François Henri Goullet de Rugy : la noblesse à la tête de l'Assemblée Nationale


Pour mon retour à l'écriture quoi de mieux que d'aborder en quelques mots le "cas" François Henri Goullet de Rugy dont la famille fut anoblie en 1765 et l'anoblissement confirmé par le roi Louis XVI en 1785. Cette noble famille est membre de l'Association d'entraide de la Noblesse Française depuis 1945 et il faut savoir qu'il y a environ 3000 familles subsistantes de la noblesse française.

Le ci-devant Goullet de Rugy est donc devenu le nouveau "patron" de l'Assemblée Nationale puisque l'armée des clones d'Emmanuel Macron l'a désigné comme candidat REM pour le perchoir. Voilà donc l'Assemblée Nationale, qui représente le peuple français, avec à sa tête l'un des nobles membre d'une des 3000 familles de la noblesse française ce qui assurément ne manque pas de sel. Surtout n'allez pas le dire aux Robespierre des temps modernes, ils s'en trouveraient fort énervés.

Qui eut cru que le quatrième personnage le plus important de l'Etat soit un noble, 228 ans après la révolution française, voilà de quoi étonner plus d'un descendant de sans-culotte, ces révolutionnaires radicaux des catégories populaires qui ont fait la révolution de 1789. Et maintenant ? bientôt le retour du roi ?

Cet épisode me permet de revenir sur le parcours de cet homme politique qui devrait être député de Biarritz ou de Lacanau plutôt que de Loire Atlantique tellement il a fait du surf une spécialité personnelle, voire un art.

Sa carrière politique n'est qu'une succession d'alliances intéressées d'abord avec le PS qui lui permettent d'être député EELV en 2007 puis réélu en 2012 et puis le vent tournant et voyant le PS au fond du gouffre ou l'on précipité Valls et Cambadélis, il saute dans le bus Macron pour se mettre En Marche et ainsi être à nouveau élu député en 2017. 

Telle une anguille, le citoyen de Rugy se faufile au gré de ses intérêts personnels, seuls les naïfs pensent que son action est au bénéfice de l'écologie. En réalité il ne fait de l'écologie qu'en parole et grandes phrases qui lui permettent d'exister et de se nourrir. Son seul but et objectif est d'abord et avant tout de privilégier sa place et son devenir personnel, les convictions et autres idéaux n'étant à vrai dire qu'accessoires. 

Quand il a quitté EELV devenu trop à gauche à son goût il a créé un nouveau parti écologiste avec Jean-Vincent Placé, lequel parti devait probablement organiser ses assemblées générales dans une cabine téléphonique vu le nombre de militants. Un parti pour un homme ... ou deux.

Mais me direz vous ce n'est pas le seul opportuniste dans ce cas et vous aurez raison, on en en trouve de toutes parts de l'échiquier politique et il suffit pour cela de se souvenir des parcours politiques de "ses collègues écologistes" Placé et Pompili pour s'en convaincre.

Sur le fond de cette affaire, le souci est tout de même d'importance du fait que le de Rugy en question a eu une attitude parfaitement scandaleuse après le premier tour de la primaire à gauche où il obtint un pitoyable 3,83%. 

Comme le résultat ne lui convenait pas et au mépris de ses engagements de soutenir le candidat vainqueur de cette primaire (cf photo), il s'est déclaré en faveur d'Emmanuel Macron bien avant le premier tour de l'élection présidentielle. 

Vous me direz après tout rien d'étonnant, le propre d'un opportuniste est de savoir "surfer" et la vague macroniste était portée par des vents favorables jusqu'à arriver sur la bonne rive.

En conclusion je trouve qu'il est pour le moins consternant que l'Assemblée Nationale place à sa tête un homme sans parole qui ne respecte pas ses engagements écrits ... un menteur donc ... comme les nobles de l'ancien régime ayant fui à Koblenz pendant la révolution.

Comment pouvoir lui faire confiance ?  


Le blason de la famille Goullet de Rugy




source : Wikipedia,  Association d'entraide de la Noblesse Française 



Commentaires

  1. En quoi les nobles qui ont quitté la France de la terreur étaient-ils à blâmer ? Cela vous semble si mal, de vouloir sauver sa tête ? Et en quoi étaient-ils "menteurs" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La noblesse dans son ensemble a quitté le pays avant la terreur de 1793 non ? Fuir son pays pour sauver sa tête alors que l'on a profité d'une position dominante pour asservir le peuple est une traîtrise. Pour le reste "menteurs" forcément ... comme le roi qui complota pour fuir

      Supprimer
    2. Je me demande comment un type qui se prétend de gauche peut critiquer un type en fonction de ses origines familiales. C'es surréaliste.

      Supprimer
    3. Tu devrais lire ce billet et tu t'apercevrais que la critique ne porte pas sur les origines nobles mais sur l'opportunisme de l'intéressé. Pour ce qui est de la noblesse, c'est une réflexion amusée et étonnée de voir un noble à la tête d'une instituon republicaine. Les dits républicains ayant mis fin à la royauté et aux privilèges des nobles.

      Supprimer
  2. Pour un retour, bravo!
    Rappelons que la France est une monarchie élective. Le mot "monarchie" signifie prédominance d'un seul gouvernant (mono) et non pas royauté. La France n'a pas de roi mais son président peut dissoudre l'Assemblée et aussi supprimer les libertés publiques si bon lui chante.
    De Rugy, Macron, etc...Peu importe le symbole des noms, des origines, la monarchie est un système où le peuple confie le pouvoir à une seule personne qui se détache dans sa considération. Sauf que cette fois prés de la moitié des électeurs se sont abstenus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est clair que la constitution de notre République donne beaucoup de pouvoir au Président élu et Il est vrai qu l'on peut comparer cela à une monarchie élective. Sans doute faudrait-il basculer vers plus de partages des pouvoirs, vers une 6ème République plus démocratique et représentative ?

      Supprimer
  3. Tiens... et rien sur José Evrard ? Pourtant en matière de revirements, il y aurait de quoi commenter hein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evrard est un personnage mineur sans réel intérêt

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.