Lettre ouverte à Pascal Lamy, grand naïf et idiot du village global

Cher Pascal,
Désolé d'être un peu familier et de t'appeller par ton prénom en te tutoyant, mais toi et moi sommes issus de la grande famille socialiste, nous sommes des camarades et cela rapproche même s'il y a fort longtemps que tu t'es éloigné des idées de gauche.

C'est vrai que ton élection à la tête de l'OMC en mai 2005 avec l'appui de la droite en les personnes de Jean-Pierre Raffarin, 1er ministre et Jacques Chirac, Président de la République avait étonné plus d'un homme de gauche mais certains optimistes pensaient que ton élection était de bonne augure pour amodier, encadrer, surveiller, modérer la mondialisation en pleine expansion. 

Las cher Pascal, rien de tout cela ne s'est passé, tout d'abord les multinationales ont profité de l'ouverture de l'OMC à la Chine pour aller fabriquer là-bas ce qu'il faisaient produire dans leur propre pays. La politique de l'OMC a consisté à favoriser la mondialisation sans fin, sans limite, sans contrôle, c'est un succès pour les multinationales dont les dividendes qu'elles versent n'ont jamais été aussi importants (voir ci dessous) mais c'est un échec pour les peuples des pays emergents et pour ceux des pays industriels. Les uns travaillant dans des conditions terribles, les autres ne travaillant plus. 
source

Depuis que la Chine est entrée dans l'OMC, les chinois pas moins intelligents que les autres, se sont dotés eux aussi de leurs propres sociétés qui n'ont rien de communiste mais sont pleinement là pour faire du business en exploitant les paysans chinois venus des lointaines provinces. 

Ces entreprises "envahissent" ici et là le marché mondial en appliquant prix et tarifs anti-concurrentiels, forcément. L'exemple du textile ou encore de l'électronique en tant que sous traitance est à cet égard révélateur (cf Apple et tant d'autres)

Alors forcément dans les pays européens, les dégâts de la mondialisation et de la crise des subprimes puis de celle de l'euro, cumulées ne se sont pas fait attendre, des centaines de milliers d'européens se sont retrouvés sans emplois du fait de la fermeture de centaines de sites industriels qui ont mis la clé sous la porte soit en raison de leur délocalisation soit à cause de leur faillite, n'y a t-il pas environ 19 millions de chômeurs dans l'Union Européenne ?

Voici 2 graphiques sur la situation française :


source

source Trendeo 

La mondialisation n'a été bénéfique qu'aux pays émergents et cela a permis a minima de sortir un tant soit peu les populations de la pauvreté mais à quel prix ? N'as-tu pas entendu parler des usines chinoises comme Foxconn où les ouvriers sont mi salariés et mi esclaves, travaillant dans des conditions épouvantables. 

Et, cerise sur le gateau la Chine se permet d'une part de jouer avec sa monnaie en la sous-évaluant, puisque c'est elle qui en fixe le cours, ce qui lui permet face à un euro fort, de doper ses exportations, et d'autre part, de prendre des mesures de dumping pour certains secteurs, le photovoltaïque entre autre.

Quant aux résultats chiffrés de la mondialisation, le graphique ci dessous (source) apparait très révélateur d'une situation. On y voit la balance commerciale des échanges depuis 2000 entre la Chine et l'Europe et l'évolution du déficit commercial (en blanc) de l'Union Européenne. 

Je crois cher Pascal, que ce simple graphique se passe de commentaire, depuis ton arrivée à l'OMC en 2005 la situation s'est aggravée pour l'Europe. La Chine profite à plein de la faiblesse européenne qui telle une passoire, sans barrière douanière, laisse tout entrer à ses frontières.

Un second graphique présente la balance commerciale entre la France et la Chine où l'on voit la progression exponentielle des importations chinoises en France.

source


Par ailleurs, je voudrai te rappeler un extrait des conclusions du rapport d'information déposé par la commission des affaires européennes à l'assemblée nationale le 23 février 2012 (source) il y a à peine un an :
"Il reste que les relations entre l’Union européenne et la Chine souffrent d’une trop grande asymétrie, bien éloignées du partenariat « gagnant gagnant », notion largement mise en avant lors du déplacement de vos rapporteurs en Chine. 
Il s’agit pour l’Union européenne de rééquilibrer ces relations et de rétablir des marges de négociations par rapport à un partenaire qui est, pour le moment, resté imperturbable. 
La méthode suivie jusqu’à présent par l’Union européenne n’est assurément pas la bonne. 
En évitant de voir la Chine à travers un prisme et de tomber dans une croisade antichinoise forcément réductrice, l’Union européenne doit d’abord définir clairement ses intérêts et ses priorités afin de pouvoir faire valoir fermement ses arguments.  
La Chine, dont l’économie est très dépendante de celle de l’Europe, devrait y être sensible. 
La mise en œuvre d’une telle politique européenne ne pourra être le résultat que de la combinaison d’actions offensives ou défensives, à court et moyen terme, de réponses au sein même de l’Union européenne et de solutions bilatérales et multilatérales.
La négociation sur les investissements et les marchés publics peut constituer une amorce de négociation contraignante et permettrait de donner un contenu et une réalité au concept de réciprocité."
Comme tu le constates camarade, les députés (c'était donc l'ancienne majorité) dans leur grande sagesse souhaitent un rééquilibrage des relations commerciales entre la France et la Chine ce qui me semble bien la moindre des choses.


