"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

François Bayrou est éternel

Je vais commencer ce billet par une citation de François Bayrou le révolutionnaire de salon qui rejoint Emmanuel Macron :

"Généralement, les gens commencent révolutionnaires et finissent ministres. Moi, j’ai commencé ministre et je finis révolutionnaire"
5 décembre 2008 
Le Figaro.

Voilà, chacun sait depuis hier que le béarnais maire de la cité qui a vu la naissance du roi de France et de Navarre, Henri IV, a apporté son soutien à Emanuel Macron alias Gatsby le magnifique pour constituer un duo ni droite ni gauche bien au contraire, dont les Français raffolent tant ... dans les sondages. 

Je dis dans les sondages car il faut en effet se souvenir que le dernier centriste à avoir gagné l'élection présidentielle était Giscard en 1974 ... il y a une éternité .... 43 ans. Depuis, la droite et la gauche ont été choisies par les électeurs pour y porter un locataire de leur parti au palais.

Mais, en 2017, les Français sont ronchons selon les enquêtes d'opinion, ils en ont assez de la crise, du chômage, de la pauvreté, ont testé Sarkozy et Hollande sans succès à leurs yeux. Voilà donc qu'ils n'ont pas vraiment envie de la droite dont le candidat baigne dans une sombre affaire d'emplois présumés fictifs, pas envie non plus du PS (ils n'ont pas vraiment aimé le mandat de Hollande), ne se bousculent pas pour soutenir Mélenchon et sa gouaille, et rejettent les autres candidats d’extrême gauche ou souverainistes. 

Et puis, les voilà tentés par un pari sur Le Pen qui se la joue moins extrême droite  dans son expression publique que son père mais une fois le vernis ôté on sait qu'elle est vraiment comme son père. Mais de tout cela il n'en n'ont cure, ils veulent moins de chômage, plus de sécurité et rêvent d'une France repliée sur elle-même, seule au monde avec pour monnaie le franc et où une partie de la terre serait à nouveau l'Empire Français avec des templiers boutant hors de France les sarrasins et bien évidemment ils imaginent Marine Le Pen en impératrice.. Bref rien de tout cela est bien encourageant et n'est à souhaiter pour notre pays tellement ses choix économiques provoqueraient une catastrophe.

Enfin, voilà venu le petit nouveau anti-système mène campagne depuis septembre dernier j'ai déjà écrit sur ses discours aux phrases creuses, sur sa fameuse mesure trompeuse de suppressions des cotisations sociales, ses 60 milliards d'économies qu'il souhaite, son recyclage des idées de Bayrou

Et donc depuis hier on sait que Bayrou alias Modem sur courant alternatif, a décidé de soutenir Macron. Quelle belle affaire pour l'ex banquier d'affaires, voilà un homme de la old politique qui le rejoint comme avant lui l'avait fait des socialistes plutôt à droite du PS voyant en Macron le renouveau.

Vous noterez que le renouveau selon Macron passera par la suppression partielle de l'ISF et la suppression de milliers de postes de fonctionnaires dans le cadre du plan d'économies de 60 milliards, le genre de mesures que les socialistes rejettent quand la droite les présente .... mais pas quand c'est Macron. Amusant n'est-ce pas.

Pour en revenir à Bayrou, je dois vous avouer ma sympathie pour l'homme, depuis 30 ans il a toujours été empêtré voir embourbé dans le marécage du centre de la vie politique avec une certaine constance sans jamais se départir de son attitude ni changer son discours. Ça c'est plutôt sympa d'être fidèle à ses idéaux. Mais comme il faut bien vivre il allait à la soupe pour être ministre du centre dans un gouvernement de droite, député etc .... Ça c'est moins bien.

Depuis hier soir fleurissent sur les réseaux sociaux les déclarations anciennes de Bayrou sur Macron et franchement ça vaut une bonne tranche de rigolade tellement on se demande s'il ne nous prend pas pour des imbéciles.



Cette déclaration est à comparer à celles qu'il faisait en 2012 et notamment celle-ci .... avant de voter Hollande au second tour. Voyez comme en définitive il dit la même chose

4 février 2012 : "Si le programme de François Hollande était appliqué, la catastrophe arriverait. Comme j'ai prédit il y a cinq ans la catastrophe de Nicolas Sarkozy", avance le leader centriste dans cette interview. "J'ai lu attentivement le programme du PS. A chaque ligne il y a des promesses de distribution. (...) Comme si on n'était pas un pays en situation critique ! Au fond, c'est le programme de 2007 à quelques nuances près".

Bayrou est éternel et lors de chaque élection présidentielle on a droit à son petit jeu favori de l'hésitant suscitant ou non le désir chez ses adversaires et parfois partenaires politiques et si Macron était élu, son soutien politique lui assure sans doute un bon poste ministériel a moins que ce ne soit la présidence de l'Assemblée Nationale, quelques circonscriptions pour ses amis, juste de quoi constituer un groupe parlementaire et autres garanties et avantages partisans ici où là. parce que cher lecteur, la politique c'est ça aussi, des arrangements d'arrière salle contre des postes, des strapontins ici ou là. Ainsi va la vie.

Mais rassurez vous, on nous l'assure, les idées d'abord ! Blague à part, les convergences politiques entre Macron et Bayrou sont sans aucun doute importantes même si l'un est plus à droite que l'autre.


Lecture recommandée :


Partage:

0 commentaires avisés:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com