"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Dimanche prochain, un vote de conviction : ni UMP ni FN

Par malheur pour les électeurs de mon canton, s'affronteront dimanche prochain le Front National et l'UMP-UDI puisque la gauche éparpillée n'a pas été capable de se rassembler pour atteindre le second tour. 

1 UMP/UDI : 36,97%
2 FN : 24,36%
3 PS/MDP : 23,17%
4 FdG : 8,41%
5 EELV 7,08%

Ainsi donc me voici confronté à un choix "cornélien" entre, m'abstenir, voter nul, voter blanc ou voter UMP puisqu'il est hors de question que je vote FN et son cortège de fachos, racistes etc...






Donc si j'élimine le FN et comme je tiens à voter, j'estime que l'abstention serait un mauvais choix car on doit venir voter même dans ce cas bien précis de duel des droites et cela même si l'on est de gauche.

Me voici devant un dilemme, que faire  ? Soit le bulletin des candidats UMP soit un bulletin nul ou blanc ? 

Depuis dimanche on entend, écoute, voit, lit de multiples déclarations de membres éminents du gouvernement et du PS lançant un appel au "vote républicain pour faire barrage au FN". On peut être d'accord avec cet appel mais j'ai un souvenir amer des 82% de Chirac en 2002 et de ce qu'il a fait du vote des électeurs de gauche qui l'ont porté au pouvoir (pour rappel il n'avait obtenu que 19,88% au 1er tour) donc voilà une première pierre dans le jardin du vote républicain. 

Sarkozy et l'UMP en pareil cas préfèrent ne pas choisir entre l'UMP et le PS considérant que ce ne sont pas leurs idées, c'est une deuxième pierre dans le jardin du vote républicain

L'histoire récente de l'UMP et ses prises de positions proches des idées du FN comme celle de Wauquiez (à lire ici) sans parler des innombrables affaires judiciaires (Balkany, Sarkozy, et tous les autres ..), du bilan de Sarkozy / Fillon au pouvoir, les mensonges de Sarkozy, l'affaire des fausses factures dite Bygmalion lors de la campagne de 2012, les projets de l'UMP voulant par exemple supprimer l'ISF, supprimer les 35 heures, etc..) ..... représentent autant de raisons à mes yeux de ne pas voter UMP, voilà ainsi une troisième pierre dans le jardin du vote républicain.











Alors compte tenu de tous ces éléments, à mes yeux objectifs, j'ai décidé de ne pas suivre la consigne socialiste de voter UMP contre le FN. Il y a bien trop d'éléments qui militent contre le vote UMP.

Et d'ailleurs j'observe que 56% des électeurs UMP préfèrent voter FN plutôt que PS si j'en crois le dernier sondage Ifop. La porosité des idées est bien réelle entre le FN et l'UMP.
Alors que 87% des électeurs de gauche votent UMP sans état d'âme quand le FN est présent.




Par conséquent fort de tous ces enseignements, je renvoie les électeurs de droite à leur propre responsabilité, puisqu'ils ont éliminé les candidats de gauche, c'est leur choix, je les laisse se dépatouiller entre eux. 

Et puis ce n'est pas non plus une élection locale qui mettra en péril la République. Enfin, comment pourrai-je voter pour un programme départemental que j'ai combattu lors de cette présente campagne électorale ? Comment voter pour un parti dont je combats les idées depuis des dizaines d'années ? C'est à mes yeux impossible, mon éthique ne me le permet pas ... 

Voilà un dernier exemple en date de la ségrégation voulue par Sarkozy qui ressemble tant à celle de Le Pen père et fille : 




Mon intime conviction à propos du vote FN est faite, je crois que tant que les Français n'auront pas vécu une gestion FN ils vivront dans l'illusion et placeront ce parti en position de gagner. Par contre, une fois qu'ils auront "goûté" à l'action concrète d'élus FN, ils s'en détourneront et reviendront vers les partis républicains qui n'ont pas la stigmatisation de l'autre pour marque de fabrique.

Gageons que les années à venir verront venir de bien meilleurs résultats économiques qui permettront au chômage de baisser et à notre pays de retrouver la croissance et l'essor. Et alors à ce moment vous verrez le ballon de baudruche de l'extrémisme de droite se dégonfler piteusement, car, n'en doutez pas c'est toujours dans les moments de crise que l'extrême droite progresse avec ses idéaux sur le nationalisme, le protectionnisme, le rejet de l'autre, l'antisémitisme, etc. 

L'histoire du 20ème siècle regorge d'exemples et plus précisément dans les années 20 où la crise économique notamment a engendré le fascisme en Espagne, Italie, Allemagne, etc... et l'on sait où la folie de ces hommes a mené le monde. 

En conclusion, dimanche prochain mon vote prendra la forme soit d'un vote blanc reconnu dorénavant mais qui, faute de lisibilité, passe totalement inaperçu d'autant qu'il est peu usité par les électeurs, soit d'un vote nul en utilisant un bulletin de vote personnalisé qui exprime sans équivoque possible ma position.





Partage:

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Moi aussi : ces deux images résument parfaitement la situation.

      Supprimer
  2. Pas facile en effet de donner sa voix à des gens qui ne la respectent pas, et qui viendront s'en féliciter dimanche soir à la télé pour te cracher dessus, je comprends...

    D'autres échéances sont à venir, des jours heureux...

    RépondreSupprimer
  3. Il n'empêche que pondre une tartine pareille pour en arriver à un bulletin blanc…

    (Moi, j'ai de la chance : l'UMP a rempli sont petit contrat dès la semaine dernière, je n'ai donc aucune question à me poser.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais une tartine explicative hein.
      Ah chez vous c'est déjà fait dès le 1er tour ? et UMP en plus ! Misère :-)

      Supprimer
  4. Et mer...
    J'étais en train d'imprimer le bulletin de vote pour le glisser dans mon enveloppe Dimanche (dans mon canton c'est pareil, sauf que la gauche était devant: FN 35 UMP 28 DIVG1: 18,5 DIVG2:17,5 - du coup un second tour FN/UMP sans la gauche) quand je me suis souvenu qu'à Palavas c'est un vote électronique...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Merci pour vos réflexions mais je me dis que si on écrit sur le bulletin il sera nul... Alors ce sera blanc.

    RépondreSupprimer
  6. Ah j'ai le même problème dans mon canton.
    Un binôme UMP et un binôme FN.
    Pour moi c'est réglé je confirmerai mon choix du 1er tour.
    Ça sera ...... le binôme ......FN

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com