Chômage : La droite et la gauche impuissantes ?

Comme prévu par tous les économistes et les personnalités politiques de droite (qui ne l'avouent pas) comme de gauche, le chômage continue de grimper. Que le record "en nombre" de chômeurs vienne d'être battu est donc tout sauf une surprise et tout le monde savait que cela allait arriver. Ça ne console pas et si vous voulez mon avis ce record va être encore battu dans les mois qui suivent.

Je n'emploierai pas les éléments de langage du gouvernement qui, à juste titre, évoque un taux de chômage moins important que celui de février 1997, précédent record, mais il est vrai la marge est de plus en plus faible et viendra un jour ou le taux de chômeur sera lui aussi battu..... malheureusement.




Quelques chiffres :

  • 23 mois consécutifs que le chômage augmente (la droite et la gauche ne font pas mieux de ce point de vue)
  • 10,2% est le taux de chômage de mars 2013
  • 10,8% était le taux de chômage de février 1997

Evidemment la droite critique et Jean-François Copé a appelé François Hollande à "rompre totalement avec sa politique économique suicidaire pour le pays". Il a du oublié le bilan de sa majorité et qu'en mai 2012 le chômage augmentait déjà depuis 13 mois consécutivement.

Copé, grand comique ressort de vieilles propositions dont les Français dans leur grande sagesse, n'ont pas voulu en mai et juin dernier, puisqu'il veut la suppression des 35H, le contrat de travail unique ou encore une réforme de l'indemnisation du chômage. 

Personnellement je ne vois pas bien comment ces mesures proposées par l'UMP vont créer de la croissance, de l'emploi et faire baisser le chômage. C'est de la poudre aux yeux, l'UMP a démontré son inefficacité en la matière et elle devrait plutôt faire profil bas.

Quant à François Hollande et le gouvernement, il va vraiment falloir qu'ils soient imaginatifs pour faire autre chose que la rigueur (faut pas dire austérité il parait que c'est un gros mot) pour relancer l'économie atone car on court tout droit à la catastrophe, synonyme de crise sociale accompagnant la crise économique.

Allez zou, il faut accélérer, quitte à "prendre un virage", les Français n'ont pas voté Hollande le 6 mai dernier pour uniquement boucher les trous et déficits béants laissés par la droite de Sarkozy, ils ont surtout voulu une autre politique plus juste et de gauche en leur direction et près d'un an plus tard on ne peut pas dire que les différences perçues soient flagrantes.




A lire : 


source sondage : ici



Commentaires

  1. ouep "prendre un virage" il le faut...

    RépondreSupprimer
  2. remarque , un 1/3 des français disent que les choses changent France
    c'est pas si mal

    RépondreSupprimer
  3. En temps que chômeur, et dans le bas du premier décile des revenus je peux le dire : ce gouvernement ME COUTE PLUS CHER que l'ancien. Je viens refaire mes comptes, c'est mathématique.
    Le même jour un libéral des médias (bfmbusiness) m'a dit ça : vous êtes les organisateurs satisfaits et repus de la misère et du désespoir

    On se demande ce que ces gens attendent ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...