Compétitivité et coût du travail : Si les heureux patrons millionnaires veulent des idées

Il n'y a pas de jours et de semaines sans que l'on entende que les entreprises françaises ont, nous dit-on, un problème de coût du travail, de compétitivité, d'attractivité, bref cette rengaine est répandue à loisir par le Medef et toute une suite de dirigeants de la droite et du centre, tout cela relayé complaisamment et bien gentiment pas des journalistes compatissants.

Pour tout vous dire ce discours pénible, tel que je l'ai entendu lors de l'émission #DPDA de la bouche de Denis Payre commence à me fatiguer sérieusement quand on sait que les entreprises bénéficient au total de 100 milliards d'allégement fiscaux et de cotisations sociales.

Actuellement les allègements de charges sociales (jusqu'à 1,6 smic) coûtent plus de 27 milliards d'euros au budget de l'Etat auquel on ajoute 20 milliards du CICE et des allègements d'impôts et taxes de tous ordres. Le tout cumulé représente 100 milliards de réductions diverses et variées dont bénéficient déjà les entreprises chaque année. 

Alors si ces messieurs veulent gagner en compétitivité et abaisser le coût du travail, je leur suggère de montrer l'exemple en prenant des mesures exemplaires . 


  • Réduire de moitié leur propre rémunération et celle de leur staff respectif. Mais ce n'est pas tout, qu'ils en fassent de même avec leur golden parachute, leur retraite chapeau, leur bonus, etc....

De toute façon avec ce qu'il le restera il pourront toujours continuer à aller à Saint Barth ou aux Seychelles, et même plusieurs fois par an.




PS : Chacun aura compris que c'est un billet "coup de gueule" et doit avoir conscience qu'évidemment la diminution des rémunérations des dirigeants ne saurait suffire et demeure symbolique.

Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...