Je suis content, Nicolas Sarkozy est innocent

Quel soulagement d'apprendre que l'ancien Président de la République française, fonction la plus élevée du pays, bénéficiait d'un non lieu dans l'affaire Bettencourt. Comment en effet penser un seul instant que le plus haut personnage de l'Etat ait pu être mêlé à cette affaire ?

Cette affaire a commencé il y a bien longtemps avec les révélations en 2010 d'employés de maison, chauffeur et comptable des Bettencourt mais que l'on se rassure même si de l'argent a été remis au trésorier de l'UMP par ailleurs mandataire financier de la campagne électorale de Sarkozy en 2007, ce n'est pas du fait de Nicolas Sarkozy ni pour son propre bénéfice.

Qu'on se le dise il n'a pas abusé de la faiblesse de Liliane Bettencourt pour bénéficier directement ou indirectement :

  • d'un retrait en espèces de 50 000 euros du 26 mars 2007 par la comptable des Bettencourt qui inscrivait toujours Bettencourt sur son carnet comptable quand il s'agissait de sommes destinées aux politiques (source)
  • de retraits d'un montant total de 140 000 euros inscrits sur le carnet de caisse de la comptable "remis à André Bettencourt" les 4, 7 et 26 janvier 2007
  • de deux montants de 400.000 euros, tous deux par rapatriements d'argent liquide des Bettencourt depuis la Suisse le 5 février et le 26 avril 2007  par l'homme de confiance des Bettencourt, Patrice de Maistre (source)
Comme le disait Me Georges Kiejman, l’avocat de Liliane Bettencourt en juillet 2010 : "Il n’y a pas le moindre élément qui permette de dire que ces sommes ont servi à autre chose que d’argent de poche à André Bettencourt". (source)

Avec votre sens aiguë de l'observation, vous aurez remarqué que l'ensemble de ces étranges opérations de retrait de sommes en espèces se déroulait en pleine campagne électorale pour l'élection présidentielle de 2007, il ne fait aucun doute que c'est une pure coïncidence.

Bien évidemment c'est en toute logique que les juges d'instruction bordelais en charge de l'affaire ont délivré un non-lieu 

Mais on sent bien une pointe de regret dans leur ordonnance de non-lieu car c'est faute de charges suffisantes qu'il se sont prononcé ainsi. "Il n’existe pas de charges suffisantes établissant un lien direct entre le comportement abusif de Nicolas Sarkozy et les actes préjudiciables consentis par Liliane Bettencourt de mise à disposition d’espèces" même si "Nicolas Sarkozy avait connaissance de l’état de vulnérabilité particulièrement apparent de Mme Bettencourt", disent-ils

Les juges soulignent notamment : «il s’est présenté au domicile d’André et Liliane Bettencourt deux fois» au début de l’année électorale 2007, et non une comme il l’a prétendu, soit les 10 et 24 février 2007.

Mais voilà cela n'est pas suffisant pour le renvoyer en correctionnel puisque pour les juges, "Il n'est pas démontré, que ce soit la demande de Nicolas Sarkozy du 24 février 2007 (...) qui a conduit Liliane Bettencourt aux actes gravement préjudiciables auxquels elle a consenti de mise à disposition, notamment à celui de 400.000 euros du 26 avril 2007, puisque la responsabilité en incombe à Patrice de Maistre et que celui-ci avait déjà obtenu un premier acte de mise à disposition le 5 février 2007, avant la visite de Nicolas Sarkozy." (source)

Vous l'aurez compris ce billet est rédigé au second degré car comme beaucoup de Français je regrette que dans cette affaire la justice ne puisse aller jusqu'au bout car toutes les opérations financières et les retraits en espèce ont bien existé pendant la campagne électorale de 2007, les juges en ont la preuve et les rencontres entre Sarkozy et Bettencourt se sont bien déroulées aussi sans oublier d'autres rencontres entre Bettencourt et d'autres personnalités mises en examen dans cette affaire. 

Alors à qui étaient destinées ces sommes ? Pour quels usages ? Je vous laisse le soin d'y répondre.

Pour le camp Sarkozy c'est bien joué, ils ont réussi dans leur entreprise à faire en sorte qu'il ne soit pas renvoyé devant un tribunal. Pour autant est-il réellement et vraiment innocent ? En droit probablement mais pour le reste ....


Commentaires

  1. Il bénéficie d'un non-lieu, ça ne veut pas dire qu'il est innocent, c'est Nicolas Sarkozy lui-même qui s'est auto-proclamé innocent sur sa page Facebook.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense la même chose que toi, tu l'auras compris

      Supprimer
    2. Bien sûr, en fait je pensais à mon commentaire en écoutant un journaliste de France Info parler "d'innocence" de Nicolas Sarkozy.

      Supprimer
  2. "Alors à qui étaient destinées ces sommes ? "
    la réponse est plus haut!
    "ces sommes ont servi d’argent de poche à André Bettencour"
    Il a de grandes poches, André...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais c'était des gros billets de 500, ça prend moins de place dans les enveloppes et les poches :)

      Supprimer
    2. Ça en fait des bières, quand même...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...