La trahison du socialiste Dussopt : il l'avait écrit

On sait depuis vendredi dernier qu'Olivier Dussopt, au parcours scabreux au sein du PS, passant de "gauchiste hamoniste" en 2008 à aubriiste puis vallssiste, est devenu, grâce à son abnégation à vouloir être sous les feux de la rampe, fort logiquement macroniste en 2017, en trahissant là ses engagements passés auprès de ses électeurs de gauche.
Mais ce que l'on ne sait moins c'est que c'était écrit ... depuis juin dernier et la campagne des élections législatives pour laquelle l'un de ses tracts de campagne était limpide.

Voyez plutôt : 
(cliquez pour agrandir)

"Je veux contribuer à sa réussite" voilà qui est un engagement parfaitement affirmé.

En tant que secrétaire d’État chargé de la fonction publique, je ne doute pas qu'il contribue à la réussite de Macron et pour cela il aura en charge de supprimer 120..000 postes de fonctionnaires comme Macron s'y est engagé lors de la campagne électorale ce qui d'ailleurs a été rappelé récemment par le ministre de tutelle de Dussopt.

Nous voici donc en face de quelqu'un qui durant toute sa vie de militant et d'élu aura combattu les décisions de Sarkozy (La RGPP) durant son quinquennat (suppression de 150.000 poste) et approuvée celles de Hollande en la matière (60.000 embauches pour l'éducation nationale) et qui va devoir "organiser", "encadrer", "décider" la suppression de 120.000 postes de fonctionnaires. Si ça ce n'est pas de la trahison de ses engagements alors je n'y comprends plus rien.

De cet épisode peu glorieux de la politique (j'entends déjà dire "c'est tous les mêmes") je relève les propos de David Assouline adressé au nouveau secrétaire d'Etat qui faisait l'après-vente d'une loi qu'il avait combattue :
"Avec tout le respect que j'ai pour vous et votre fonction, c'est une situation quasiment unique de voter contre un budget et le défendre 6 jours après. Si on banalise ce comportement, on renforce le sentiment public que les hommes politiques n'ont pas de convictions"
Pour clore le sujet, j'ai une question destinée au PS qui a parfois l'indignation éphémère : Ça ne vous choque pas que l'un de vos candidats souhaite contribuer à la réussite d'un de vos adversaires politiques ? 



Illustration Tampongraphe Sardon

 

Commentaires

  1. Olivier Dussopt...du saut...au grand écart!:-)

    RépondreSupprimer
  2. "Ça ne vous choque pas que l'un de vos candidats souhaite contribuer à la réussite d'un de vos adversaires politiques ? "

    J'ai pas envie de débattre avec toi. Sur le fond de la politique, on est d'accord mais pas sur la forme.

    Mais ce gugusse veut peut-être la réussite de la France, pas de Macron.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...