A la Pentecôte, Montebourg commence son ascension


Si vous suivez la chose politique, il ne vous a pas échappé que tous les lundi de Pentecôte depuis 2004 Arnaud Montebourg fait l’ascension du Mont Beuvray avec ses amis d'un jour ou de toujours. Leur nombre varie en fonction des années, tout comme le nombre de journalistes d'ailleurs. Hier, attirés par les cancans et les petites phrases possibles, les journalistes étaient nombreux et sont repartis contents de leur séjour en altitude, c'est toujours vivifiant l'air bourguignon.

Cette année donc, l’entrepreneur Montebourg qui a le gout du risque, puisqu'il a placé ses économies dans une start-up, était particulièrement bien accompagné avec 2 sénateurs (Jérôme Durain et Henri Cabanel) 6 députés (Aurélie Filippetti, Cécile Untermaier, Christian Paul, Philippe Baumel, Laurent Baumel, Patrice Prat) et une multitude de sympathisants et militants venus des 6 coins de la France (bien oui la France n'est pas un carré donc on n'y vient pas des 4 coins).

Je vous fais grâce des propos tenus, vous les connaissez sans doute pour les avoir lu sur les sites web de la presse ou bien directement sur le blog de Montebourg (à lire ici : http://www.arnaudmontebourg.fr/lappel-du-mont-beuvray/).

Personnellement je retiendrai quelques éléments à mes yeux fondamentaux :

  • Il propose de bâtir un projet commun de gauche qui constitue un projet alternatif pour une nouvelle réunification du pays;
  • Il décline en 12 points ce qu'est être de gauche selon lui ;
  • Il lance un vaste appel aux économistes, entrepreneurs, syndicalistes, innovateurs, chercheurs, créateurs, scientifiques, artistes, aux citoyens engagés et tout simplement aux Français qui souhaitent peser sur le destin de notre pays.
Et enfin autre point important, il ne se met pas sur le devant de la scène puisque qu'à la fin il dit : "il sera bien temps, ensuite, s’il a la consistance, s’il sait mobiliser par ce qu’il porte et emporte, si on le sent capable de mettre en mouvement le pays, de se décider sur les candidatures".

La priorité est donc bien que le projet alternatif qui en ressortira donne à nouveau de l'espoir à la gauche socialiste après la loi Macron, la déchéance de la nationalité et maintenant la loi El Khomri, sans parler d'autres renoncements, autant de textes qui n'ont rien de gauche.

Pour ce qui est du candidat ou de la candidate qui portera ce projet alternatif, il s'agira au bout du bout de se fixer sur sa désignation.

Je rappellerai que le PS a décidé en février dernier qu'il ne proposerait aucun programme aux candidats, la démarche de Montebourg s'inscrit donc parfaitement dans ce cadre.



Enfin, depuis hier, la team hollandaterie est de sortie sur les réseaux sociaux et franchement ça me fait énormément sourire tellement c'est ridicule, petit, mesquin et au fond tellement pathétique et insignifiant, parce qu'à part critiquer l'homme par des attaques ad hominem, ils n'ont rien d'autre à dire et surtout aucun fond sur le contenu politique.

C'est étrange cette façon de faire, mais n'auraient-ils pas peur, je me demande bien ? Peut-être parce que les amis de Martine Aubry s’intéressent au sujet développé par Montebourg ? Sans doute (Lire ici : Les proches de Martine Aubry prêtes à bâtir un projet alternatif avec Montebourg

Très bientôt vous en saurez plus sur la consultation qui facilitera le recensement des idées de façon à bâtir ce projet alternatif. (chut je ne vous ai rien dit hein)

Commentaires

  1. Quand il se présente comme entrepreneur dans une PME c'est en rapport avec cette start-up ? J'ai eu peur un moment (et c'est ce qui ressort des 1ères analyses dans la presse que j'ai lues) qu'il faisait référence à son poste chez Habitat (qui n'est plus tout à fait une PME).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a pris une part importante dans le capital de NewWind qui fabrique des arbres à vent (http://www.latribune.fr/economie/france/montebourg-rejoint-une-start-up-dediee-a-l-eolien-509783.html)

      Supprimer
  2. "A la Pentecôte, Montebourg commence son ascension"

    avec 10 jours de retard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'essentiel est d'être à l'arrivée ...

      Supprimer
  3. https://www.mediapart.fr/journal/economie/190516/pour-une-start-miniere-montebourg-sengage-en-perilleuse-compagnie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.