"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" - Paul Eluard

Comment passer à une 6ème République et laquelle ?


Durant ce quinquennat finissant, la dégradation des principes fondateurs de notre tradition républicaine a atteint un nouveau stade : concentration personnelle du pouvoir, abaissement du Parlement et du gouvernement, pressions sur la justice, inféodation des médias.

Sans doute la personnalité de Nicolas Sarkozy y est-elle pour quelle chose. Mais la vraie raison est dans la nature même de la Cinquième République : elle organise la confusion des pouvoirs au profit du Président et repose sur l’irresponsabilité politique de celui-ci et de sa majorité. Si bien que la France est l’unique régime dans toute l’Europe où la vie démocratique dépende autant des intérêts et des fantaisies d’un seul.

C’est cela qu’il faut changer.

Mais comment ? Quelles sont les réformes prioritaires qu’une majorité réformatrice doit engager dans le cadre de nos institutions actuelles ? Quelles voies emprunter pour aller vers un parlementarisme majoritaire ? Quels rapports établir avec la démocratie locale et participative ? Faut-il changer « de » ou « la » République ?

Autant de questions que la Convention pour la 6° République (C6R) pose depuis sa création il y a dix ans. Elle entend les poser durant cette campagne présidentielle aux candidats qui se sont prononcés pour une révision de la Constitution en tout ou partie. 

Rendez vous le  
Vendredi 9 mars 2012 à 19h
au Musée Social 
5 rue Las Cases, 
PARIS 7°

Métro Solférino

Pour débattre des questions institutionnelles et du passage à la 6° République avec deux grandes questions :

  "Comment passer à une 6° République ?"

"Laquelle ?"

avec 

François Hollande, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon 
 ou leurs représentants

et

Edwy Plenel, président-fondateur de Mediapart
Arnaud Montebourg, président d’honneur et fondateur de la C6R
Paul Alliès, président de la C6R. 

Partage:

2 commentaires:

  1. Un Pacte Démocratique 2012
    , établi pour les présidentielles, afin

    - de favoriser la participation électorale et le développement de l'esprit civique
    - d'assurer un renouvellement constant du personnel politique
    - de clarifier les fonctions des élections nationales (présidentielle et législatives)
    - d'instiller des éléments de démocratie directe et d'instaurer un contre pouvoir citoyen.

    Il s'agit d'un pacte proposé aux candidats à la présidentielle qui s'engageront à faire un référendum constitutionnel par l'article 11, après l’ élection. Car même si le parlement est en capacité de rénover la démocratie, il ne le fera pas. C'est entendu.

    12 propositions pour 2012

    1) Non cumul des mandats


    Art 1) – « Les mandats nationaux, régionaux et départementaux, ne peuvent se cumuler qu’avec le simple mandat de conseiller municipal».
    Art 2) – « Nul ne peut être éligible à plus de deux mandats successifs pour la même fonction hormis celle de conseiller municipal ».

    2) Calendrier électoral .
    les législatives se dérouleront au mi-terme de la mandature présidentielle.

    3) Dose de proportionnelle
    à l’Assemblée Nationale;(permettre l’expression des minorités au parlement)

    4) Statut de l'élu
    ; (éligibilité, indemnités, conflits d'intérêt et modalités..)

    5) Un Sénat citoyen; (contre pouvoir citoyen)
    en remplacement du Sénat actuel et du CES national (supprimés). (rôles de contrôle, d’information, d’études et d’enquêtes, avis). (sénateurs tirés au sort entre les parmi les conseillers municipaux de base)

    6) Renforcement des pouvoirs des Cours des Comptes
    Nationale et Régionales. (contrôle, suivi, coercition - travail en liaison avec les Chambres des citoyens)

    7) Référendum d'initiative citoyenne.

    (organisé pendant l’élection présidentielle sur les sujets des pétitions ayant obtenues au moins 1 à 1,5 millions de signatures)

    8) Reconnaissance du vote blanc
    si à un scrutin, on obtient 50 % de votes blancs, le scrutin sera à refaire

    9) Réforme des institutions décentralisées ( Contre pouvoir citoyen)
    Création d’une Chambre des citoyens à chaque niveau (région, département, ville). Fonctions de contrôle et d’information. A la Région en remplacement du CESR, membres tirés au sort parmi les conseillers municipaux de base. Ville et Département, parmi les électeurs volontaires du corps électoral correspondant.

    10) Référendum locaux
    à l’occasion des élections, référendums sur les questions d’intérêt local ayant fait l’objet de pétitions recueillant des signatures d’au moins 5 % du corps électoral correspondant.

    11) Maisons de citoyens et de la participation civique.
    (dans chaque ville, avec une politique de sensibilisation et de formation aux droits et devoirs du citoyen, aux libertés publiques, aux contrôles démocratiques.

    12) Droit de vote aux étrangers aux élections locales
    (étrangers en situation régulière en France depuis plus d'un an)

    http://pacte-democratique.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  2. Prévoyez- vous une foule de participants ? Faut-il retenir une place ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

Bienvenue

Blog politique à temps partiel. Ici pas de langue de bois ni de phrases creuses mais plutôt le poids des mots sans complaisance et le choc des photos pour illustrer. Enjoy

La citation au hasard

Un billet au hasard ... ou pas

Comme Macron faites des discours creux avec le générateur de langue de bois

Hier soir avait lieu le premier "meeting" d'Emmanuel Macron, l'homme ni de droite ni de gauche bien au contraire, co...

Lettres recommandées

Copyright © A Perdre La Raison | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com