Collage d'affiches pour François Hollande, mode d'emploi

Vous ne vous rendez pas compte combien la vie de blogueur est une vie à risque. Certains font campagne dans les bistrots, d'autres dans les QG de campagne d'un des candidats, certains autres en famille le dimanche, loin de Paris ou encore devant leur Mac ou PC.

Moi vendredi soir j'étais de sortie, non pas pour m'éclater en boite ou ailleurs, mais pour coller des affiches du candidat que je supporte. Bien oui avant de bloguer je militais et je continue de la faire dans la "vraie vie" et à vrai dire j'aime assez roder nuitamment quand la ville dort. C'est une sensation étonnante, le calme règne, les chiens ont été pisser, leurs maitres ont mis leur pyjama et sont au lit.

Il arrive régulièrement que les équipes des camps adverses fassent aussi le tour de la ville pour coller leur propre propagande et c'est là le plus rigolo. Quand je dis camp adverse, je précise que le plus souvent ce sont les équipes UMP les plus "militantes".

Imaginez, vous arriver vers un point où vous devez coller des affiches, quand tout d'un coup, de loin, vous observez les colleurs d'un des autres candidats. Immédiatement pour ne pas vous faire repérer, vous éteignez les phares de votre voiture et tous feux éteints vous vous dissimulez en attendant que "les autres" partent en direction d'un autre panneau.

Et alors vous surgissez de l'obscurité et n'avez qu'à retirer l’affiche à peine collée et la déchirer honteusement pour la remplacer par vos propres affiches. Je dois dire que c'est assez jouissif ce petit jeu car la mission continue puisqu'il s'agit ensuite de rejoindre l'un des autres panneaux où vos adversaires sont censés avoir collé. Dangereusement alors, vous roulez tous feux éteints, tels des bandits de grands chemin, pour ne pas vous faire repérer.

Je me dois de vous avouer qu'il nous arrive aussi d'être le lapin et d'avoir le camp d'en face aux trousses pour faire ce que nous leur faisons, mais c'est plus rare et puis nous sommes malins. On se planque et les voyons passer en voiture à notre poursuite. C'est trop drôle car de lapin nous devenons chasseurs dans ce cas. Hu hu hu

Dans un des quartiers de ma ville où la population est la plus modeste il m'arrive très régulièrement de discuter avec les jeunes du quartier qui trainent là et qui nous disent "eh vous collez pas du Le Pen" alors me voilà en pleine nuit en train de leur dire que nous c'est la gauche et François Hollande et d'essayer de les convaincre qu'il faut aller votre François Hollande et qu'ils le disent à leur parents.

Autant vous dire que Sarkozy est honni, que Le Pen n'est elle aussi n'est pas la bienvenue. Une certitude, dans ce quartier les deux ne feront pas beaucoup de voix. D'ailleurs leurs affiches ne restent jamais sur les panneaux car ces jeunes les arrachent quand ils les voient, faut dire que je les encourage vivement à le faire.

Alors donc vendredi, c’était une "tournée" de la gauche rassemblée puisque j’étais avec avec un sympathisant du PRG pour coller les affiches de Baylet aux côtés de Hollande.

Les ingrédients de cette fameuse recette :

- Un saut de colle à papier peint bien rempli ( 9 litres d'eau pour une boite de colle à papier peint)
- Une brosse à coller,
- 2 couteaux de peintre de largeur différente pour décoller les affiches des autres
- 1 chiffon sec pour vous essuyer les mains quand il y a de la colle dessus
- 1 sac plastique qui sert de poubelle car on ne laisse rien sur place, on décolle et arrache mais on ne laisse aucun déchet sur place

Vous prenez soin de mettre un vieux jean, un blouson ou une veste pas très mode et un peu usagé, genre pour bricoler.

Donc vendredi tout s'est bien déroulé, on a pris plaisir à décoller et arracher les affiches de la France Forte et plus rare, de Bayrou. Le clou de notre virée a été de constater que l'UMP, courageux comme ils sont, utilisent des affiches de l'UNI qui comme chacun sait ne fait jamais dans la demi-mesure.



Tiens après tout c'est peut-être pour ça que l'on ne voit plus Doc Gynéco avec Sarkozy ?

Commentaires

  1. "Je dois dire que c'est assez jouissif ce petit jeu" Jouissif dis-tu... Dangereux... Oui, surtout que parfois cela finit très très mal. Cette partie de ton billet m a mis en colère et sera l objet d un billet que pourtant je me refusai de faire.

    RépondreSupprimer
  2. ah bon et en quoi ça te met en colère ? Descend de ton cheval et fait une vrai campagne sur le terrain et tu verras la vrai vie d'une campagne électorale, celle menée par les militants qui s'investissent.

    Si on décolle c'est qu'on est aussi décollé.

    RépondreSupprimer
  3. Lundi 12 mars 2012 :

    Présidentielle 2007 : Kadhafi aurait financé Sarkozy.


    Selon une information se basant sur un document consulté par Mediapart, le marchand d'armes Ziad Takieddine, organisateur en 2005 et 2006 des visites de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye, aurait mis en place les « modalités de financement » de sa campagne présidentielle de 2007 par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales, et Saïf al-Islam.

    Selon Mediapart, un montant de 50 millions d'euros, une banque suisse et un compte à Panama sont évoqués dans ce document.

    A noter que lors de la chute du régime Kadhafi, Saïf al-Islam avait déjà fait état de ce financement et l'avait brandi comme menace face à l'intervention française.


    http://www.romandie.com/news/n/Prdentielle_2007_Kadhafi_aurait_financarkozy_RP_120320121421-20-143571.asp

    RépondreSupprimer
  4. une vraie campagne sur le terrain... disons que j'en ai une vague idée. A lire ds mon prochain billet pourquoi cela me met en colère que tu considère cela comme un jeu.
    Encore une fois, cela n'a rien d un jeu jouissif. Juste un jeu débile et dangereux.

    RépondreSupprimer
  5. Tu as bien du courage en tout cas!

    RépondreSupprimer
  6. La révolution française 2.0 avec françois Hollande ?
    La France connait une situation qui n'est pas sans rapeller ce qu’à connu Louis XVI quand il essayait désespérément de réformer le vieux royaume vermoulu.

    RépondreSupprimer
  7. Moi même étant colleur, je rejoins Melclalex, c'est très existant de coller, de décoller, très plaisant au matin de voir son affiche encore debout, encore plus le lendemain, le sur-lendemain jusqu'au moment qu'on s'aperçoit qu'elle n'est plus là, qu'elle est remplacé par un parti adverse et qu'il est donc l'heure d'organiser une autre soirée collage.
    Le plus jouissif étant quand on entame notre 1er panneaux et qu'on remarque une autre affiche encore fraiche et collante, on sais qu'on va avoir du boulot mais que notre adversaire du soir aura passé du temps pour "rien"
    Dans mon coin cependant, ce n'est pas l'UMP, c'est le Front de Gauche et quand on se rencontre, c'est plutôt bon enfant et le FN où là, ça peut mal tourner mais leurs colleurs étant d'un autre age, ils ne poussent pas la provocation très loin.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...