Croissance, consommation, pouvoir d'achat, chômage : Les indicateurs passent au vert

Périodiquement on nous abreuve d'indices, d'indicateurs, de courbes de progression où pas, de données économiques de notre pays mais il n'est pas toujours facile de s'y retrouver et de se rappeler de toutes les données et de leur tendance dans un ensemble qui reflète " l'état de santé " de l'économie.

Il m'est donc apparu intéressant d'en faire une synthèse, sans prétention aucune. 

Vous allez voir que quelques signes avant-coureurs semblent de bon aloi et permettent d'espérer que les jours meilleurs arrivent ....... un jour.

Des données trimestrielles (2ème trimestre) :

  • La consommation des ménages en biens augmente au deuxième trimestre (+0,3 %)
  • Le chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière progresse au deuxième trimestre (+0,2%)
  • La production industrielle augmente de deuxième trimestre (+1,4%)
  • La production manufacturière augmente au cours du deuxième trimestre (+1,5 %)
  • Le Produit Intérieur Brut (PIB) progresse au deuxième trimestre (+0,5 %)
  • Le pouvoir d’achat des ménages progresse de nouveau au deuxième trimestre (+0,5%)

Des données mensuelles :

  • En septembre, la confiance des ménages continue de se redresser (+1 point)
  • L'indicateur du climat des affaires en France s’améliore de nouveau en septembre (+3 points)
  • En août, le nombre de demandeurs d'emplois a baissé de 50 000 pour la première fois depuis longtemps (avril 2011) même si on peut s'interroger sur l'importance du nombre de radiations.
  • Le climat conjoncturel dans le commerce de gros se redresse fortement en septembre (+8 points)
  • En septembre, le climat conjoncturel s’améliore légèrement dans le bâtiment (+1 point)
  • Le climat des affaires s’améliore de nouveau dans les services en septembre (+4 points)
  • Le climat des affaires s’améliore de nouveau fortement dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles (+6 points), après +8 en août. Il atteint son niveau moyen, pour la première fois depuis 2 ans.

Ces indicateurs sont consultables sur les sites web de l'Insee ou de la Dares





Alors, à la lecture de ces informations on peut s'autoriser à penser que le début du commencement de la sortie du tunnel pourrait bien se produire d'ici quelques temps mais ça ne serait qu'un début et la guérison n'est pas encore pour tout de suite.

Tout cela est bien fragile et il ne faut surtout pas s'enflammer. Constater l'amélioration ne fait pas de mal........ bien au contraire.

L'espoir fait vivre dit-on, alors vivons d'espoir.

Je vous conseille la lecture d'un article de La Tribune publié hier : 
Et si la reprise économique entrevue au printemps se prolongeait ?





Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...