"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Air France : qui parle de la violence des 17.900 postes supprimés depuis 2009 ?

Air France est une belle entreprise française privatisée en 2004 au sein du groupe Air France - KLM qui devient à cette époque la première compagnie mondiale en termes de chiffre d'affaires, la troisième pour le nombre de passagers transportés.

En 10 ans et à coup de subventions et de financement grâce aux 42 milliards de pétrodollars, les compagnies aérienne du Golf ont pris une place énorme sur le marché du transport aérien et que dire des compagnies low cost qui ont fait une percée incroyable en très peu d'années.

Quant à tout cela vous ajouter une crise économique qui a démarré en 2009 et qui a engendré des pertes pour toutes les compagnies aériennes, vous comprendrez les difficultés de la compagnie.

Air-France souffre même si la situation n'est pas autant désespérée que certains voudraient le faire croire puisque Air-France est tout de même le 4ème transporteur mondial et le second européen.



Alors pour alléger ses coûts, Air France au fil des années va de plan de suppressions de postes en plans sociaux, le salarié est devenu la variable d'ajustement.

Voyez plutôt : 17912 suppressions de postes de 2009 à 2015/17











Dans le même temps le CICE rapporte 66 millions à Air-France en 2014 et 43 millions en 2013.

Comme beaucoup j'ai été surpris par la violence physique observée au CCE d'Air-France à l'encontre de certains dirigeants du groupe, je ne crois pas que le rapport de force nécessite d'en venir aux mains, c'est même assez contre-productif car l'opinion manipulé par une presse "offusquée", se retourne contre les salariés qui ne font que défendre leur emploi.

En même temps, comment ne pas comprendre l'exaspération des milliers de salariés qui risquent demain ou après-demain d'aller pointer chez pôle emploi car la compagnie aura décidé d'améliorer ses ratios ?

Comment ne pas comprendre le ras le bol des syndicats chez Air-France qui d'année en année sont devenus, à leur corps défendant, des "spécialistes" en négociation de PSE (Plan de sauvegarde de l'emploi) ?

Le plus désolant dans toute cette histoire est le lynchage politique de personnes comme Valls qui dès son retour d'un voyage au Japon accourt dans les bureaux de la direction d'Air France. 

D'ailleurs à ce sujet savez vous que le Directeur adjoint du cabinet de Manuel Valls va être nommé DRH d'Air France (à lire ici), incroyable non ?

Valls a-t-il seulement eu un mot de compassion ou de soutien pour les 2900 salariés dont le job sera supprimé pour que l'Etat, actionnaire à hauteur de 15%, perçoive des dividendes, non, malheureusement non, aucun mot de réconfort.

Alors oui on peut comprendre l'exaspération, on peut comprendre en France que les expériences des 1120 salariés de Continental, les 283 de Molex, les 1173 de Goodyear, et autres, où les employeurs ont agit comme des voyous sans pitié et ont licencié en masse pour aller s'installer aux USA, en Slovaquie ou bien créer des filiales en Chine, aient laissé des traces dans l'opinion des salariés menacés et dans celui des syndicalistes les défendant.




illustration : Placide


Partage:

7 commentaires:

  1. Des chiffres éloquents que la droite pourra difficilement réfuter quand ils proviennent du Figaro. ;o)

    La violence inadmissible des serial licencieurs peut les conduire à l'échafaud. Sans passer par la case tribunal. J'applaudis les gens qui déchemisé le DRH :

    http://partageux.blogspot.fr/2015/10/nous-choisirions-les-barbares.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chiffres implacables que la presse a oublié préférant s'offusquer de chemises déchirées.

      Supprimer
  2. Très beau billet! Je note: "le Directeur adjoint du cabinet de Manuel Valls va être nommé DRH d'Air France, incroyable non ?. En effet, c'est incroyable d'envoyer son Dircab chez les "voyous, comme il dit.

    Tiens, je vais en faire un billet, faut pas déconner...

    RépondreSupprimer
  3. Tu peux rajouter a la liste le fait que AF en 2010 (avant le PDG actuel faut le dire) a été condamné pour entente concurrentielle illicite dans l'UE ce qui prouve donc - au moins- que sa direction fait n'importe quoi par moment,manque de clairvoyance et ne sait pas gérer l'entreprise. C'est facile pour un pdg d'aller couiner contre le temps de travail devant des actionnaires en rut. Mais la gestion réelle des entreprises ça a l'air autre chose.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com