Je me dis: " Bon !... Je vais aller à Caen... "

J'avais dit: "pendant les vacances, je ne fais rien !... Rien ! Je ne vais rien faire ". 
Je ne savais pas où aller. Comme j'avais entendu dire : "A quand les vacances ?... A quand les vacances ?..." 
Je me dis: " Bon !... Je vais aller à Caen... " 
Et puis Caen !... ça tombait bien, je n'avais rien à y faire. 





A Caen les vacances (Raymond DEVOS) par THIERY-GRISEL
 
 

C'était donc l'excellent sketch de Raymond Devos qui inlassablement me fait rire depuis des années. Voici ci-dessous l'intégralité du texte :

 *******************************

LE TRAIN POUR CAEN

J'avais dit: "pendant les vacances, je ne fais rien !... Rien ! Je ne vais rien faire ".
Je ne savais pas où aller.
Comme j'avais entendu dire : "A quand les vacances ?... A quand les vacances ?..."
Je me dis: " Bon !... Je vais aller à Caen... " Et puis Caen !... ça tombait bien, je n'avais rien à y faire.
Je boucle la valise... je vais pour prendre le car... Je demande à l'employé :
- Pour Caen, quelle heure?
- Pour où ?
- Pour Caen !
- Comment voulez-vous que je vous dise quand, si je ne sais pas où ?
- Comment ? Vous ne savez pas où est Caen ?
- Si vous ne me le dites pas !
- Mais je vous ai dit Caen !
- Oui !... mais vous ne m'avez pas dit où !
- Monsieur... je vous demande une petite minute d'attention ! Je voudrais que vous me donniez l'heure des
départs des cars qui partent pour Caen !
- !!...
- Enfin !... Caen !... dans le Calvados !...
- C'est vague!
- ...En Normandie!...
- Ma parole ! Vous débarquez !
- Ah!... là où a eu lieu le débarquement !... En Normandie !
- A Caen...
- Là !
- Prenez le car.
- Il part quand ?
- Il part au quart.
- !!... Mais (regardant sa montre)... le quart est passé !
- Ah! Si le car est passé, vous l'avez raté.
- !!... Alors... et le prochain?
- Il part à Sète.
- Mais il va à Caen ?
- Non il va à Sète.
- Mais, moi, je ne veux pas aller à Sète... Je veux aller à Caen !
- D'abord, qu'est-ce que vous allez faire à Caen?
- Rien !... rien !... Je n'ai rien à y faire !
- Alors, si vous n'avez rien à faire à Caen, allez à Sète.
- !!... Qu'est-ce que vous voulez que j'aille faire à Sète ?
- Prendre le car !
- Pour où ?
- Pour Caen.
- Comment voulez-vous que je vous dise quand, si je ne sais pas où !...
- Comment !... Vous ne savez pas où est Caen ?
- Mais si, je sais où est Caen !... Ça fait une demi-heure que je vous dis que c'est dans le Calvados!... Que c'est là où je veux passer mes vacances, parce que je n'ai rien à y faire !
- Ne criez pas !... Ne criez pas !... On va s'occuper de vous.
Il a téléphoné au Dépôt.
Mon vieux !... (regardant sa montre):
A vingt-deux, le car était là.
Les flics m'ont embarqué à sept...
Et je suis arrivé au quart.
Où j'ai passé la nuit !
 

Commentaires

  1. Je me demande si je ne vais pas aller en car à Vannes. J'aime le car à fond.

    RépondreSupprimer
  2. @Yann : tu as loupé une grande carrière de parolier :))

    @Rosa : oui j'aime beaucoup aussi

    RépondreSupprimer
  3. @jean : Ils l'ont démontée .... :)

    RépondreSupprimer
  4. Moi pour aller à Caen je prends le car de Tours car je sais qu'à Caen il y a le car-naval , c'est normal au bord de la mer!

    RépondreSupprimer
  5. @coup de grisou : bravo, quelle science des mots :))

    RépondreSupprimer
  6. @Melclalex, merci
    Un autre petit aperçu dans le style Devos
    http://kamizole.blog.lemonde.fr/2012/04/20/le-vote-explique-aux-nuls/

    RépondreSupprimer
  7. @coup de grisou : parfait et drôle

    RépondreSupprimer
  8. Jeudi 12 juillet 2012 :

    Bourse : le titre Peugeot s'envole après l'annonce de 8.000 suppressions d'emplois.

    Le titre du constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën s'inscrivait en forte hausse jeudi matin à la Bourse de Paris, alors que le groupe vient d'annoncer la fermeture de son site d'Aulnay, en région parisienne, et la suppression de 8.000 emplois en France.

    Après une ouverture hésitante, la valeur s'envolait de 3,46% à 7,39 euros, à 9H10. Elle signait ainsi la seconde plus forte progression de la cote, dans un marché en recul de 0,57%.

    Le constructeur, qui a déjà vu son bénéfice net divisé par deux en 2011, a enregistré une perte nette au premier semestre 2012, dont l'ampleur n'est pas précisée.

    Il table à présent sur un recul du marché européen de 8% cette année, contre 5% auparavant, et de 10% en ce qui le concerne.

    Pour faire face à ces difficultés, PSA a annoncé l'arrêt en 2014 de la production de véhicules à l'usine d'Aulnay (Seine-Saint-Denis), où travaillent plus de 3.000 salariés. Au total, il va supprimer 8.000 emplois en France, le site de Rennes étant aussi très touché.

    http://www.boursorama.com/actualites/bourse-le-titre-peugeot-s-envole-apres-l-annonce-de-8-000-suppressions-d-emplois-162bc929ae1ae09a8f44a6128f9781d0

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.