Eric Woerth mis en examen : la chute de la maison Sarkozy

Sarkozy et son ami le procureur Philippe Courroye avaient tout essayé pour étouffer l'affaire Bettencourt et le supposé financement frauduleux de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007. Je dis supposé puisque au moment où j'écris ses lignes, aucune condamnation n'a été prononcée.

Mais voilà qu'après "le dépaysement" de l'affaire au tribunal de Bordeaux, Eric Woerth a été ce mercredi mis en examen du chef de "trafic d’influence passif", délit prévu et réprimé par les articles 432-11 et 432-14 du Code pénal et puni d'une peine de dix ans d’emprisonnement et de 150.000 euros d’amende maximum. C'est dire l'importance du motif de mise en examen.

Et pourtant tout a été fait pour que cette affaire ne sorte avant la présidentielle 2012, entre enquête préliminaire longue et peu justifiée par un procureur "aux ordres" et une enquête parallèle et souterraine de la DCRI sur les journalistes de Médiapart et du Monde, tout cela bien évidemment sans nomination de juge d'instruction. Le procureur Phillipe Courroye aura tout tenté pour gagner du temps et épargner Nicolas Sarkozy et il a réussi jusqu'en Novembre 2010 date à laquelle le dépaysement de l'affaire au tribunal de Bordeaux a été décidé et à partir de ce moment là, tout lui échappa.

Cette nébuleuse affaire mêle des enregistrements sonores (récemment validés par la Cour de Cassation) réalisés en 2009-2010 au domicile de la milliardaire par son majordome, et remis mi-2010 aux enquêteurs, des témoignages du chauffeur des Bettencourt et également celui de l'ex-comptable des Bettencourt, Claire Thibout qui par le menu détail à raconté ses allées et venus à la banque des Bettencourt pour retirer des grosses sommes en espèces qui ensuite se retrouvaient dans des enveloppes remises à Éric Woerth et à d'autres.

Comme j'ai de la mémoire je n'ai eu aucun mal à me souvenir de l'attitude des membres du gouvernement lorsque Médiapart avait sorti cette affaire et plus particulièrement de celle de Nadine Morano  la marchande de poisson du gouvernement Fillon, qui rappelez vous dénonçait le 7 juillet 2010  "des méthodes fascistes de sites internet" et une "collusion politico-médiatico-trotskyste.". Rien de moins !


Mais elle n'était pas la seule à utiliser ces éléments de langage rédigés par la plume des conseillers de Nicolas Sarkozy à l'Elysée puisque Coppé, Baroin ("Je connais Eric Woerth, qui est un homme intègre") Fillon ("Je défends l'honneur d'Eric Woerth."), Lefebvre, Accoyer, Paillé, Bertrand, Estrosi, Besson, NKM, Muselier eux aussi répétaient à l'envi cette phrase honteuse. Et comment de pas oublier que le premier avocat d'Eric Woerth a été Nicolas Sarkozy : "Eric Woerth est un homme honnête".





Le pompon de la connerie étant décroché aisément et comme souvent par inénarrable Christian Estrosi : "Je fais la différence entre l'information et les fantasmes, la presse en  général et Médiapart. Ce site de ragots est une véritable poubelle du net".

Mais la justice qui n'est pas partout aux ordres, peut enfin s'exprimer librement et ça change tout pour ceux qui prenaient les Français pour des idiots et dieu sait si dans cette affaire Eric Woerth n'a fait que ça depuis 18 mois.

Nous verrons donc ou nous mènera cette affaire mais c'est dès à présent et sans aucun doute un terrible échec pour Nicolas Sarkozy et ses amis car tout de même, un juge d'instruction ne met pas en examen le trésorier de la campagne du candidat devenu Président de la République comme ça, sans aucun motif.

Mais Eric Woerth a pris un abonnement avec la justice puisque l'affaire du champ de courses de Compiègne que la Cour de Justice de la République devra trancher, ne va pas tarder à pointer son nez, et là encore, Eric Woerth est mouillé jusqu'au cou.

Mes lecteurs assidus savent combien cette affaire a été relatée sur mon blog, mais si venez me lire depuis peu où que vous êtes de passage ou que vous ne vous souvenez plus de cette affaire, n'ayez aucune crainte  voici  un récapitulatif de mes billets de la "saison 1 (2010) et de la saison 2 (2011) :

