"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Arnaud Montebourg : voici le projet pour gagner !


Afin de vous convaincre qu'Arnaud Montebourg est le candidat qu'il faut à la gauche pour la relever et se battre pour la victoire lors de l'élection présidentielle, je vous présente une sélection synthétique de ses propositions qui sont en ligne sur son site internet

ECONOMIE

 * Programme "pour une société du travail" chiffré à 24,4 milliards d'euros par an pour relancer l'économie et les investissements, dont milliards d'euros d'investissements dans les infrastructures (transport, haut débit). 
 * Le projet est fondé sur un taux de croissance moyen pour la période 2017-2022 de 1,9%, avec comme objectif un taux de chômage de 6,1% en 2022, contre près de 10% aujourd'hui. 
 * Il prévoit de faire passer le déficit public au sens de Maastricht de 3,4% du Produit intérieur brut (PIB) en 2016 à 2,5% en 2022. La dette publique passerait de 96,3% à 91,2% du PIB sur la même période.
* Loi de séparation bancaire et d'interdiction des activités spéculatives; 
* Nationalisation d'un grand établissement bancaire français "si les réformes financières restent sans effet sur le financement de l'économie réelle". 
* Création d'une banque d'encouragement au risque pour favoriser le cautionnement du crédit aux artisans, PME et start-ups; 
* Attribution de 80% des marchés publics aux PME implantées en France. Ce sont 80 milliards minimum de travail annuel pour l’appareil productif, et c’est le moyen de reconstituer ainsi la base industrielle du pays avec les impôts des Français.
 * Utilisation du décret "Made in France" pour protéger les intérêts stratégiques de l'Etat. Nécessité d'une autorisation préalable de l'Etat pour les investissements étrangers dans les intérêts stratégiques du pays.
* Refuser la ratification des traités de libre-échange que la Commission européenne négocie en notre nom et dans notre dos. C’est la fin du TAFTA et du CETA. 

 FISCALITÉ :

 * Suppression du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) "pour les grands groupes qui n'en ont pas besoin", pour un montant total de 10 milliards d'euros. 8 milliards d'euros iront à la baisse de la CSG (contribution sociale généralisée) pour les classes moyennes et populaires et 2 milliards à la réforme du Régime social des indépendants (RSI). 
 * Taxe exceptionnelle sur les profits des banques françaises, qui devrait rapporter 5 milliards d'euros par an. 
 * 10 milliards d’euros de réduction d’impôts aux ménages sur les 40 milliards alloués aux entreprises au titre du CICE. Ce CICE sera également mieux ciblé afin de favoriser les secteurs créateurs d’emplois.
* Améliorer la situation des retraités en réglant la question des demi-part veuf/veuve, qui pénalise injustement leur pouvoir d’achat
* Réformer le RSI en proposant que l’Etat reprenne en main sa gestion pour redonner de l’oxygène aux entreprises notamment en indexant les prélèvements sur les revenus. 


 TRAVAIL :

 * Abrogation de la loi Travail. 
 * Obligation de formation des chômeurs pendant 12 mois sur les 24 d'indemnités. Cette mesure sera financée par la formation et les entreprises devront accueillir les chômeurs en formation.
 * Renforcement de la présence des salariés dans les conseils d'administration 
 * Lutte contre "l'ubérisation" du travail en revoyant les statuts des autoentrepreneurs et des salariés des applications numériques. 
 * Encadrement du salaire des dirigeants de grandes entreprises, qui seront contraints d'augmenter les salaires de leurs employés s'ils souhaitent augmenter le leur. 
* Limiter les salaires des dirigeants des grandes entreprises en proposant que quand un patron décide de s’augmenter de 5%, il accorde dans le même temps la même augmentation à tous ses salariés.
* Augmentation du pouvoir d'achat des Français par une baisse de la CSG sur les catégories dont les revenus sont les plus faibles (moins de 2000€ par mois)  et de la rendre progressive. Nous aurons un gain de pouvoir d’achat de 400 à 1 200€ par an. Pour les salariés au SMIC, cela représentera un 13ème mois.
* Encourager le télétravail en proposant de défiscaliser le télétravail en incitant les entreprises à se réorganiser pour favoriser le travail à distance qui permettra aux Français de vivre là où ils le souhaitent, on réduira la pollution par les transports dans les grandes agglomérations, 





DEFENSE :

 * Porter le budget de la défense à 2% du PIB.
 * Lancement des études en vue de la construction d'un second porte-avions. 

 SOLIDARITÉ :

 * Création d'une mutuelle publique à 10 euros par mois. 
 * Création de 5.000 postes par an dans les hôpitaux. 
 * Micro-crédit de 5.000 à 10.000 euros pour chaque jeune ayant réalisé son service national (qui sera rendu obligatoire dans un cadre civil, humanitaire ou militaire pour six mois). 

 ÉCOLOGIE :

 * 100 milliards d'euros investis sur cinq ans pour la rénovation thermique des bâtiments et le développement des transports propres. 
 * Opposition totale à l'exploitation des gaz de schiste 
 * Création d'un fonds d'investissement public pour soutenir les entreprises françaises de production d'énergie renouvelable 
 * Laisser le choix de fermeture ou non des centrales nucléaires à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)  

 ÉDUCATION :

 * Dédoubler les petites classes pour l’apprentissage des savoirs fondamentaux, en généralisant le travail en petits groupes.
 *  Les mêmes professeurs doivent suivre les mêmes enfants du CP au CE2.
 * Création d'un « maître des savoirs fondamentaux » qui suive les élèves de classe en classe pendant les trois premières années, du CP au CE. 
 * Mise en place d'une allocation pour l’autonomie des jeunes de 450€ mensuels qui sera versée sous conditions de ressources aux jeunes étudiants et en formation. Elle leur permettra de se consacrer pleinement à leurs études et réduira l’échec dans les études.

SOCIÉTÉ :

 * Réduction à 200 du nombre de sénateurs, baisse du nombre de députés et entrée au Parlement de 100 Français tirés au sort sur les listes électorales. Economie estimée : 300 millions d'euros par an.
 * Instauration du mandat unique de 7 ans non renouvelable du Président de la république, 


_______________________________________________________________________________
Toutes les propositions sont présentées et détaillées ici : 
_______________________________________________________________________________

Combien ça coûte ? Arnaud Montebourg est le seul candidat à avoir chiffré l'intégralité de son programme, le voici : 


(cliquez pour agrandir)



1er débat 



 2ème débat




Partage:

2 commentaires:

  1. On ne sera au second tour de la présidentielle ( ce qui ne veut pas dire la remporter ) que s'il n'y a qu'un candidat à gauche qui fasse l'unité de celle-ci . On n'en prend pas le chemin.
    Alors le programme ....
    vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui vivra verra, si on part battu à l'avance dans ce cas on plie tout tout de suite et on arrête tout

      Supprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Un billet au hasard ... ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Lettres recommandées

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com