Hier, j'ai vu François Hollande, le futur Président de la République


Il y a 5 ans, le 29 avril 2007 Nicolas Sarkozy tenait au POPB un meeting qui allait le porter au sommet quelques jours plus tard. 

Cinq ans plus tard, au même endroit, j'ai assisté ce dimanche avec quelques complices blogueurs et twittos à la consécration de François Hollande, une semaine pile poil avant le second tour de l'élection présidentielle.

Que retenir de ce beau meeting très réussi ? 

Une ambiance de folie du début à la fin dans un POPB plein comme un oeuf (22 000 personnes y compris 3 000 dehors qui regardaient su un écran géant), la foule était là de tous âges, de toutes confessions, de toutes couleurs, la France dans sa diversité était présente. C'est la France que j'aime, la France authentique est bien celle là et pas celle que l'on trouve dans d'autres réunions publiques....... ailleurs.

Question people le ban et l'arrière ban était là puisque les personnalités suivantes étaient invitées : Vincent Lindon, Guy Bedos, Danielle Evenou, Jane Birkin, Clémentine Célarié, Gérard Darmon, Jean-Michel Ribes, Jacques Higelin, Pierre Arditi, Evelyne Bouix, Josiane Balasko, Tony Gatliff, Firmine Richard et Thierry Rey, le papa du petit-fils de Jacques Chirac. 

Pour ce qui concerne les personnalités politiques, toutes les "têtes de séries" socialistes étaient là, y compris Robert Badinter et Lionel Jospin, à leurs côtés on notait la présence de Jean-Michel Baylet et Christine Taubira, du PRG, les écologistes d'EELV, Eva Joly, Cécile Duflot, Vincent Placé, Dominique Voynet et sans doute d'autres. Puis il y avait également Corinne Le Page de Cap21.

(voici un diaporama d'une partie de mes photos)


Après une mise en bouche musicale assurée par Pep's, Neg'Marrons, Sanséverino et Yaël Naïm, vint François Hollande qui fit une entrée de Rock Star, fendant la foule des militants présents dans "la fosse", le service de protection se débattait comme un beau diable pour permettre à François Hollande d’accéder à la scène. 

Et puis François Hollande prit la parole, petit à petit le candidat a laissé la place à un futur Président qui aborda tous les sujets majeurs parmi ses 60 engagements :
  • Maîtriser la finance, interdire la spéculation, mettre les banques au service de l’économie et protéger l’épargne populaire (Livret A).
  • Faire de l’école une priorité, créer 60 000 postes d’enseignants et de personnels d’encadrement, rétablir la formation des enseignants, accueillir les enfants de moins de 3!ans.
  • Donner un avenir à notre jeunesse, le contrat de génération pour embaucher des jeunes en CDI et maintenir les seniors dans l’emploi ; 150 000 emplois d’avenir dans les quartiers populaires 100 000 jeunes en service civique.

  • Protéger nos emplois et redresser notre industrie, lutter contre la concurrence déloyale, favoriser la production en France et soutenir en priorité les PME grâce à la création d’une banque publique d’investissement.
  • Garantir nos retraites et permettre immédiatement le départ à 60 ans de ceux qui auront cotisé 41 annuités. Ouvrir une négociation sur la pénibilité.
  • Rétablir la justice devant l’impôt, imposer les revenus du capital comme ceux du travail, relever l’impôt sur la fortune, introduire une fiscalité des entreprises plus favorable aux PME qu’aux grands groupes.

  • Dissuader les rémunérations indécentes, introduire une taxation de 75 % des revenus au-dessus d’un million d’euros annuels. Supprimer les stock-options.

  • Promouvoir l’égalité femmes-hommes, assurer l’égalité salariale pour le même emploi, instaurer la parité dans toutes les instances, y compris au gouvernement et créer un ministère des Droits des femmes.

  • Permettre l’accès de tous à la santé, rendre à l’hôpital son statut de service public, encadrer les dépassements d’honoraires et développer les maisons de santé pour éviter les déserts médicaux, engager la réforme de la dépendance.

