Et hop, d'autres patrons paieront ce que les pigeons ne veulent pas payer

Vous avez sans doute suivi les caprices des auto-entrepreneurs et entrepreneurs pleurnichant sur l’alignement de la taxation du capital sur celle des revenus. Vous savez aussi qu'au final le gouvernement a cédé à ces égoïstes poujadistes (je l'ai expliqué dans ces billets ici et ) .

Dans ce billet ci je concluais par : "Au fait qui va payer le manque à gagner dans le budget de l'Etat puisque ce ne sont pas les entrepreneurs ?"

En commentaire de ce billet le parisien Libéral me répondait, aveuglé sans doute : "A moins d'avoir une boule de cristal, cette question n'a pas vraiment de sens, puisqu'il n'y a PAS de manque à gagner"

Sauf que ne pas savoir compter pour un libéral est un comble, et je crois bien que le gouvernement à apporté une réponse à mon interrogation puisque selon les Echos :

"Ce sont les grandes entreprises qui devraient financer les plus-values des « pigeons » mécontents. Selon plusieurs sources, le gouvernement devrait prolonger d'un an la contribution exceptionnelle de 5 % sur l'impôt sur les sociétés (IS), afin de financer les aménagements consentis à son projet de taxation des plus-values de cession. Les arbitrages devaient être finalisés à Matignon hier soir."

Le caprice égoïste des entrepreneurs va donc emmerder les 20 000 entreprises réalisant plus de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires. puisque ce sont elles qui vont payer, après tout ce n'est pas grave, Parisot n'a qu'a faire le ménage dans le patronat !

Sont marrant les patrons hein !



A lire :


- Les Echos 

Commentaires

  1. "Le caprice égoïste des entrepreneurs"

    incroyable votre mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
  2. Nofate, que cette vérité ne vous plaise pas sans doute mais en attendant tout le monde va faire des efforts sauf ces entrepreneurs.

    Ils sont donc parfaitement égoïstes et n'ont aucun sens de l'intérêt général, préférant de loin, comme tous les libéraux, l'intérêt particulier, le leur.

    RépondreSupprimer
  3. Et aussi le site des www.entrepreneurs-pigeons.com

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.