"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Les priorités de Valls : beaucoup pour les entreprises et peu pour les autres

Voilà, comme de coutume le nouveau premier ministre à fait son discours de politique générale qui aussi comme d'habitude a été "validé" par sa majorité à l'exception des "gauchistes" du PS et de quelques écolos vert de rage.

Je ne vais évidemment pas dans ce billet, vous détailler par le menu détail l'ensemble des annonces (la presse aime bien les annonces, elle s'en nourrit pour quelques jours et semaines) d'autres le font et le feront mieux que moi.

Non, je vais cibler mon propos sur le volet financier des annonces - promesses de Manuel Valls le Catalan et je ne manque évidemment pas d'être surpris du déséquilibre existant entre les cadeaux au patronat et l'embryon d'introduction de justice sociale envers les plus démunis et les salariés.

D'un côté la politique de l'offre est dopée de 30 milliards, de l'autre, la politique de la demande est 6 fois moins stimulée par 5 milliards.

Mais rendons justice quand même à Manuel Valls, dans ces 30 milliards le CICE de 20 milliards est intégré, par conséquent, "les annonces nouvelles de Valls" sont plus équilibrées puisque il fait cadeau de 10 milliards aux entreprises et redonne 5 milliards au moins aisés. Par contre pour les autres, rien, nada, nothing, nichts. 

Comment et pourquoi ?

Pour les entreprises, la grosse novation, à mes yeux, est l'exonération totale de charge patronale pour les salaires payés au SMIC puisque dans le cadre du "pacte de responsabilité", les cotisations patronales à l'Urssaf (assurance maladie) seront supprimées au 1er janvier 2015 (4,5 milliards d'euros). Mais attention, les entreprises devront régler quand même des cotisations d’assurance-chômage et de retraite complémentaire (entre 11 % et 12,5 %)

Ainsi donc, comme j'ai mauvais esprit, si je deviens employeur au 1er janvier 2015, je recruterai un maximum de salariés au Smic pour qu'ils ne me coûtent pas un rond en charge patronale Urssaf, elle n'est pas belle la vie, hein  ? 

Mais évidemment on sait tous que les employeurs n'ont pas mauvais esprit comme moi et ne chassent pas les exonérations de charges sociales et fiscales.

Par ailleurs pour les salaires jusqu'à 3 fois 1/2 le Smic, (plus de 90% des salariés), les cotisations famille seront abaissées de 1,8 point au 1er janvier 2016 (4,5 milliards d'euros)

Ajoutons que dans sa grande bonté Manuel Valls abaisse le taux d'imposition à l'IS (impôt sur les bénéfices des sociétés) qui de 33%1/3 passera à 28% d'ici 2020.

Au total donc les amis du Medef et de la CGPME vont se voir gratifiés d'une trentaine de milliards et davantage encore avec la baisse de l'IS. 

Pour les salariés, et moins aisés d'abord Valls s'est aperçu des conneries de Moscovici et Ayrault en matière d'imposition sur les revenus qui a vu 2 millions de nouveaux contribuables très modestes fiscalisés "grâce" ou "à cause" de la gauche. C'est une vrai honte !

Ceux-là, verront, sans doute via une décote, leur IRPP réduit pour gommer l'effet néfaste de la réforme Moscovici.

Pour les salariés payés au SMIC et jusqu'à 1,3 fois le SMIC , Manuel Valls va leur donner une bouffée d'oxygène en allégeant les cotisations salariales, à dû concurrence de 500 euros nets par an pour un SMIC et de manière proportionnel jusqu'à 1,3 Smic.

Au final

Sans augmenter le Smic, Manuel Valls redonne du pouvoir d'achat aux 1,9 millions de salariés payés au Smic en France en allégeant les cotisations sociales. C'est une mesure qui à mes yeux est satisfaisante mais insuffisante, je pense en effet qu'il aurait pu pousser jusqu'à 2,5 Smic pour ainsi concerner les classes moyennes.

Il redonne aussi du pouvoir d'achat au 2 millions de contribuables nouvellement fiscalisés par Ayrault-Moscovici mais, ce n'est là que rétablir une situation préexistante.

Quant aux entreprises, il est clair que de ne plus avoir aucune charge patronale sur le Smic est pour eux fantastique, ils ne pourront plus couiner tous les 4 matins prétextant le trop de charges pour ne pas embaucher.

Au final je perçois ces annonces comme un geste fort vers les entreprises et un léger mieux pour les moins payés des salariés pour autant cela me semble bien insuffisant, on n'est pas riche en gagnant 2 fois le Smic.

La gauche attendra donc encore...... comme souvent.


Partage:

2 commentaires:

  1. Mouais au final c'est encore beaucoup de cadeaux sans contreparties donc on va creuser encore plus le déficit publique et la dette.
    Bruxelles va finir par nous tomber dessus et on va saborder quelques biens publiques a des intérêts prives.
    La technique est bien huilée maintenant mais dommage que ce soit le PS qui propose ce genre de politique neo-liberale. Au final ca ne siphonnera aucune voix a droite.
    Bref on est loin de: "La finance est mon ennemie" et des actions pour reformer le traite constitutionnel.
    On continue donc de remplir un panier perce pour le plus grand plaisir des marches financiers...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis assez d'accord avec toi.
      le PS dans l''opposition est de gauche et gestionnaire soc dem quand il est aux affaires.

      Supprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Lettres recommandées

Un billet au hasard ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com