Blocage du prix de l'essence, respect de la parole donnée ?

Tout d'abord voyons un petit rappel "politique" de la situation puisque lors de la campagne électorale de l'élection présidentielle nous avions deux positions différentes. 

Nicolas Sarkozy rappelez vous, demandait aux Français de faire jouer un maximum la concurrence en excluant toute révision de la fiscalité pétrolière, il était opposé à tout blocage des prix. Sarkozy tenait là une position classique de la droite libérale, celle du laisser faire "le marché" comme il l'a fait sur bien des sujets entre 2007 et 2012 .... on a vu le résultat.

Pour ce qui est de François Hollande, là c'est nettement plus clair et le politique se trouve au service des citoyens puisqu'il a clairement indiqué parmi ses promesses qu'il bloquerait si nécessaire, les prix des carburants pendant 3 mois, bref, une position de gauche.

Au début du mandat et jusqu'à  peu près fin juillet les prix à la pompe ont baissé mais depuis début août les prix sont repartis à la hausse. Il est donc temps de prendre des décisions qui s'imposent dans le respect des engagements pris.



Pierre Moscovici nous annonce pour fin août "des mesures appropriées" pour enrayer la hausse des prix des carburants et précise "Il n'est pas question que les prix des carburants continuent d'augmenter"C'est bien et ne pas le faire aurait été une erreur.

Cette juste décision permettra aux Français qui roulent beaucoup et aux plus nécessiteux de ne pas voir leur budget essence grimper en flèche, cette mesure permettra à chacun de préserver son pouvoir d'achat


Prix du carburant : les solutions du gouvernement par LeNouvelObservateur


Bien évidemment ça couine chez les pétroliers qui ont peur que le gouvernement rogne sur leurs profits en "pompant" quelques centimes par litre sur leur marge. Rappelons à cet égard que Total a enregistré un bénéfice net de près de 12 milliards d'euros en 2011 sans payer le moindre euro d'impôt sur les sociétés en France.

Les pétroliers voudraient presque nous faire croire qu'ils n'ont pas les moyens de contribuer à l'effort nécessaire et à la solidarité nationale, les pauvres .....

Et puis avec cette mesure, n'en déplaise à certains, et plus particulièrement aux grognons de droite (blogueurs y compris) et de la "vraie gauche", une fois encore François Hollande tiendra une promesse comme tant d'autres ont déjà été tenues (voir tableau ici).

Le plus comique étant de voir quelques guignols de droite, critiquer le fait que Hollande ne tiendrait pas sa promesse alors qu'eux mêmes sont parfaitement opposés au blocage du prix de l'essence, suivant en cela leur pensée libérale du laisser faire ou c'est toujours le plus fort qui l'emporte.

A leurs yeux il plus important qu'Hollande ne tiennent pas ses promesses plutôt que de permettre aux Français de maintenir leur pourvoir d'achat. Bel état d'esprit ! 

Commentaires

  1. Le blocage des prix n'a jamais fonctionné et ne fonctionnera pas plus cette fois-ci.
    Si Hollande tient cette promesse, il fera marche arrière dans quelques mois, comme un autre François l'avait fait en 1983.
    Ceux qui ne connaissent pas l'histoire sont condamnés à la revivre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...