Fausse note chez Hollande : Ses fanatiques insultent tous les autres

Leur idole étant au plus mal dans les intentions de vote voilà que les fanatiques hollandolâtres sont passés à la phase agressions, caricatures, insultes, mensonges et bassesse à tous les étages. Ça se passe sur les réseaux sociaux notamment.

Ils se nomment eux même les #GOFH2017 qui est leur hashtag de ralliement, ces personnes font dans l'outrance à longueur de tweet et passent leur temps à insulter tous ceux qui ne sont pas des pro-Hollande.

Autant dire que c'est leur occupation principale et quotidienne vu que le nombre de pro-Hollande s'est réduit comme peau de chagrin, les contradicteurs de Hollande ne manquant pas.

Si jamais la communication digitale de Hollande, sur les réseaux sociaux, s'appuie pour partie sur cette drôle d'équipe nauséabonde autant dire que cela nous annonce des jours pénibles car ces gens là ne parlent pas projet, idées, programme, non, ils agressent en proférant menaces et insultes, en 140 caractères, pour tout argument.

Vous allez maintenant découvrir "une sélection" de ses hauts moments de la communication sur twitter, pas sûr que cela vous donne envie d'y venir ... ou d'y rester. 











Comme cette bande de décérébrés sévit et tire sur tout ce qui bouge, je vous épargne les insultes anti Mélenchon, anti- Hamon et toutes les autres envers tous les candidats de droite de gauche qui seraient des concurrents potentiels de François Hollande. 

Pas sûr que ce genre de personnages soit ce qu'il y a de meilleur soutien pour un candidat, quel qu'il soit. Il y a meilleure publicité, sans aucun doute.




Commentaires

  1. Je ne suis pas tombé sur ces insultes mais je confirme que les #goFH2017 sont tarés dans Twitter. C'est difficilement canalisable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si. Envie de donner des baffes.

      Ces cons mais ce sont des gens sympathiques (je ne parle pas de ceux de Jeff mais des miens) mais ils ne se rendent pas compte....

      Supprimer
    2. je pense qu'ils sont perdus depuis un bon bout d'temps en effet quand tu vois des Ted2 ou autres

      Supprimer
    3. En fait, c'est un peu pour ça que j'ai fait mes derniers billets sur Hollande, pour sentir le terrain.

      Supprimer
    4. et alors ça donne quoi ? ils retweetent au moins ou restent dans leur bulle ?

      Supprimer
    5. Ca dépend. Ils retweetent beaucoup Elooooody, ci-dessous, mais relativement peu mes billets. Je n'ai jamais été fort pour les RT... Par contre, un de mes billets a été repris par Romain P dans Facebook, succès garanti.

      Donc les lascars sont bien dans l'attente.

      Supprimer
    6. Oui. Ils ne produisent pas grand chose et sont dans l'attente, c'est clair.
      Mais franchement, à force de rester outranciers et brutaux, ils vont devenir des boulets.
      Et on n'a pas besoin de ça.

      (Et puis tu peux recommencer à m'appeler Elodie sans les 5 O et le Y!)

      Supprimer
    7. Je t'appelle comme je veux, non mais sans blague. Si tu changes de nom tout le temps, je suis perdu.

      Supprimer
  2. C'est lamentable... On va devoir rajouter "Not in my name" à chaque tweet de ces gros bourrins de supporters...
    Les cons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûr qu'ils se calment ils sont en permanence dans l'outrance la vulgarité la haine sans aucun fond politique. Ça risque d'être un fardeau pour vous les suppôts de FH

      Supprimer
    2. Je sais, je sais. J'en ai déjà fait un billet (le 1er novembre). Mais il y en a dans tous les camps. Ce n'est pas les tweets insultants qui me dérangent mais l'effet de masse qui les rend neuneu.

      Supprimer
  3. la campagne ne fait "que" commencer ... ça promet ... (tomcat)

    RépondreSupprimer
  4. C'est la rage impuissante des perdants : assez classique, comme phénomène, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Didier il ne vaut jamais vendre la peau de l'ours ...... etc.. En politique les morts ressuscitent, Juppé en est le parfait exemple

      Supprimer
  5. Je ne traîne plus trop sur Twitter, trop de "clowns", de jeunes glandus qui pètent plus haut que leur cul à 12 followers....et puis oui, Elodie, Nicolas, Gaël ont raison : pas de contenu, d'argument, seulement la violence gratuite dans une langue à peine maîtrisée.
    Ben merde (pardon), me voilà comme Didier : Twitter c'était mieux avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'êtes pas comme Didier, puisque Didier n'a jamais foutu un orteil sur Touiteur…

      Supprimer
    2. Il me semblait pourtant que vous y aviez quelque peu existé....
      Et puis vous m'avez fort bien compris pour le "c'était mieux avant".

      Supprimer
  6. Des fanatiques de Hollande?! Étonnant pour un gars qui n'a aucun charisme. Ah j'oubliais, il en a un: Chirac...Mais ce dernier n'a plus toutes ses facultés.:-)

    RépondreSupprimer
  7. Autrefois, les piliers de bar abrutis par l'alcool avaient plus d'élégance et de sens commun que tous ces crétins (généralement illettrés) sur les réseaux sociaux.
    Pourquoi s'attarder sur des poltrons qui vomissent leur haine et leur ignorance bien cachés derrière leur écran ? Vous avez du temps à perdre et c'est leur accorder de l'importance quand ils n'en ont pas la moindre.
    Et, d'abord, que représentent-ils ? Rien. Le vide sidéral de leur cerveau.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.