Sondage : Le croisement décroisé et une claque pour Sarkozy au second tour

Oh c'est ballot dites donc, le fameux sondage ifop un brin manipulé est vite contredit par un autre. Vous noterez que Sarkozy perd 2 point à 26% par rapport au précédent du 27 février.


et pour le second tour c'est terrible pour le souverain : une immense claque !


Amis sarkozystes le rêve est terminé ?

Voilà l'enquête en totalité :

Commentaires

  1. Hé hé, j'ai fait mon billet avant toi (d'ailleurs, si j'étais mauvaise langue, je t'accuserais d'avoir piqué mon titre).

    RépondreSupprimer
  2. rhooo j'avais même pas vu ton billet zut.

    bon et pis tu sais bien que j'aime bien mettre des captures et le sondage à dispo .

    je dois une bière tu crois ?

    RépondreSupprimer
  3. Pour cette fous, ça ira. J'ai presque triché (je guettais la sortie).

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi je guettais le doc complet pour en extraire mes 2 captures :)

    RépondreSupprimer
  5. Moi, je guettais juste la sortie de la première dépêche (mon billet aurait pu sortir à 17h02 mais je site en de la dépêche était bloqué par le proxy du bureau, j'ai mis plusieurs minutes avant de penser aller chercher les chiffres avec l'iPhone...).

    RépondreSupprimer
  6. Je me méfie vraiment de ces sondages, face à un adversaire qui y apparaissait déjà sans être candidat. De plus, il n'a pas révélé encore qu'il n'avait pas de programme...

    Ne nous reposons pas sur nos lauriers sinon, on aura droit à Jospin 2.

    RépondreSupprimer
  7. Un sondage d’opinion : quelle horreur mathématique !
    On sait… déjà pour qui je vais voter
    Et pourtant je ne le sais même pas moi-même

    Avant on disait, sait-on jamais? Pour dire que tout peut arriver
    Aujourd’hui on dit qu’on sait toujours à quoi s’en tenir
    Parce qu’on nous tient, on nous retient
    Prisonniers d’une soit disant libre pensée
    Qui nous rappelle le coq français qui chante avec les pieds dans le merdier.
    C’est mon opinion dirait le libre penseur et il la partage… avec lui-même certes
    Mais aussi avec ceux qui ne savent même pas ce que c’est que penser!
    Et plus on se croit à l’abri et moins on est à l’abri de cette opinion qui nous dit que les jeux sont faits…
    C’est comme si on nous avait dérobé notre inconscient individuel pour forger un inconscient collectif qui a déjà délibéré, voté pour le candidat qui correspond à la majorité :
    50+1… ça ne tient à rien…
    Une voix suffit pour faire la différence entre vainqueurs et vaincus.
    Cette voix… chacun se dit que c’est la sienne
    D’où l’intérêt de toute campagne électorale
    Vous faire sentir que vous avez votre mot à dire
    Alors qu’ils ne font que vaincre des convaincu et convaincre des vaincus.

    Les jeux sont faits… rien ne va plus
    On sait que ça se joue entre deux ou trois favoris
    Lesquels pardi ?
    Je ne vous l’ai pas dit ?
    Les favoris des sondages
    Les chouchous des médias
    Les faiseurs de l’opinion
    Moralité sans morale :
    Il y a un trucage… quel dommage !
    En toute logique et selon le principe qui dit que rien n’arrive sans raison…
    Le principe de raison suffisante
    Qui nous explique que ce n’est pas un hasard
    Si nous sommes toujours aussi cons
    Mais… non Mais… non
    C’est le jeu démocratique
    Où les sorts sont toujours déjà jetés
    Vive l’anarchie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...