"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Lutte contre le chômage : Hollande se réveille enfin et cartonne avec "Embauche PME"

Une fois n'est pas coutume, je vais écrire du bien d'une mesure prise par la "Hollande Team". 

Je vous certifie que ne n'ai pas été payé pour cela, ni en bières ni en numéraires, ni en places de concert de Bruce Springsteen à Bercy, non mais il me semble que sur ce coup là il est intéressant de se féliciter d'une mesure qui lutte vraiment contre le chômage en facilitant l'embauche en CDI sans qu'il y ait besoin de modifier le code du travail.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire dit l'adage et on dirait bien que le gouvernement vient enfin de comprendre que simplicité rime souvent avec efficacité.

J'en veux pour preuve le nouveau dispositif "embauche PME" qui octroie aux entreprises de moins de 250 salariés qui embauchent un salarié payé jusqu’à 1,3 fois le Smic, une prime trimestrielle de 500€ pendant les 2 premières années du contrat, soit 4 000€ au total.

Certes c'est encore faire "des cadeaux au patronat" comme on dit dans les centrales syndicales mais in fine seul le résultat compte, et les premiers chiffres semblent démontrer que cette disposition simple et applicable partout est une réussite puisqu'au 21 mars c'est pas moins de 100 000 demandes pour autant d'embauches (68% en CDI), qui ont été faites dans plus de 40 000 entreprises

A ce rythme là c'est 1 million d'embauches d'ici la fin de l'année .... c'est assez incroyable non ?  



L'avantage, si j'ose dire c'est que cette aide à l'embauche se cumule avec les autres dispositifs existants ... qui sont parfois de véritables usines à gaz (CICE ...).

Fort de cette expérience Valls devrait retirer son projet de loi de modification du code du travail puisque qu'au fond dès qu'on aide les PME en leur donnant du pognon, elles embauchent en CDI, tout le restant n'étant que prétexte pour ne pas le faire.

En attendant, si cette mesure est un succès jusqu'à la fin de l'année, on pourra dire que Hollande aura obtenu enfin des résultats dans la lutte contre le chômage. 

Avec un peu de chance, toutes ces mesures cumulées (Pacte de responsabilité, CICE, dispositif Fillon, Embauche PME)  et un regain de croissance pourraient bien inverser durablement la courbe du chômage, ce qui vous l'avouerez était jusqu'alors assez inattendu. 

Croisons les doigts pour que les millions de personnes restées sur le bord de la route puissent enfin voir l'avenir meilleur.





Illustration du haut : http://hublog.canalblog.com/







Partage:

4 commentaires:

  1. Depuis longtemps la part patronale sur les salaires n'a pas augmentée: 1979 (retraite), 1984 (santé) et 1993 (chômage)- la cotisation patronale sécu a disparue sur le SMIC et diminuée de 50% sur les salaires jusqu'à 1.6 du SMIC. Par contre la part du salarié a grimpée régulièrement avec en sus un impôt: la CSG. De plus la répartition des richesses du pays depuis 1983, entre le salaire et la rente s'est inversée de 5% à 8% du PIB par an en faveur de la rente......L'investissement des entreprises n'a jamais dépassé les 20% du PIB en 30 ans! Faire encore des cadeaux aux patrons va peut-être faire baisser le taux de chômage mais sur une courte période. Pour l'avenir le problème du chômage de masse reste à encore résoudre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le financement des assurances sociales, au sens large, est à repenser en totalité car d'exonérations en baisses de "charges" on constate qu'in fine c'est l'Etat qui paye à la place des entreprises voir pour cela mon billet Savez-vous combien coûte l'aide aux entreprises via le CICE et les autres exonérations ?

      Supprimer
  2. L'effet d'aubaine...

    Petit rappel. On embauche parce que le carnet de commande le justifie et pas parce qu'on va obtenir trois sous de financement d'un salaire.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com