"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

10 bonnes raisons pour que Montebourg ne revienne pas tout de suite en politique




1 - Il n'y a plus grand chose à faire au PS devenu un parti de centre gauche social-libéral, mis à part le faire exploser et l'éparpiller façon puzzle;

2 - Hollande complètement rejeté par l'électorat va s'accrocher et se représenter à la présidentielle;

3 - Il n'y aura pas de réelle primaire à gauche qui ne soit pas phagocytée par Valls et Hollande;

4 - Tout ce que Montebourg a dit est en train de se réaliser (montée du FN, rachats de dettes par la BCE, Euro plus faible face au dollar, mesures de protectionnisme européen face à la Chine, montée irrésistible du chômage quand on fait le choix du tout pour l'offre et peu pour la demande, les banques restent timorées pour le financement des PME, la crise dure depuis 7 ans sans qu'on en voit la fin ... to be continued);

5 - Il a bien mieux à faire dans ses différents jobs. Son enthousiasme, sa volonté, ses qualités le feront réussir;

6 - La gauche ressort de ce quinquennat complètement éreintée et les Français sont déçus après avoir eu tant d'espérance en mai 2012;

7 - Il est encore jeune et 2022 ce n'est que dans 6 ans, après tout c'est déjà demain;

8 - Aucun candidat de gauche ne gagnera l'élection présidentielle en 2017;

9 - Il est toujours préférable de se ressourcer auprès des siens avant le grand bon en avant; 

10 - Il serait obligé de croiser à nouveau Jean-Vincent Placé.





Partage:

5 commentaires:

  1. Je partage ton avis! Qu'ils se débrouillent, sans nous..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. surtout sans toi
      avec des supporters de ton acabit pas besoin d'adversaires

      Supprimer
  2. "Il a bien mieux à faire dans ses différents jobs. Son enthousiasme, sa volonté, ses qualités le feront réussir" ... et faire gagner plein d'argent aux actionnaires d'Habitat...

    RépondreSupprimer
  3. j'ai bien aimé le moment où , réalisant après 20 ou 25 ans d'exercice politique qu'il ne connaissait rien à rien , montebourge, le petit marquis de florange , s'est décidé à suivre une formation de dirigeant d'entreprise ( avec tes sous , l'ami , et les miens aussi )
    dispensée par l'essec ou hec , bref, les gens que l'on se plaît à haïr


    ce qui accrédite un peu plus mon idée ( et pas que la mienne, d'ailleurs,nous sommes des millions à nous le penser ) , à savoir , que les politiques accèdent au pouvoir sur d'autres critères que leur intelligence , compétence , efficacité

    d'ailleurs , on en a la confirmation quotidienne

    pour en revenir au précieux arnaud , le gugusse avait dans un premier temps , envisagé de reprendre une start up spécialisée dans l'imagerie médicale ....connaissant un peu ( beaucoup ) le milieu , les exigences, les enjeux ( économiques , d'organisation, de confidentialité , d'efficacité , toussa ) je peut imaginer sans peine que le type à qui on devait reprendre l'affaire a dû refuser de la céder , même à dix fois sa valeur , à ce bousilleur de première

    les mânes de ses salariés sacrifiés l'auraient poursuivi jusque dans sa tombe....

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com