Engament 31 : "J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels"

Il est vraiment temps que tout cela se termine et qu'enfin le parlement examine le projet de loi portant sur le droit au mariage des homosexuels.  

Plus le temps passe et plus les opposants vont de  mensonges en contre vérités, de baratin en récupération. 

La droite, l’extrême droite et certains catholiques essayent d'effrayer les Français alors même qu'ils sont favorables au mariage des homosexuels depuis 18 ans sans discontinuer, sauf en 1996 (voir sondage tout en bas). 

Quant aux animateurs du mouvement, c'est franchement terrible de voir autant d'audience pour de tels médiocres personnages, il est vraiment temps qu'ils retournent dans l'ombre.

Malheureusement on constate qu'une fois encore l'église se mêle d'une modification du code civil qui ne concerne en rien le clergé, ces prélats feraient bien mieux de plutôt s’intéresser aux propres  problèmes de l'église catholique en France et notamment la désaffection des Français, quand on sait que la proportion de croyants qui fréquentent les églises au moins un dimanche par mois plafonne désormais à moins de 5 % des quelque 60 % à 65 % de Français se déclarant de culture catholique,(à lire ici) etc.... 

Ceci étant, l'église agit ainsi depuis la révolution française avec la création du mariage civil et du divorce en septembre 1792 déjà fortement contestés par le clergé d'alors. La France n'est pas un pays catholique mais une nation laïque et ça ils ont vraiment du mal a l'accepter.

La droite quant à elle après un automne à se tirer dessus, a essayé de se refaire une santé, elle en a bien besoin, lors d'une manifestation pour faire semblant de se ressouder. Je crois que personne n'est dupe de la manip. à vocation interne.

Le plus comique tout de même c'est d'entendre ces éminents personnages de l'UMP réclamer un référendum qu'ils savent parfaitement inconstitutionnel.  

Même Henri Guaino ex porte plume de Sarkozy qui n'ignore rien des lois et règlements, est l'initiateur d'une pétition signée par 115 députés. C'est très habile de leur part car certains de leurs partisans, moins informés, mordent à l'hameçon par méconnaissance du sujet et réclament aussi un référendum qu'eux ne savent pas impossible.


Sur ce sujet je cite Guy Carcassonne, constitutionnaliste réputé et de grande valeur qu'il est inutile de vous présenter :
L'article 11 de notre loi fondamentale limite expressément le champ d'utilisation de cette procédure à des sujets précis: l'organisation des pouvoirs publics, les réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale et aux services publics qui y concourent, la ratification de certains traités. 
À l'évidence, le mariage pour tous ne relève d'aucune de ces catégories. 
Peu importe, croient pouvoir dire certains, le peuple est souverain et doit pouvoir s'exprimer chaque fois que nécessaire et, d'ailleurs, de Gaulle ne s'était pas arrêté à ces obstacles juridiques en 1962 puis, à nouveau, en 1969. 
Outre que c'est là une attitude assez cavalière à l'égard de la Constitution, elle est aujourd'hui impossible. 
Depuis une décision du 24 mars 2005, en effet, le Conseil constitutionnel s'est reconnu compétent non certes pour annuler les résultats d'un référendum, mais pour censurer le décret qui le convoque. Dès lors, même si François Hollande voulait prendre une telle initiative, il ne fait aucun doute, premièrement, qu'elle serait attaquée, deuxièmement, que le Conseil constitutionnel serait forcé d'annuler le décret de convocation comme manifestement contraire à l'article 11 de la Constitution.
La revendication d'un référendum est une seconde fois insolite en ceci que cette impossibilité a été voulue et décidée par ceux-là même qui, aujourd'hui, feignent d'oublier son existence. 
Le champ du référendum fut élargi une première fois en 1995, par la majorité de l'époque, RPR et UDF. De nombreuses voix, dont la mienne, plaidaient alors pour qu'il fût ouvert très largement, y compris à toute questions de société. Le Parlement ne le voulut pas et prit soin, au contraire, de les écarter. 
La question fut reposée en 2008, lors de la grande révision voulue par Nicolas Sarkozy. À cette occasion, l'hypothèse référendaire fut étendue aux questions environnementales, mais la majorité UMP rejeta de nouveau au moins un amendement, pourtant présenté par un de ses députés, qui prétendait l'élargir aux questions de société. 
Situation doublement étrange, donc, que celle dans laquelle les partisans d'un référendum sur le mariage pour tous, d'une part, nient son impossibilité, d'autre part, oublient que cette impossibilité a été délibérément voulue et maintenue par eux-mêmes.




Lors de la journée de dimanche, outre la manifestation chacun a pu constater la complicité de la chaine d'infos BFMTV qui des heures durant s'est attachée à couvrir la manifestation dans le menu détail. Jusqu'alors TF1 tenait la corde pour être la 1ère chaîne d'opposition mais je crois bien que depuis dimanche BFM est passée devant. Nous verrons bien si le 27 janvier l'antenne sera tout autant réservée aux partisans du mariage pour tous qui manifesteront à Paris

Alors donc, comme François Hollande s'y est engagé lors de la campagne électoral (engagement 31) le projet de loi sera présenté avant la fin du mois à l'assemblée nationale. Dans cette assemblée le débat tant réclamé par la droite pourra avoir lieu.

