"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Après les régionales : combines politiciennes au PS et bastons chez LR

Depuis dimanche vous avez sans doute lu des dizaines d'analyses ou pas à propos des élections régionales. Je vais y mettre mon grain de sel.

La gauche moribonde il y a peu a sauvé les meubles et permis à la droite de gagner 3 régions de plus qu'elle ne l'aurait fait si le cauchemar du FN n'avait été en tête. 

Le FN n'a rien gagné mais avec 6,8 millions de voix soit son score le plus élevé depuis la création de ce parti en 1972 c'est sans doute là un score qui annonce des victoires futures très probables aux législatives de juin 2017 et autant de déconvenues certaines pour la droite et la gauche.




En île de France la versaillaise Valérie Pécresse a gagné de 60.000 voix face à Claude Bartolone, ce qui est bien peu. Je vous laisse le soin de prendre connaissance des chiffres ci-dessous pour constater combien la progression de Pécresse est forte d'une part entre 2010 et 2015 et d'autre part entre le 1er et second tour de 2015 sans aucun doute aidée en cela par une partie des électeurs FN et de Dupont Aignan du 1er tour.

Par contre pour la gauche la perte par rapport à 2010 est assez considérable avec 151.731 voix de moins alors même que la participation a été largement supérieure en 2015 (3.720.165 Vs 3.035.692 voix au second tour) ceci devrait forcément amener le PS à se questionner non ?


A peine les résultats publiés on a vu certains ténors de la gauche contents d'eux et d'autres faire des propositions farfelues, le summum étant le 1er secrétaire du PS véritablement content de lui et de la politique menée par le gouvernement.





Pour sauver le soldat Hollande de la déroute en 2017, voilà que Cambadélis téléguidé par Valls et ses amis propose d'une part "une grande alliance populaire", et d'autre part de faire un "nouvel Epinay refondateur" ainsi que que le changement de nom du PS.

Pour mémoire souvenons nous de ce que disait Valls le 14 juin 2009 


"Il faut transformer de fond en comble le fonctionnement du PS, nous dépasser, tout changer: le nom, parce que le mot socialisme est sans doute dépassé, il renvoie à des conceptions du XIX° siècle." 


Tout ceci est ennuyeux quand on sait par exemple que les écologistes ont claqué la porte du gouvernement en 2014 mais font des coucous à Hollande via Duflot, et que le front de gauche est en totale opposition au gouvernement. Qui reste t-il à part le PRG, le MRC et les ersatz de partis de l'UDE ? 

Mais, je vais tout de même vous expliquer en français dans le texte, cette combine politicienne orchestrée par Hollande et Valls, Cambadélis n'étant qu'un petit exécutant aux ordres. 

Donc, comme Hollande avec le PS seul ne pourra sans doute pas être au second tour de la présidentielle de 2017, le PS propose de s'allier avec d'autres dans "une grande alliance populaire" qui de facto ferait gonfler les voix qui se porteront sur Hollande au 1er tour de la présidentielle lui permettant ainsi d'être devant le candidat de la droite .... mais derrière Le Pen ... 

..... sauf que si jamais le candidat de la droite devait être Alain Juppé, alors ça en serait terminé des rêves de Hollande puisque Juppé est annoncé largement devant tout le monde.



Cette tragi-comédie est pathétique car les Français sanctionnent l'échec relatif du PS au pouvoir et ce ne sont pas les combines sous prétexte de rassemblement, qui changeront grand chose et qui feront revenir une partie des 6,8 millions de voix de Le Pen.

ll faudra autre chose au PS pour gagner et il devrait réfléchir très sérieusement aux raisons de l'érosion de son électorat notamment populaire et par exemple de s’intéresser aux bas revenus comme le SMIC qui ne sera augmenté que de 6 centimes de l'heure au 1er janvier pendant que dans le même temps le gouvernement arrose les entreprises de 41 milliards de réductions et exonérations de cotisations sociales.




Quant à la droite les bastons ont déjà commencé avec les critiques de Fillon, Juppé, Raffarin, NKM, laquelle a été virée par Sarkozy de son poste de n°2 de LR, remplacée par Wauquiez l'ultra-droitier. Ceci annonce sans doute que LR va encore se droitiser pour tenter de rafler des voix FN .... mais en perdant sans nul doute une bonne partie des voix centristes.

Il nous reste 16 mois avant Avril/Mai 2017 et l'élection présidentielle, pour certains le chemin sera long et parsemé d’embûches.


Partage:

12 commentaires:

  1. Ce qui continue à me divertir beaucoup, c'est cette aporie totale dans laquelle s'enferment la plupart des gens de gauche, blogueurs ou non, qui ne cessent de rabâcher :

    1) que c'est une catastrophe de voir de plus en plus de gens voter pour le FN ;

    2) que c'est scandaleux de voir la droite tenter de récupérer une partie de ces électeurs tentés par le FN.

    Vous ne croyez pas qu'un peu de cohérence serait bénéfique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce qui continue de m'amuser c'est de lire vos commentaires vous imaginant la mine déconfite. Si vous avez bien lu je n'ai dressé que des constats chiffrés sur les régionales sans m'étendre outre mesure sur les votes FN ayant fait triompher Valérie Pécresse.
      Quant au tripatouillage supposé du PS son seul but est de porter FH au second tour en espérant que Sarko soit le candidat de la droite. Quant à la radicalisation annoncée de la droite, je laisse le soin aux commentateurs mieux informés d'en parler mais à l'évidence, cette droitisation n'a pour but que de ramener au bercail les ouailles égarées du coté obscur de la force, le FN.

      Supprimer
    2. Vous répondez totalement à côté du petit problème que je posais ; ce qui est normal puisqu'il est, en l'état, insoluble.

      Cela étant, je ne me vois aucune raison d'avoir la "mine déconfite", je vous assure, moi qui n'ai jamais accordé à la politique plus d'intérêt qu'à une émission de télé-réalité ou un match de football.

      Supprimer
  2. Salut Jeff,

    "Le FN n'a rien gagné [...]" Pas tout à fait.

    Aujourd'hui le FN a plus de conseillers régionaux que le PS. Ce qui signifie, avec ses autres élus, qu'il ne lui manque qu'une quarantaine de signatures pour présenter une candidature présidentielle. Pas de temps perdu en collecte de ces fichues signatures si difficiles à obtenir, c'est plus de temps pour faire campagne d'une façon ou d'une autre. Ça n'est pas une bonne nouvelle...

    RépondreSupprimer
  3. Du point de vue parrainages pour la présidentielle c'est clair qu'elle ne couinera plus

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. je rappelle que tout commentaire haineux, raciste et / ou sans rapport avec le sujet sera supprimé sans état d'âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'autant plus inadmissible que j'ai un monopole de fait, sinon de droit, pour tout ce qui ressemble, de près ou de loin, à un commentaire haineux et raciste.

      N'ôtons pas le pain de la bouche aux petits commerçants de la haine et de la xénophobie, bordel !

      Supprimer
  6. "La versaillaise Valérie Pécresse"...Vous utilisez le même vocabulaire que Claude Bartolone qui déteste Versaille et Neuilly, mais qui lorsqu'il a un soucis de santé se fait hosptaliser à l'hopital américain de Neuilly et pas à celui de Sevran en Seine Saint-Denis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allons allons, elle est élue de Versailles non ? Elle y demeure non ? Donc c'est une versaillaise .... point barre.

      Supprimer
  7. La Versaillaise blanche est une variété de groseilliers recommandée pour nourrir les faisans.
    http://www.fermedebeaumont.com/groseillier-versaillaise-blanche-p-8422.html

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com