Il avait 18 ans et la vie devant lui ...



Il avait 18 ans, brillant étudiant à Science-Po c'était un militant résolument engagé dans la lutte contre l'extrème droite, contre l'intolérance, contre le fascisme et ceux qui en véhiculent les idées.

Ses convictions, son combat ont été hier anéantis par une poignée de skinheads haineux plus costauds que lui.

Clément n'est plus là alors qu'eux le sont toujours.

Souvenons nous de lui

RIP Clem





Commentaires

  1. " Rip Clem " T'en fais pas un peu trop là ?

    RépondreSupprimer
  2. Corto reste avec tes amis d'extrème droite, c'est mieux pour tout le monde

    RépondreSupprimer
  3. Le jeune homme et la mort
    http://www.lejournaldepersonne.com/2013/06/le-jeune-homme-et-la-mort/ ‎
    Intérieur - Extérieur nuit... dans une grande rue au havre... une jeune fille a été assassinée au pied de son immeuble. Elle a hurlé à la mort, pendant longtemps très longtemps avant de succomber à ses blessures. 83 voisins ont entendu les hurlements de la jeune fille, et nul n'a jugé utile de prévenir la police, 83 témoins qui ont fait la sourde oreille avant de refuser de témoigner.
    Pire : ils n'ont même pas reconnus les faits. Non assistance à personne en danger...
    Où est la fiction ? Où est la réalité ?
    On en sait quelque chose en France. Que le pire n'est pas l'atrocité du forfait mais la lâcheté des témoins... ça me rappelle quelque chose... certaines dénonciations involontaires, certaines amnésies volontaires sous l'occupation... c'est du passé... mais ça me préoccupe...
    Lorsque j'ai appris il y a quelques minutes la nouvelle de la mort de ce jeune homme, je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement avec le livre noir de notre histoire.
    Il est mort et tout son pays en est témoin. Battu et abattu pour parti pris, nous n'étions peut être pas là pour voler à son secours mais nous sommes là pour dénoncer cet acte de barbarie.
    Plus de gauche, ni droite. Ni moyens, ni extrêmes tout le pays doit faire bloc et protester d'une même voix.
    Tous ceux qui ne lèvent pas le doigt, on peut les tenir pour responsables au même titre que les coupables de ce drame abominable... chef d'œuvre de tous les minables.
    Car ce n'est pas un jeune homme qu'on vient d'assassiner mais la France, la conscience de la France, ma confiance dans la France.
    Qu'on le veuille ou non c'est notre liberté qui est aujourd'hui en deuil!

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui différencie Clément de son meutrier est justement l'extrémisme du second. L'extrémisme est l'absence d'idéologe puisque les fascistes italiens avaient pour slogan: "Le poing est la synthèse de notre théorie". Clément était un idéologue, dans tout le sens de ce terme. Il avait choisi l'idéologie de l'égalité, de la liberté et de la fraternité, une pensée cohérente et généreuse issue de personnalités de l'envergure d'un Karl Marx, d'un Karl Kautsky, d'une Rosa Luxemburg, etc...Le meutrier de Clément se revendique du fascisme et du nazisme qui sont deux mouvements dépourvus d'intellectuel prestigieux ou de théoricien sérieux, ses seules références viennent de gens qui ont théorisé un racialisme haineux. La gauche, la vraie comme l'anarchisme, est toujours pacifiste, jamais extrème, sauf dans quelques cas historiques pour résister justement à la violence dominante de ses ennemis.
    Robert Spire

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...