"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Agriculture : Sarkozy ou le yaka permanent

Sarkozy est, chacun le sait, proche des agriculteurs de Neuilly et du 16ème arrondissement puisqu'il doit faire pousser des salades dans un coin de son jardin à Neuilly sur Seine à moins que ce ne soit sur la terrasse de son hotel particulier du 16 ème à Paris. C'est dire si sa parole est celle d'un "homme de la terre".

Avec lui c'est l'imposture permanente. Il promet, il critique, il voudrait .... mais quand il est au pouvoir il ne fait pas ou alors le strict minimum. C'est véritablement un problème que t'entendre promettre des millions qu'il n'a jamais donné et en permanence de l'entendre dire des contrevérités, mensonges et autres approximations.

Souvenons nous de ses propres mots de janvier 2010 :


"Je mettrai tout en oeuvre pour assurer, non pas la préservation de notre agriculture, mais son développement". Nicolas Sarkozy - Janvier 2010

Mais voilà, à l'épreuve des faits et réalisations, cet engagement verbal s'est révélé n'être que du vent soufflant sur les prairies de notre beau pays et d'ailleurs le monde agricole n'est pas fou puisque Sarkozy n'est pas, loin s'en faut, le favori des agriculteurs pour la primaire à droite, voyez plutôt ce sondage où il arrive en 4ème position derrière Juppé, Le Maire et Fillon, c'est dire la disgrâce de l'ancien Président auprès du monde agricole : 




Comme il ne doit pas se souvenir de son quinquennat, je vais bien volontiers lui rafraîchir sa mémoire de poisson rouge avec cette bonne vieille infographie de 2011 :

Et puis en cadeau bonus voici une petite vidéo délicieuse.


Quant à François Hollande conformément à son engagement, il essaie tant bien que mal de faire en sorte d'aider les agriculteurs car il faut bien le dire il est totalement scandaleux que la grande distribution propose des prix d'achat aux agriculteurs inférieurs aux prix de revient. Si cela continue, les pauvres devront fermer boutique car c'est intenable.

ENGAGEMENT N° 6 : 
Je veux défendre l'agriculture française et soutenir le ruralité : 
Je défendrai un budget européen ambitieux pour l’avenir de l’agriculture dans sa diversité, en particulier l’élevage, dans le cadre de la révision de la politique agricole commune. 
J’encouragerai la promotion de nouveaux modèles de production et de l’agriculture biologique. 
Je donnerai aux producteurs les moyens de s’organiser pour rééquilibrer les rapports de force au sein des filières face à la grande distribution. 
Je garantirai la présence des services publics locaux dans le monde rural. J'assurerai la protection de notre économie maritime et redonnerai à la pêche les moyens de sa modernisation. 
Je ferai de notre pays le leader européen des énergies marines renouvelables.
Au delà des aides ponctuelles et pérennes il est clair qu'une remise à plat est nécessaire même si certains couineront, on ne peut pas laisser les agriculteurs dans la merde mouise comme ils le vivent depuis bien trop longtemps.

Evidemment la difficulté n'est pas de réunir les différents intervenants mais plutôt d'imposer à la grande distribution, par exemple, un réel prix plancher sur le litre de lait acheté aux producteurs. 

En ces temps de mondialisation heureuse et libéralisation économique à tout va chère aux libéraux et à la droite française toute la difficulté est de garantir un prix ..... quand on sait que les distributeurs peuvent se fournir ailleurs à moindre coût. 

L'union européenne et la circulation des biens et marchandises a sans doute bien des avantages mais elle a aussi de gros travers et pour certains de nos agriculteurs, petits producteurs, la politique agricole commune n'est sans doute pas la situation idéale même si elle est sensée être un peu protectrice. 

Pour conclure et malheureusement nous allons devoir supporter jusq'au 27 novembre prochain et le dernier tour de la primaire, les promesses, les mensonges, les baratins et les yaka et yzonka de Sarkozy ..... misère de nous !



Partage:

0 commentaires avisés:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com