Bernard Tapie remercie Sarkozy pour ses 400 millions d'euros

Je n'ai pas regardé le journal télévisé de France 2 hier soir et j'ai donc loupé un grand moment de télé puisque le ci-devant Bernard Tapie était, on ne sait pourquoi et à quel titre, l'invité de Laurent Delahousse. D'ailleurs, ce dernier aurait sans doute été bien avisé de lui parler de son exil fiscal en Belgique.

Au moment ou Jean-Luc Mélenchon et les militants du Front de Gauche "prennent" la Bastille, Bernard Tapie annonce à tout le monde qu'il soutiendra Nicolas Sarkozy ce dont à vrai dire tout le monde se fout.

Sans nul doute que 223 années en arrière, sa tête aurait terminé au bout d'une pique et montrée dans les rues de la capitale.

Ce Tapie est vraiment un grand comique car il faut se rappeler qu'en mai 2010 il annonçait sa décision de "réintégrer le Parti radical de gauche (PRG) comme militant de base" .  

Pour mémoire je rappellerai volontiers que  le PRG a pleinement participé aux primaires à gauche avec Jean-Michel Baylet et soutient totalement la candidature de François Hollande.

Cet homme qui en 2007 avait aussi soutenu Sarkozy a été le protagoniste de "L'affaire Bernard Tapie" qui fait partie des grands scandales de la république sarkozyste où un homme, Nicolas Sarkozy, a lui-même pris la responsabilité de suspendre la procédure judiciaire ordinaire devant les tribunaux de la République, peu après une décision de la plus haute juridiction française, la Cour de cassation, qui était à l'avantage de l'État, et défavorable à Bernard Tapie, de sorte qu'une justice privée soit saisie. (source)

Un tribunal arbitral, formé de trois personnalités, Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel, Jean-Denis Bredin, avocat, et Pierre Estoup, a donc jugé différemment des tribunaux de la République.  C'est ici le cas typique de la main mise du pouvoir sur la justice en France.

Résultat, alors que les décisions judiciaires n'étaient pas favorables à Bernard Tapie, comme par miracle le tribunal arbitral condamne le CDR (consortium de réalisations) à verser 390 millions d'euros à Bernard Tapie qui, compte tenu des sommes qu'il devait, va encaisser au final quelques 210 millions d'euros, excusez du peu, soit beaucoup plus que les 30 millions qu'évoquait Christine Lagarde en 2008 après le rendu de la décision du tribunal arbitral.

Cette affaire fit grand bruit dans la République irréprochable, François Bayrou  invoque les "protections" de Bernard Tapie : "On a voulu éviter la décision de justice dont on savait qu'elle serait défavorable à M. Tapie" et affirme que cette décision est "un renvoi d’ascenseur par Nicolas Sarkozy au soutien de Bernard Tapie lors des Présidentielles 2007". 

Jean-Marc Ayrault (PS) demande à Christine Lagarde de saisir la justice, et estime que  "tout dans cette affaire relève du copinage d'État". Pour le Nouveau Centre, Charles de Courson, estime que les arbitres n'ont pas respecté la décision antérieure de la Cour de Cassation.

Mais rien n'y fit et Tapie a pu encaisser ses millions. Par contre une enquête pour "complicité de faux" et "complicité de détournement de biens publics" sur Christine Lagarde a été ouverte par la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR).  

A la suite de cela, la commission d'instruction  de la Cour de justice de la République (CJR) a été saisie pour enquêter de l'implication de Christine Lagarde dans le dossier Tapie.  

Dans les motivations de sa décision du la Cour de Justice de la République (CJR) a estimé que l'ancienne ministre devenue DG du FMI s'est impliquée "personnellement" dans un processus comportant "de nombreuses anomalies et irrégularités" dans le processus qui a conduit à l'indemnisation de Bernard Tapie. L'affaire suit son cours et on devrait en entendre parler dans les prochains mois, Christine Lagarde semblant bien mouillée jusqu'au cou.

Pour en revenir à Bernard Tapie, qu'il soutienne Nicolas Sarkozy est tout sauf une surprise je dirai même que le contraire aurait été inconvenant.

Candidat du peuple qu'il disait !


Commentaires

  1. Qui donc a mis tout le pognon sous le tapis ?
    Sarkozy.

    RépondreSupprimer
  2. il a tout simplement été invité au journal télévisé car c'est un citoyen français, on va tout de meme pas lui ôter son droit à la parole ??
    les riches font partie aussi du peuple à ce que je sache en plus je ne vois aucune raison pour que ce meme Etat qui pris l'argent de Bernard Tapie lui rend une partie de l'argent sauf si l'Etat s'est enfin rendu compte qu'il a pris l'argent à tort .

    RépondreSupprimer
  3. Les deux font la paire ! Y a pas à dire; monsieur Tapie qui a renflouer des millions va biensûr voter pour son copain des "riches" ; Quelle honte !

    RépondreSupprimer
  4. Depuis l'émission "PAROLES ET DES ACTES" du 12 janvier,je me suis convertie en Mélenchon, fini sarkollande, et place au peuple en 2012. Le seul qui a fait un sans faute et le plus pertinent de tous les candidats, la bastille pleine à craquer, LILLE 23000 personnes etcetc, il dépasserait d'après certaines fuites des RG + de 15% et il continue son ascencion fulgurante! Bravo Mr Mélenchon pour cette remarquable émission que je n'ai pas eu l'occasion de voir depuis bien bien longtemps hélas.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...