"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Loi Macron piège à cons ?

Voilà, même Sarkozy et la droite n'avaient pas osé dans de telles proportions, mais le PS de gouvernement lui ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnait ! 

Ainsi ne sachant plus comment satisfaire le Medef et principalement les grands groupes commerciaux, voici que le gouvernement veut donner la possibilité aux commerces d'être ouverts 12 dimanches par an, (avec autorisation du maire)...... et pourquoi pas 20 dans 3 ans et puis 52 dans 5 ans ? On peut se poser la question.

Non mais, sérieusement, qui peut penser un seul instant que le travail du dimanche sera créateur d'emplois ? 

La crise que nous vivons n'est pas une crise de l'offre mais une crise de la demande, tant que les Français n'auront pas davantage de revenu disponible pour acheter, il est illusoire de croire qu'ils iront dépenser le dimanche les revenus qu'ils n'ont pas..... et ce ne sont pas les hausses d'impôts du tandem Moscovici-Ayrault qui ont amélioré le revenu disponible des citoyens.

Alors le problème est parfaitement simple, quand un Français dépense 150 euros par semaine, ce n'est pas parce que les magasins sont ouverts le dimanche qu'ils en dépensent 180 ! C'est aussi simple que cela.

Mis à part dans les zones hautement touristiques où les étrangers affluent en nombre, il n'y a aucune espèce de raison économique d'ouvrir les magasins le dimanche.

Quant aux autres aspects de la loi "fourre tout" Macron, je rigole de voir les "pauvres" professions réglementées au monopole affirmé, défiler dans les rues pour préserver leur tas d'or qu'ils se font sur le dos des autres citoyens, sans concurrence aucune.

Pour ce qui concerne les autres dispositions du projet Macron, comme "la modernisation du dialogue social", les "règles de licenciement", "les retraites chapeaux", je reviendrai ici même en dire quelques mots.

En cadeau voici un beau doc sur les origines de la loi de 1906



A lire : 


Illustration  : El Diablo


Partage:

1 commentaire:

  1. ok pour l'essentiel mais toutes les professions réglementées ne sont pas à mettre dans le même sac. lisez le rapport de l'igf vous aurez des surprises. les architectes notamment, largement paupérisés depuis de nombreuses années. qui ne font que 5% des maisons en France et 19% des autres projets alors qu'ils sont censé avoir un monopole...et qu'on accuse de voler l'argent des "vrais gens". toute une profession qui va disparaître juste pour flatter les vils instincts du plus grand nombre. car oui l'ouverture du capital des agence à 100% a des non architectes va faire que des donneurs d'ordre vont désormais traiter leur projet en interne...après le scandale des PPP et de la loi SEMOP, le dumping des honoraires et des délais... on avait bien besoin de ça

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com