"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Macron bat en retraite face aux lobbys

La loi Macron est en discussion à l'Assemblée Nationale et le moins que je puisse écrire c'est que ce n'est pas un long fleuve tranquille pour le ministre. 

Il ne cesse de céder aux lobbys divers et variés des avocats, des notaires, de la presse, etc.... mais pas des salariés pourtant bien plus nombreux.

Des exemples :

1°) Il voulait la création d'avocats d'entreprise mais patatras le lobby des avocats n'en voulait pas de peur de perdre des clients et donc Macron capitule.

2°) Il désirait instaurer un "secret des affaires" mais là encore il a du reculer car le projet était tellement mal foutu qu'il entravait la liberté de la presse. Donc Macron recule une seconde fois

3°) Il souhaitait réformer les professions réglementées pour les ouvrir "un peu" à la concurrence (cf le 1°)) et fixer une nouvelle grille des tarifs par décret pour faire baisser les tarifs (tarifs réglementés). Cette réforme voulue concerne les commissaires-priseurs judiciaires, greffiers des tribunaux de commerce, huissiers de justice, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires et notaires.

Las, Macron a capitulé en rase campagne encore une fois devant le lobby des professions juridiques en disant la larme à l'oeil "je me suis trompé". 

Doit-on le croire après des semaines de préparation et des débats et aménagements par la commission spéciale mise en place à l'Assemblée Nationale ? 
Non, personnellement je n'en crois pas un mot, il a simplement voulu abandonner ce volet de son projet sous la pression du lobby.

Pour la suite, j'ai hâte de voir et lire les débats sur le travail du dimanche qui ne devraient pas manquer de sel. Je rappelle que le projet Macron après son passage en commission spéciale à l'AN consiste à accorder la possibilité aux élus locaux de fixer le nombre de dimanches entre 0 et 12. Après avis du conseil municipal jusqu'à 5 dimanches et avis de l'intercommunalité au-delà de 5 et jusqu'à 12.

Malheureusement pour les salariés, tout cela sans inscrire dans la loi les compensations salariales, ce qui laisse la porte ouverte aux patrons voyous ne voulant pas payer de salaire doublé.

Il est parfaitement clair que dans les communes et interco gérées par la droite, vous verrez que le travail du dimanche se répandra comme une traînée de poudre. 

Mais ce n'est pas tout puisque concernant les "zones" le texte crée des nouvelles catégories comme : les zones commerciales, les zones touristiques et les zones touristiques internationales et il faut savoir que dans ces zones les commerces pourront ouvrir tous les dimanches, toute l’année. Bref, le bonheur assuré pour la vie familiale des salariés.

Enfin, il ne faut pas oublier la réforme des prud'hommes, parfaitement à sens unique puisque le souhait du ministre est de modifier les règles de licenciements collectifs pour sécuriser davantage les entreprises. (Il se fout royalement des salariés !)

Dans ma grande bonté, je vous épargne le point sur les lignes d'autocars .....

Bref cette loi fourre tout au final ne va probablement pas créer de croissance et d'activité .... son but initial ou alors que bien peu.



Partage:

2 commentaires:

  1. Il y a aussi beaucoup d'incohérences dans son texte.
    Par exemple le 2°), concernant le "secret des affaires" qu'il voulait instaurer. Cela va à l'encontre de la volonté affichée d'instaurer la transparence.ou est passée la volonté de lutter contre les paradis fiscaux, la protection des lanceurs d'alerte...?
    http://www.anticor.org/2015/02/04/loi-macron-quand-concurrence-rime-avec-incoherence/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je trouve aussi que c'est totalement inconhérent cette histoire d secrete des affaires pour "eviter l'espionnage". Quant au paradis fiscaux ......

      Supprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com