"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Janvier 2012 : la finance est l'adversaire
Août 2014 : l'ami financier est à Bercy

Hier soir voilà qu'un jeune ex-banquier d'affaires était nommé Ministre de l'économie, évidemment je ne pouvais manquer de faire le parallèle avec ce discours là ... du 20 janvier 2012 .... une éternité.




 "Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance"





Foutage de gueule !


Le 12 juin après la nomination de Laurence Boone à l'Elysée, autre figure libérale, j'écrivais ceci : 

Ainsi François Hollande a décidé de virer quelques uns de ses conseillers dont l'enfant chéri Emmanuel Macron (gendre idéal avec une tête de 1er de la classe) qui avait illuminé l'Elysée et François Hollande sur ses idées comme le CICE et le pacte de responsabilité.  
En synthèse je dirai que c'était le Père Noël pour le Medef directement installé à l'Elysée.

Alors chère lectrice et cher lecteur ne doutez pas un seul instant de la volonté de François Hollande et Manuel Valls de faire plaisir au patronat. A Bercy l'après Montebourg risque d'être libéral et brutal pour le plus grand plaisir de l'opposition et du Medef.

Et d'ailleurs les réactions à droite n'ont pas tardé avec par exemple : 


"C’est une excellente nouvelle, car M. Macron connaît le secteur bancaire et le monde de l’entreprise", s’enthousiasme l’ancien porte-parole de l’UMP, Dominique Paillé.

Quant à vous simple citoyen ou pas, vous aurez à régler l'addition sous une forme ou sous une autre.




Partage:

6 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien que nous ne sommes pas les seuls à penser cela :-)

      Supprimer
  2. J'ai suivi C dans l'air cet a.midi et la standing ovation réservée à Valls par le Medef : je suis complètement écœuré ...

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, je viens de lire ton billet. J'ai été absente toute la journée et le billet que je viens de faire rejoint le tien.
    J'y ai posé une question simple: combien Arnaud Montebourg a sauvé d'entreprises depuis 2012?
    Je crois que tu connais la réponse.
    Cela résume ce qui ne sera pas fait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zéro entreprises
      Mais il a fait du vent, le bougre !

      Supprimer
  4. Depuis au moins 2 ans, la marionnette Hollande du ventriloque Macron nous serine que l'économie française va redemarrer, que le chômage va diminuer sur le principe du "Aprés le pluie vient le beau temps". Maintenant ce monsieur va pouvoir nous le dire directement, et une bande de crétins s'empresse de crier que cette (im) posture sera plus efficace?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com