Birmanie : Aung San Suu Kyi triomphe aux élections partielles

Grand admirateur d'Aung San Suu Kyi, prix nobel de la paix, je suis très heureux d'apprendre qu'elle a remporté un siège de députée pour la première fois de sa carrière politique avec un résultat de 82% des voix ce dimanche en Birmanie, lors d'élections partielles historiques. 

Je soutiens et suis Aung San Suu Kyi depuis 15 ans maintenant dans son combat pour sa liberté et celle de son peuple et cette victoire est des plus importantes après tant d'années de dictature. 

Aung San Suu Kyi est une femme exceptionnelle, elle a une telle grandeur d'âme, une profondeur des sentiments, un tel engagement pour son peuple. Jamais elle n'a fait quelque chose pour elle même, toujours elle n'a pensé qu'aux autres, qu'à son peuple.

Bravo Madame !

Nota : Lors de ces élections partielles, la parti d'Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND) a gagné 43 des 44 sièges à pourvoir.

Commentaires

  1. Certains estiment qu'il sera plus axé sur les environnements graphiques, d'autres pensent qu'il sera créé pour la recherche d'informations géolocalisées, d'autres encore voient une évolution progressive et logique du contenu du Web 2.0

    RépondreSupprimer
  2. Le pédagogue (12 juillet 2012) :

    Le massacre des des musulmans en Birmanie ne soulève pas « l’indignation ».
    Les « spécialistes » des « droits de l’homme » et de la « démocratie », ne considèrent pas comme agressions ce qui est entrepris contre les croyants et les croyantes.
    En Birmanie, les horreurs dans laquelle survit la population attachée à l’Islaam, n’alarment pas « les défenseurs de la liberté » dont beaucoup applaudissent plutôt les assassins parce qu’ « ils participent à la protection du monde contre le péril islamiste », et « contribuent à préserver la paix universelle » !
    Les imposteurs, à l’œuvre depuis des lustres, ont toujours usé d’une diarrhée verbale concernant leurs crimes.
    Des mots qui alimentent, entretiennent le faux, et continuent de faire jouir les applaudisseurs !
    La désinformation bat son plein.
    Des commentateurs et tateuses, collaborateurs et rateuses, salariés de magnats de médias dont ils exécutent les ordres, déversent encore et toujours leurs ordures, des mots salis, enlaidis, abîmés, falsifiés, contaminés, détournés, souillés, trahis, dénaturés, pourris, nauséabonds pour grossir le flot des maux qui dégoulinent de partout, entretenir les ténèbres, la Conne science universelle, en ignorant la lutte que mènent des populations musulmanes partout, contre l’asservissement.
    La Birmanie pour les médias c’est Aung San Suu Kyi.
    Lauréate du « prix Nobel de la paix » en 1991, décorée pour son action en faveur des « droits de l’homme » et de la « démocratie », membre du « parlement » de son pays après des années en résidence surveillée, elle est reçue et fêtée par divers pays « démocratiques », avec « tous les honneurs » !
    Cette femme « symbole de l’opposition à la dictature militaire », n’a jamais rien dit sur l’horrible condition de plus de 800.000 personnes, considérées comme des déchets en Birmanie.
    Pas un seul mot sur les agressions qui n’ont jamais cessé contre ces personnes.
    Les croyants et les croyantes n’oublient pas, n’oublieront jamais et leur résistance en Birmanie et ailleurs continuera, avec l’aide d’Allaah, jusqu’à la fin de l’existence ici-bas.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...