses mais sans trop faire attention au programme économique de Macron.

Six mois après, j'observe et je vous l'avoue avec amusement, le revirement de situation puisque Macron a déjà perdu 40% de ses sympathisants parmi mes collègues et les autres commencent sérieusement à ronchonner. Ce qui les choque le plus ce sont dans l'ordre la suppression de l'ISF, l'augmentation de la CSG, la baisse des APL et cela pour tout "mon panel personnel" qui n'a évidemment rien de scientifique.

Tout cela pour dire que l'on retrouve un peu de cela dans le sondage BVA puisqu'on apprend que 57% des sondés sont mécontents de Macron alias Jupiter et que même parmi ceux qui ont voté pour lui il y en a 21% qui affichent leur déception et mécontentement. 

(cliquez pour agrandir)

Quant à la politique économique elle est jugée "trop libérale" par près d’un Français sur deux (47%) et notamment parmi les employés et ouvriers (55%), les salariés (53%) et les sympathisants de gauche (79%).

(cliquez pour agrandir)

Nous verrons ce que l'avenir nous réservera mais pour Macron le challenge sera de séduire les électeurs de droite (il ne devrait pas avoir trop de mal avec la politique qu'il mène) et si c'est le cas il aura alors gagné la partie puisque les électeurs de gauche ne lui seront que peu favorables.

Il sera alors devenu une sorte de centriste allié avec la droite, le nouveau Giscard ?



Source : BVA

Commentaires

  1. Ce sondage ne prouve en vérité qu'une chose de façon certaine : que les Français interrogés ignorent totalement la signification du mot "libéral". Une ignorance absolument nécessaire pour qualifier ainsi la politique de M. Macron, qui n'est rien moins que libérale.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...