Assassinats du 13 novembre 2015 : rien n'est oublié, rien n'est pardonné


Elles étaient radieuses, heureuses de vivre, contentes d'être avec leurs ami(e)s, chéri, copains, famille pour boire un verre ou dîner en terrasse en ce 13 novembre où il faisait une température agréable, un temps idéal pour flâner dans Paris. Elles étaient ravies car ce soir là elles avaient décidé d'aller s'éclater au Bataclan pour une soirée rock & roll avec 1500 fans pour voir leur groupe de rock préféré les Eagles Of Death Metal.

La barbarie, la haine, l'obscurantisme, la sauvagerie a emporté Anna, Michelli, Hélène, Suzon, Hodda, Lola, Marie, Ariane, Charlotte, Nathalie, Marion, Maud, Haalima, Lucie, Djamila et les autres.




Ils étaient tout fou à l'idée d'aller boire un verre en terrasse en ce vendredi 13, avec leur copine et de refaire le monde, de discuter de leur job, de leurs études, de leur amour naissant, de leurs enfants, de la vie. Il désiraient par dessus tout ne pas manquer leur groupe de rock chéri, ils ne tenaient pas en place en attendant qu'ils soient sur scène, ont bu une bière dans un gobelet en plastique comme d'habitude au Bataclan, puis leur groupe fétiche a commencé à jouer, rien ne devait arrêter les riffs de guitare sauf le fanatisme de 3 assassins islamistes.

Grégory, Mohammed, Germain, Mathieu, Alban, Christopher, Eric, Fabien, Mathias, Gilles, Renaud, Hugo, Victor, Manuel ont eu leur vie brisée par la fureur de sauvages fanatisés.


130 morts et 413 blessés : 


Nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas ... Jamais 
We do not forgive - We do not forget ..... Never









Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...