  • Protéger votre pouvoir d’achat, annuler la hausse de la TVA, bloquer immédiatement et pendant trois mois les prix des carburants, alléger les factures d’eau, de gaz et d’électricité par la mise en place de tarifs progressifs selon la!consommation, encadrer les loyers dans les zones où les prix sont excessifs, lutter contre le surendettement des familles.

  • Revaloriser les prestations familiales, l’allocation de rentrée scolaire sera augmentée de 25 % dès juillet 2012. Et les allocations familiales seront indexées sur les prix.

  • Assurer la transition énergétique, réduire la part du nucléaire dans l’électricité à 50 % en 2025, développer massivement les énergies renouvelables et leurs filières industrielles. Isoler un million de logements par an pour faire baisser la facture de!chauffage.

  • Construire plus de logements, 500 000 par an dont 150 000 logements sociaux, l’État mettra gratuitement des terrains à la disposition des collectivités locales qui s’engagent dans des projets de construction. La loi SRU sera renforcée pour obliger les communes récalcitrantes à construire plus de logements sociaux.
  • Garantir la sécurité, créer chaque année 1 000 postes supplémentaires dans la police, la gendarmerie et la justice, instaurer des zones de sécurité prioritaires là où les violences ont le plus progressé, lutter contre les trafics.

  • Promouvoir la République exemplaire, diminuer immédiatement de 30 % la rémunération du Président de la République et des ministres, instaurer le non-cumul des mandats, garantir l’indépendance de la justice, lutter contre le racisme et l’antisémitisme et contre toutes les!discriminations. 

  • Donner un grand élan à la culture et à la recherche, un grand plan d’éducation artistique à l’école, une loi d’orientation sur le spectacle vivant, une loi sur l’acte 2 de l’exception culturelle pour remplacer Hadopi. Donner aux chercheurs les moyens de travailler dans la durée.

  • Refuser l’Europe de l’austérité, renégocier le traité Merkel-Sarkozy dans le sens de la croissance et l’emploi.
  • Permettre l’accès de tous à la santé, rendre à l’hôpital son statut de service public, encadrer les dépassements d’honoraires et développer les maisons de santé pour éviter les déserts médicaux, engager la réforme de la dépendance.
Rien ne manqua et cela tranche sérieusement avec certains autres discours prononcés ailleurs par un candidat acculé dans les cordes qui n'a pour seul salut que de racoler de façon éhontée les électeurs du Front National en parlant de frontières, en opposant le Français les uns aux autres, les fonctionnaires aux autres, les étrangers aux autres, les syndicalistes au non syndiqués, les musulmans au non musulmans, etc...

François Hollande est assurément prêt pour diriger le pays c'est certain, sa détermination fait plaisir à voir, il sait convaincre que son projet est le meilleur pour les Français. Et puis j'ai aimé qu'il remette à sa place le candidat sortant au bilan catastrophique "Sur le chômage : il a tant dit, tant promis, et voulait être jugé si le chômage ne redescendait pas à 5%. Voilà, c'est à 10%, le jugement vient, il arrive."

Après cet après midi bien chargée nous sommes allés boire un verre dans un Pub où en définitive il ne manquait que @jegoun, Yann et El Camino.



Clip de Bercy - C'est maintenant par francoishollande

Commentaires

  1. Un grand moment en effet.
    Merci les amis pour le travail que vous accomplissez depuis des semaines.

    RépondreSupprimer
  2. oui @romain un réellement un très bon moment

    Oui @nicolas, boire ou conduire il faut choisir

    oui @layapolline on aura tous essayé les uns et les autres, chacun à sa façon, d'apporter une pierre à l'édifice jusqu'à la victoire.

    RépondreSupprimer
  3. Rigoletto

    On me demande pourquoi je me suis présenté à la magistrature suprême, comme quelqu'un de normal?
    C'est peut être moral mais ce n'est pas normal
    Ce n'est pas normal d'être normal... et ce verdict est loin d'être banal!
    Normal ! Puisque que je réclame votre aval!
    Après tout, la norme, ce n'est peut-être pas si mal?

    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/04/rigoletto/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...