Saison 1 - Année 2010 : 
23 juin 2010 : Les Woerth nous prennent-ils pour des cons ?
28 juin : Woerth et Peugeot, un diner presque parfait
6 juillet : Liliane Bettencourt et ses 30 millions d'amis
7 juillet : Bettencourt et Woerth : des chiffres et des lettres
8 juillet : Les révélations Bettencourt : du fric pour tous
8 juillet : L'argent de poche de Liliane Bettencourt
9 juillet : Liliane Bettencourt : La roue de la fortune
10 juillet : Le bouclier fiscal de Liliane Bettencourt: injustice absolue
12 juillet : 57% ne font pas confiance à Eric Woerth quand il nie les accusations
13 juillet : Première concession : Woerth quitte son poste de trésorier de l'UMP
14 juillet : Affaire Bettencourt-Woerth : 60% des français pas convaincus par Sarkozy
15 juillet : Affaire Bettencourt - Woerth : Montebourg sans peur et sans reproche
16 juillet : Le tsunami Bettencourt éclabousse tout l'UMP
19 juillet : Bettencourt et Woerth à la plage
19 juillet : Affaire Bettencourt - Woerth : Pour une justice indépendante
20 Juillet : Eric Woerth prend-il les français pour des idiots ?
22 juillet : Bettencourt et le scandale des 100 millions € de bouclier fiscal
25 juillet : Le week-end les affaires continuent
30 juillet : Bettencourt : Oh quelle surprise, Eric Woerth nie tout !
25 août : Affaire Bettencourt : C'est la rentrée
1er septembre : Affaire Bettencourt : Woerth ou le mensonge permanent
2 septembre : Affaire Bettencourt : Eric Woerth légion d'honneur des faux culs !
27 septembre : Affaire Bettencourt - Woerth : Ca sent le roussi pour Woerth !
28 octobre : Affaire Bettencourt : une grosse claque pour le procureur Courroye
28 novembre : Karachigate et affaire Bettencourt : Sarkozy au centre de la nébuleuse
7 décembre : Pour une poignée de milliards, les Bettencourt se rabibochent

 Saison 2 - Année 2011 :

11 mai 2011 : Affaire Bettencourt & Co : Woerth joue encore les pleureuses
31 août 2011 : Affaire Bettencourt - Sarkozy : Chouette la saison 2 démarre !

C'est fou comme c'est impressionnant non ?

Alors prenez place, la saison 3 démarre pile poil, juste pendant la campagne électorale, un vrai bonheur !

Après la publication de ce billet nous avons appris la nouvelle mise en examen d'Eric Woerth qui a été entendu dans le cadre de l'information judiciaire "des chefs d'escroquerie, abus de confiance, blanchiment, abus de faiblesse et recel au préjudice de Mme Liliane Bettencourt"

A l'issue de cette audition Eric Woerth a été mis en examen du chef de recel à raison d'une présumée remise de numéraire qui lui aurait été faite par M. Patrice de Maistre.

A lire sur cette affaire chez Yann , SarkoFrance, Stef,

Commentaires

  1. Jeudi 9 février 2012 :

    France : l'ex-ministre Eric Woerth à nouveau inculpé, cette fois pour recel.

    L'ex-ministre français du Travail Eric Woerth, un proche de Nicolas Sarkozy, a été mis en examen jeudi pour recel, après avoir déjà été inculpé la veille pour trafic d'influence dans le cadre de l'affaire Bettencourt, a indiqué le parquet de Bordeaux (sud-ouest).

    Ancien trésorier du parti UMP du président Nicolas Sarkozy, M. Woerth a été auditionné jeudi pour la deuxième journée consécutive par les juges qui enquêtent sur des accusations de financement politique illégal et sur des soupçons de favoritisme en lien avec la milliardaire Liliane Bettencourt, héritière des cosmétiques L'Oréal.

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___France_l_ex_ministre_Woerth_a_nouveau_inculpe_cette_fois_pour_recel090220121902.asp

    RépondreSupprimer
  2. merci à toi pour cet ajout.

    Woerth est dans la nasse

    RépondreSupprimer
  3. pour ceux qui veulent voir le PPS sur le systeme Woerth:

    http://2ccr.unblog.fr/2010/12/15/pps-la-nebuleuse-woerth/

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cette remémoration des dires des cabots de l'UMP! "Les paroles s'envolent, les écrits restent!", voilà ce qui va peut-être nuire à cette secte UMPISTE!
    La Justice en France a un sérieux problème d'indépendance!
    Quoiqu'il en soit, quand on sait que M. Pasqua, reconnu coupable, n'a pris qu'un an ferme et deux avec sursis dans une prison dorée (me semble-t-il), que M. Chirac, reconnu coupable, n'a pris QUE du sursis, que M. Juppé, reconnu coupable est actuellement Ministre, et je m'arrête là pour la liste, on se demande quelle légère peine "symbolique" va retomber sur la tête de M. Woerth...
    A part ça, tout va bien en France, M.Guéant a raison de parler de civilisation, il ferait mieux de se regarder d'abord dans une glace, car les pays occidentaux, ces nouvelles polices du monde (USA, France, Allemagne, Grande-Bretagne) utilisent des méthodes dites démocratiques bien peu orthodoxes pour faire régner une dictature soit-disant de paix!
    Comme on dit" qui veut la paix prépare la guerre", nous verrons bien avec l'Iran...
    A part ça, tout va bien....

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...