Retraites : la non-réforme foireuse de la gauche

Après des vacances bien méritées me voici de retour et le moins que l'on puisse écrire c'est que l'actualité politique et économique est assez chargée.

Dans ce billet je vais uniquement me concentrer sur la réforme des retraites que nous a concoctée le gouvernement, je devrais dire non réforme car franchement Ayrault et Cie se foutent de nous et nous prennent pour des imbéciles en se contentant, une fois encore de relever les cotisations sociales (salariales et patronales) pour boucher les trous. 

Tout d'abord les faits et décisions:

Pour les retraités :

Dès 2014, les retraites seront revalorisées au 1er octobre et plus au 1er avril, la mesure rapportera 600 millions.

La majoration de 10 % pour les parents de 3 enfants et plus qui n'était pas fiscalisée le sera désormais. En 2014, cela rapportera 1,2 milliard d'euros.

Pour les salariés :

1°) La cotisation vieillesse augmentera de :
  • 0,15 points en 2014,  
  • 0,05 en 2015, 2016 et 2017. 
La première année, cela représentera 1 milliard d'euros de recettes supplémentaires.

2°) La durée de cotisations 

Elle continuera à augmenter d'un trimestre tous les trois ans après 2020. (l'allongement de la durée de cotisations concerne les salariés du privé comme ceux du public et ceux bénéficiant des régimes spéciaux)

En 2030, la mesure devrait rapporter 2,7 milliards et 5,6 en 2040. (A noter : cet allongement de la durée de cotisations concerne les salariés du privé, du public et des régimes spéciaux.)




Pour les entreprises :

La part patronale de la cotisation vieillesse payée par les entreprises sera augmentée de la même manière que celle des salariés. De plus, un prélèvement supplémentaire sera créé pour financer la pénibilité. Il est prévu qu'il soit de 0,5 milliard en 2020.

La pénibilité : 

Création d'un compte personnel de prévention de la pénibilité en 2015 exprimés en points qui in fine permettront aux salariés exposés de bénéficier de trimestres pour partir plus tôt en retraite. Disposition uniquement destinée aux salariés du privé (selon le gouvernement, 20 % des salariés du privé sont concernés)

Pour les femmes :

Les règles de validation de leurs trimestres seront plus avantageuses pour les femmes qui travaillent souvent à temps partiel, de plus, les congés maternité seront mieux pris en compte.

Après 2020, la majoration de 10 % pour trois enfants et plus sera peu à peu transformée en majoration forfaitaire par enfant, comme le proposait le rapport Moreau.

Pour les jeunes : 

Les jeunes bénéficient de nouveaux avantages : 
  • les trimestres travaillés par les apprentis seront valides pour la retraite, quel que soit leur niveau de rémunération.
De plus, le rachat de trimestre sera possible pour les jeunes qui suivent des études supérieures, seuls 4 trimestres pourront être rachetés.


Voilà, ceci étant précisé, si comme l'affirme Ayrault il s'agit d'une réforme juste, comment explique t-il qu'il n'ait pas opté pour un relèvement du taux de la CSG qui est assise sur les revenus du travail comme du capital


1 point de CSG rapporte 11 milliards d'euros et il n'y a pas que les salariés qui payent, n'était-ce pas une idée à creuser ? Le pompon est quand même le cadeau annoncé au patronat puisque pour compenser l'augmentation des cotisations patronales Ayrault va leur faire une fleur en faisant en sorte que cette augmentation n'altère pas la compétitivité des entreprises, donc voici venir un cadeau fiscal de plus pour le patronat.

Quand j'ai commencé à travailler il fallait 37,5 ans de cotisations et 60 ans pour partir avec une retraite pleine et entière, il faudra respectivement 43 ans et 62 ans pour mes enfants, la durée du travail nécessaire aura augmentée de 15% !

Mais on nous dit c'est à cause de l'espérance de vie, ah bon ? En est-on si certain ? Voici l'éclairage de l'Ined sur ce point (se concentrer uniquement sur l'espérance de vie à 60 ans)






Le problème n'est pas un problème de dépenses, mais de ressources, tant que le pays aura 3 millions et plus de chômeurs à moins de faire une réforme structurelle, on ne s'en sortira pas.

Alors, n'en déplaise aux pleureuses et grincheuses de toute part, une réforme juste aurait été de tout mettre sur la table, tous les régimes, toutes les institutions de retraites, tous les modes de calculs et de générer, après négociation, un et un seul régime de retraite pour l'ensemble des "travailleurs" de France, ça c'est la justice, tout le monde logé à la même enseigne avec ici ou là des pondérations en fonction, par exemple, de la pénibilité et de la spécificité de certains métiers.

Au lieu de ça Hollande et Ayrault ont décidé de ne rien décider en se contentant de l'habituelle hausse des prélèvements et de l'allongement de la durée de cotisations pesant sur les salariés et leur pouvoir d'achat. Et bien personnellement je dis non, stop ! 

Après des réformes comme l'ANI, la loi bancaire à l'eau de rose, les 20 milliards de cadeaux aux patrons du CICE, la création d'une TVA sociale, et d'autres encore, cette pseudo réforme des retraites est celle qui ne fallait pas rater, dommage pour eux mais Hollande et Ayrault l'on ratée, ça commence à faire beaucoup !



A lire :



chez Pierre : Retraite optique

Commentaires

  1. Ben voilà un billet incisif ! Tu comprends que je préfère ça à une discussion dans les LB.

    RépondreSupprimer
  2. Billet clair, net et précis, merci l'ami!

    RépondreSupprimer
  3. Et bien je viens d'en lire quelques un mais celui la est un des mieux tricoté.
    Et étayé.
    Ha ! si il y avait eu une volonté politique de faire quelque chose de grand.
    mais ça sera pas dans ce gouvernement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci mon ami, j'essaye d'être complet en plus d'exprimer mon point de vue

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...