Mais dès hier soir lors de la réunion de la commission des affaires sociales à l'Assemblée Nationale, les élus UMP n'ont rien trouvé de mieux que de refuser le débat et ont quitté la séance. 

Ils sont forts pour demander un débat devant les caméras mais dès qu'il s'agit de l'entamer pfffff ils se dispersent telle une envolée de moineaux.

Enfin avant de conclure ce billet sachez que j'ai bien rigolé avec l'annonce des chiffres du nombre de manifestants pour l'habituel bataille de communiqués entre les organisateurs et la police. Le ridicule absolu a été atteint par certains zozos qui calculaient le nombre de personnes au mettre carré en fonction des distances parcourues par les cortèges sans évidemment tenir compte de la réelle densité des cortèges.



Source du graphique : sondage Ifop pour le Pelerin (janvier 2013) http://www.ifop.com/media/poll/2106-1-study_file.pdf


En cadeau une vidéo de la ridicule et frappadingue porte parole insignifiante du mouvement anti mariage pour tous, adoubée par les hommes d'église, la droite et l’extrême droite. C'est vraiment grave docteur ?





Allez donc lire mes consoeurs et confrères sur ce sujet : NicolasArnaud, David, Seb, Marco, Gaël, Captain, Homer, Ronald, Elodie, Slovar, Laurent

Commentaires

  1. Une vidéo de Frigida, qui illustre bien son titre de meneuse de revue anti mariage pour tous ;)
    http://www.youtube.com/watch?v=f1LDnMkDkdg

    RépondreSupprimer
  2. Réponse d un opposant au mariage pour tous. Je lis avec attention votre post (et bien d'autres) et n arrive pas à comprendre votre obstination à nous enfermer dans une caricature homophobe catholique. Sans nier qu'une partie l est, une majorité des opposants ne s exprime que par conviction que cette loi n est qu'une aliénation des droits de l enfant et de femme. Pour ma part je ne suis ni pratiquant (catho par éducation d où des valeurs humanistes) ni de droite (centre).Vous écrivez que nous n étions pas opposés au mariage homosexuel avant, je confirme ne l être toujours pas, le pb c est qu'il il ouvre ipso facto droit à l adoption et c est là que je ne me sens pas le droit de priver un enfant d un père et d une mère pcq quoique en dise certains un homme et une femme sont différents et complémentaires. Vous fustigez l Ump mais c est vous qui les designez comme porte drapeau du mouvement ; jamais les opposants ne leur ont accordés ce titre. Enfin vous nous taxez de refuser le débat mais dès que l on essaie vous opposez homophobie et égalité sans écouter notre opinion. Nous taxons -vous d heterophobie de cathophobie ? Vous parlez de contre-vérités mais lesquelles ? Certains dont je fais partie comprennent les revendications des homosexuels et leur aspiration à là parentalité mais font passer les droits des enfants avant. Le Pacs ne devait concerner que la communauté gay alors qu' en réalité 95% concerne les hétéros,marginalisant ainsi le mariage et l équilibre et repères familiaux afférents. De même cette loi bouleversera toute la structure de la famille sans que l on en mesure les conséquences ; de quel droit prendre le risque pour une minorité même respectable. En quoi mon opinion est elle moins respectable que la votre, en quoi me rendrait elle médiocre et ne devrait elle pas être audible. Bien humainement Julien

    RépondreSupprimer
  3. La famille... Lol. Quelle plaisanterie !

    RépondreSupprimer
  4. Avant d'écrire un article documentez vous un minimum sur le sujet au lieu de raconter des inepties. Le projet de loi comprend l'adoption car elle est inhérente au mariage j'espère que vous ne l'ignorez tout de même pas. Vous dites donc que depuis 18 ans la majorité des français est favorable au mariage homosexuel mais on voit sur le même sondage que la majorité des français est par contre hostile à l'adoption. Cela est ubuesque car les deux sont indissociables. Je pense donc que cela est une erreur de votre part car il serait grandement manipulateur et encore une fois malhonnête d'essayer de convaincre ou d'influencer des gens sur un sujet qui fait actuellement polémique au moyen d'études qui ne portent pas sur ce sujet.
    Je vous prie donc avant de pouvoir discuter sur le fond du problème d'apprendre à collecter et utiliser des informations neutres ne jetant pas d'un seul coup le discrédit sur votre argumentation.
    Antoine .

    RépondreSupprimer
  5. Est.-l possible d'avoir la référence du graphique ?

    RépondreSupprimer
  6. la référence du graphique :

    Sondage Ifop pour Le Pelerin :

    http://www.ifop.com/media/poll/2106-1-study_file.pdf

    RépondreSupprimer
  7. @Anonyme : je n'ai pas la sensation d'écrire des inepties mais que vous les preniez comme tel n'est pas étonnant vu votre opposition à cette promesse de justice de François Hollande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @melclalex
      Premièrement une bonne année à vous.
      Deuxièmement , ou est la justice?
      Deux femmes pourront donner la vie par tous les moyens possible... Mais deux hommes , comment vont ils faire?
      J'en déduit que vous êtes pour les mères porteuses?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...