A Vincennes c'était un François Hollande de combat

Hier avec quelques camarades de jeu des Leftblogs nous étions donc à Vincennes, non sur le champ de course, pour voir l'arrivée du tiercé mais juste derrière le château de Vincennes où François Hollande tenait meeting. L'heure de rendez vous était fixée à 13h30 et nous les blogueurs devions nous présenter "à la tente des MJS" nous avait-on dit.

Certains de mes camarades avaient fait une halte buvette chez Gildan qui demeure pas très loin, et quand on parle buvette vous aurez aisément deviné que Nicolas, Dagrouik, El Camino s'étaient sentis obligés de faire un Stop & Go chez Gildan car on nous promettait un après-midi à l'eau claire et au café, chose impensable pour tout blogueur de gauche qui se respecte.

Quand j'arrive sur place vers 13h20 il y a déjà beaucoup de monde, des militants, des sympathisants venant de toute la France avec leur famille se réchauffaient grâce à l'animation musicale prévue par l'organisation, il faut dire qu'il y en avait bien besoin car le vent était froid et c'était franchement pénible.

Donc concernant les blogueurs, "un parcage" avait été prévu sous les arbres à l'abri du soleil ..... qu'il n'y avait pas et je dois reconnaitre que twitter dans ces conditions était difficile, "les conditions de travail" étaient catastrophique pour les twittos et blogueurs il faisait au bas mot -12°. (photos ci-dessous).


C'est alors que Romain se déguisa en délégué du personnel pour dénoncer les conditions de travail auprès du boss Vincent Feltesse qui en deux temps trois mouvements nous permit de rejoindre la salle de presse chacun armé de sa chaise. Heureusement sinon nous aurions déclenché une grève générale !

Comme à chaque fois et à tous les rassemblements du PS, le wi-fi était capricieux voir inexistant parfois mais on a fini avec une astuce de Dagrouik que je ne dévoilerai pas ici (il est trop fort ).

Au final il y avait donc Nicolas, SebMusset, Intox2007, Gildan, AntenneRelais, Zededalus, El Camino, CyrilMarcant, MipMip et évidemment Romain Pigenel, Slovar et Mehdi que du beau linge hein ?

Pendant tout ce temps la foule de gauche continuait d'affluer et ce flot continuel avait quelque chose d'impressionnant, je dois reconnaitre qu'il y a bien longtemps que je n'avais vu un candidat PS mobiliser autant, la dernière fois probablement était-ce Ségolène Royal, incomparable mobilisatrice, en 2007.

 

Et puis nous eûmes la surprise de voir arriver le théâtre du soleil que nous avions vu lors des manifestations contre la réforme des retraites. Une poupée articulée géante représentant la Justice perchée sur des bambous était portée à bout de bras par des artistes de la troupe.


Puis après Kassav et la mise en bouche du discours de Bertrand Delanöé, vint sur scène François Hollande devant les 100 000 personnes et plus présentes sous le vent et les rares rayons de soleil.

Autant vous le dire tout de suite, j'ai aimé le discours de François Hollande plaçant la France au coeur de son projet et pas un "aidez moi" narcissique comme peut le dire le candidat Sarkozy. François Hollande a su galvaniser les troupes, rappeler son projet, appeler à l'union et au rassemblement, demandant aux possibles abstentionnistes de venir voter, déclinant toutes les réussites et les acquis que le Français ont obtenu au fil du 20ème siècle grâce à la gauche. 

C'était un très bon discours d'un François Hollande de combat, celui qui fera gagner et triompher la gauche, toute la gauche y compris celle choisissant au premier tour un autre candidat.

Dans la salle de presse c'était effervescence, même Olivier Mazerolle avait l'air soucieux vu la réussite de ce meeting et l'ampleur du succès qu'il constatait de visu lui-même. Mais quand François Hollande en eut terminé avec son discours, nous les blogueurs et les twittos présents avons applaudi ce qui a sans doute étonné la presse présente.

Après le départ des 100 000 personnes notre tour est venu de quitter le château de Vincennes à la recherche d'une fontaine pour éponger notre soif, mais catastrophe, tous les bistros avaient été pris d'assaut par les socialos venus écouter François Hollande. Alors nous sommes quittés au métro Bérault (oui j'ai dit Bérault et pas blaireau) la langue pendante sans n'avoir bû une seule goutte de bière de Hollande, quelle tristesse.

Bon allez à la prochaine fois


Commentaires

  1. Hé ho ! On a réussi à se partager une bière à trois...

    RépondreSupprimer
  2. ah oui une vieille canette restant d'un picnic

    RépondreSupprimer
  3. Visitez le site du nouveau candidat qui va tout faire péter : http://www.facebook.com/MonCulPresident

    RépondreSupprimer
  4. C'était bien, vivement le 22 et le 6 mai!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...