Pour conclure je poste un dernier graphique qui révèle les échanges commerciaux mondiaux de l'UE en 2010 révélés par Eurostat. On s'aperçoit que l'Europe est bien l'idiote du village global (comme dirait ton camarade Montebourg) puisqu'elle accumule cette année là un déficit commercial avec l'Asie très important de 234,5 milliards d'euros.


source


Voilà Pascal, j'ai cu comprendre que tu reprochais aux Français et à un ministre en particulier de ne pas avoir un GPS correctement réglé allant même jusqu'à moquer les chiffres communiqués mais, au regard des graphiques ci-dessus il est indéniable que la France et l'Union Européenne sont bien en train de se faire dévorer par l'ogre asiatique, il n'y a aucun doute sur cela. 

Il est donc temps pour toi de faire un "all reset" de ton logiciel interne car les bugs succèdent aux pannes système.

La mondialisation heureuse orchestrée par l'OMC sous ton autorité depuis 2005 et le libre échange qui va de paire, ont en réalité permis à la Chine et  aux pays emergents de se réveiller économiquement au détriment des l'emploi et de l'industrie en Europe et en France ce qui rend un rééquilibrage plus que nécessaire.

Il est plus que temps que l'Union Européenne prenne enfin des mesures de protection face à la Chine, et d'ailleurs, j'observe que les Etats-Unis de Barak Obama ont commencé un mouvement dans ce sens.

Quant à toi cher camarade, j'ai cru comprendre qu'après 2 mandats à la tête de l'OMC, tu serais libre en septembre prochain, je te souhaiterai alors de profiter de ton temps libre pour aller à la pêche car pour ce qui est de la politique, il y a déjà de nombreux amis à toi au gouvernement et je pense que tu ne serais d'aucune utilité.

Bien cordialement.

Amitiés socialistes


Nota : le titre de ce billet empreinte une expression chère à Arnaud Montebourg qui décrit les européens comme les idiots du village global de la mondialisation.

Commentaires

  1. J'ai mis ton billet sur twitter.
    Il est plein d'infos utiles au citoyen, et concrètes.
    PS tu as oublié la source du dernier graphe... et du 3ème.
    Merci, ça méritait d'être dit.

    RépondreSupprimer
  2. marianne ARNAUD2 mars 2013 à 13:46

    Vous vous êtes fendu d'un long article, et c'est tout à votre honneur.
    Cependant vous auriez pu vous contenter de publier ce que Maurice allais écrivait de Pascal Lamy le 5 décembre 2009 :

    "...Comme je l'ai précédemment indiqué, nous faisons face à une ignorance criminelle.. Que le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, Pascal Lamy, ait déclaré : "aujourd'hui les leaders du G20 ont clairement indiqué ce qu'ils attendent du cycle de Doha : une conclusion en 2010", et qu'il ait demandé une accélération de ce processus de libération m'apparaît une méprise monumentale. Je la qualifierais même de monstrueuse. Les échanges, contrairement à ce que pense Pascal Lamy, ne doivent pas être considérés comme un objectif en soi, ils ne sont qu'un moyen. Cet homme qui était en poste à Bruxelles auparavant, commissaire européen au Commerce, ne comprend rien, rien, hélas ! Face à de tels entêtements suicidaires, ma proposition est la suivante : il faut de toute urgence délocaliser Pascal Lamy, un des facteurs majeurs du chômage !"

    Comme vous le savez, Pascal Lamy n'a pas été "délocalisé" à la demande de Maurice allais, de même qu'il n'ira pas "à la pêche" à votre propre demande, tant ceux qui n'y comprennent rien, rien, rien, ont d'avenir dans les instances dirigeantes de notre belle République !

    RépondreSupprimer
  3. @estelle92 : merci j'ai ajouté lés références

    #marianne : je crois bien qu'effectivement Lamy ne comprend pas grand chose

    RépondreSupprimer
  4. Mardi 12 mars 2013 : mort officielle de la démocratie en Europe.

    Mardi 12 mars 2013 : naissance officielle de l'oligarchie en Europe.

    Strasbourg entérine le contrôle communautaire des budgets nationaux.

    Le Parlement européen a approuvé mardi 12 mars deux nouveaux règlements sur la gouvernance économique de la zone euro, dont l'un accorde un pouvoir de contrôle accru à la Commission européenne sur l'élaboration des budgets nationaux.

    Les gouvernements devront transmettre leur projet de budget 2014 avant le 15 octobre à la Commission européenne, qui veillera à ce qu'il respecte les critères de l'UE, notamment en termes d'endettement et de déficit.

    La Commission européenne pourra formuler des recommandations qui ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n'en tiendront pas compte s'exposeront à des sanctions.

    Les membres non-élus de l'oligarchie, qui ont le pouvoir, qui ont le vrai pouvoir, sont les suivants :
    José Manuel Durão Barroso
    Catherine Ashton
    Viviane Reding
    Joaquín Almunia
    Siim Kallas
    Neelie Kroes
    Antonio Tajani
    Maroš Šefčovič
    Janez Potočnik
    Olli Rehn
    Andris Piebalgs
    Michel Barnier
    Androulla Vassiliou
    Algirdas Šemeta
    Karel De Gucht
    Tonio Borg
    Máire Geoghegan-Quinn
    Janusz Lewandowski
    María Damanáki
    Kristalina Georgieva
    Günther Oettinger
    Johannes Hahn
    Connie Hedegaard
    Štefan Füle
    László Andor
    Cecilia Malmström
    Dacian Cioloş

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...