"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Avec El Khomri, Valls et Hollande lancent la casse du droit du travail


Fidèles à leur ligne politique Valls et Hollande continuent sur leur lancée. Après la loi Macron déjà largement évoquée sur ce blog, après l'ANI, après le projet de déchéance de la nationalité, après le projet portant sur la dégressivité des allocations chômage, après les cadeaux du CICE, et tant d'autres sujets (bilan complet et détaillé à venir sur ce blog) voilà qu'ils ont décidé de s'attaquer, encore, aux salariés et leurs droits sociaux.

C'est la jeune ministre du travail Myriam El Khomri qui s'y colle, envoyée au feu qu'elle est par son premier ministre pour présenter un projet de loi sur la réforme du code du travail. Ne nous y trompons pas, ce projet n'est pas celui de la ministre mais bien ce lui de Manuel Valls himself qui n'a que de cesse de céder au patronat ce qu'il n'a pas demandé. Et l'on sait déjà que Valls envisage un passage en force à l'assemblée grâce à l'article 49-3 si d'aventure les députés PS ne s'avéraient pas suffisamment soumis et dociles.

Ce projet est sans doute l'une des plus graves atteintes aux droits des salariés que notre pays ait connu depuis des décennies. Il est parfaitement scandaleux que cette casse sociale vienne d'un gouvernement de gauche sous un Président de gauche, ou supposé tel.

Bref cette fuite en avant antisociale n'est pas une surprise pour ceux qui s'intéresse à Valls depuis un long moment, cet homme qui, j'aime à le rappeler, a été humilié lors des primaires à gauche avec un piteux 5,63%.

Pour résumé la situation j'emprunte quelques tweets qui résument parfaitement cette attaque frontale de Valls envers les protections existantes dans le code du travail.




Après tout cela qui peut encore s'étonner que les ouvriers et employés votent Le Pen et FN aux élections ? Sans doute plus grand monde à part le fan club de Valls représenté par Le Guen, Da Silva et Doucet.


En attendant on peut prévoir une belle dérouillée lors des élections de mai (présidentielle) et juin 2017 (législatives). Le PS aura ensuite tout loisir de réfléchir car il sera pour longtemps dans l'opposition, c'est écrit.

En bonus : l'intégralité du projet de loi.



Partage:

5 commentaires:

  1. Billet juste qui résume bien la situation.
    Et une fois de plus, je pense que Hollande et ce qu il représente du PS n'a plus rien à voir avec le idée que l on peut justement ce faire de ce que doit être un représentant politique à gauche.
    Son bilan est franchement indéfendable, quoi de bon à retenir sur l emploi et l économie ?
    Au delà des conséquences sur le résultat de la prochaine présidentielle, il finit d éloigner et de dégoûter un peu plus les français de la politique.

    RépondreSupprimer
  2. En effet on est loin des idées du PS quand il était dans l'opposition. Quant au bilan le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'est pas faramineux alors que l'attente était tellement grande après les 5 années de la purge Sarkozy.

    RépondreSupprimer
  3. Le rétablissement du travail des enfants ! Un détail supplémentaire qui me conforte dans mon refus définitif de voter pour cette engeance. Leurs enfants à eux ne bosseront pas à l’âge du collège et du lycée. Faudra pas qu’ils viennent pleurer que le F haine menace : ils en sont les commis-voyageurs serviles.

    RépondreSupprimer
  4. Myriam El Khomri avait déjà démontré sa connaissance du droit du travail en novembre dernier (cf CDD), je pense au contraire qu'elle a du participer à l'élaboration de ce projet de loi. Si elle n'etait pas d'accord avec son premier ministre elle démissionnerait non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elle aurait pu ne pas participer à l'élaboration du texte et ne pas démissionner par "solidarité gouvernementale" :-)

      Supprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Un billet au hasard ... ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Lettres recommandées

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com