Le Fouquet's reprend du service pour les amis de Sarkozy

Je dois vous avouer ma surprise après avoir lu hier que les amis de Nicolas Sarkozy s'étaient réunis au Fouquet's comme au bon vieux temps de 2007.

Je pensais naïvement que Nicolas Sarkozy voulait définitivement gommer l'effet désastreux et catastrophique que sa soirée au Fouquet's du 6 mai 2007 a laissé durablement dans l'opinion.

Mais, visiblement ses amis n'en n'ont cure puisque pour "la firme" (Hortefeux, Charon, Lefebvre, Louvrier, ...), le Fouquet's est en quelque sorte leur quartier général.

Comment ne pas se souvenir des propos de Christian Estrosi qui avait déclaré le 10 janvier 2012 "c'est indigne de reprocher à Nicolas Sarkozy d'aller dans une 'brasserie populaire'!" en parlant de la soirée du 6 mai 2007 où Sarkozy avait invité au Fouquet's, haut lieu chic et cher parisien situé sur les Champs Élysées, ses amis Johnny, Christian Clavier, Bigard, Arthur, Didier Barbelivien, Martin Bouygues, Vincent Bolloré, Patrick et Isabelle Balkany, Serge Dassault, Nicolas Bazire, Enrico Macias, Bernard Arnauld, François Pinault, Alain Minc, Henri Proglio, Jean-Claude Darmon, JC Decaux, Stéphane Courbit, Jean Reno, Nicolas Beytout, Nicolas Baverez, Mireille Mathieu ..... et j'en passe et des pires.

Je ne sais ce qu'en pense les autres candidats de la primaire à droite, mais pas sûr que cela joue en faveur de Sarkozy ce genre de lieu bling-bling dans une France en crise économique depuis 2009.




Sources : le JDD et le Figaro 





Commentaires

  1. Bof ! Ça ne vaut pas le Laurent !

    RépondreSupprimer
  2. Menfin ! C'est une bonne cantine à ce qu'il paraît ! M.M. les politiciens, arrêtez de faire de la mauvaise pub à nos entreprises. ;o)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.