Arnaud Montebourg : "Mettons hors la loi les agences de notation"


Arnaud Montebourg ce mardi 17 janvier sur Europe 1 :

Il a rappelé ce matin que "les agences de notation sont à l’origine de la grande escroquerie mondiale de la crise des subprimes, parce qu’elles ont noté AAA des produits qui étaient toxiques. Cette crise américaine a peu à peu gagné le monde pour aboutir à une crise économique et financière quasiment sans précédent à l’automne 2008."

"Et maintenant, elles gagnent de l’argent sur le dos des États européens !"

Et Arnaud Montebourg d'ajouter que les agences de notation n'étaient pas des experts mais "des gens qui gagnent d’abord de l’argent, et qui préfèrent rentabiliser leurs analyses plutôt que de les rendre crédible."

"Les agences n’ont d’ailleurs aucune crédibilité."

Arnaud Montebourg souhaite limiter l’influence des agences de notation, en proposant "d’interdire aux agents économiques français de faire usage des agences de notation et les priver de chiffre d’affaires car les agences sont financées par ceux-là même qu’elles notent."

"Il faut accepter que l’évaluation des dettes publiques passe par une cour de comptes européennes, et non par des fonctions privées, cupides et charlatanesques que sont les agences de notation."




Montebourg : Les agences "cupides... par Europe1fr

A lire chez Rimbus

Commentaires

  1. Bon tant pis, je me disais qu'il vallait mieux que le reste, mais je me rends compte que ...

    RépondreSupprimer
  2. Les agences c'est un thermomètre de bonne santé des entreprises privées. Les pays ne sont pas des entreprises privées. Ce sont ceux qui agissent comme si qu'il faut sortir des sphères du pouvoir. La droite libérale a toujours cru qu'elle était bonne gestionnaire, elle a introduit le principe d'agence de notation et a voulu les utiliser pour montrer ses aptitudes : comme une sorte de blanc-seing à sa gestion. Finalement, les libéraux ont laissé à des types incompétents et grotesques comme Sarkozy le soin de porter leur idéologie et sont allés au mur. Maintenant ils tentent de remplacer les anciens maquereaux à gourmettes par des technocrates ... mais c'est déjà trop tard. Les agences n'y sont pour rien et si demain je fais un découvert bancaire je paierai des agios, c'est normal. Autrement,j'arrête de mettre mon fric en banque mais ça ....

    (pardon c'est long)

    RépondreSupprimer
  3. C'est terrible la conscience
    Cette petite flamme qui danse
    Pas celle qui me rend présent, les choses présentes
    Mais celles qui brillent par leur absence
    C'est terrible la conscience
    Parce que je ne suis pas seule au monde
    Je suis peut être dingue, mais je distingue
    Entre la conscience psychologique et la conscience morale
    Le je ne suis rien... et le je vous dois tout
    C'est terrible la conscience
    Pour donner ou retirer du sens
    À la vie. À autrui
    Cette petite flamme qui tremble
    Et éclaire l'ensemble
    Oui, je me sens obligée... dans l'obligation de bouger
    Et de faire bouger les lignes
    Qui nous séparent de la vie, d'autrui
    Je me sens obligée de tendre la main
    À tous ceux qui ne se sentent pas la force de remonter la pente
    À tous ceux qui ont avec moi, une partie liée :
    La même raison de vivre et de désespérer
    Oui, je me sens obligée de prendre les armes
    Et de monter à l'assaut d'un immense quiproquo
    Qui prétend que c'est une question financière
    Alors qu'il n'en est rien... rectifie la bergère
    C'est juste une question d'appréciation...
    qui vaut le plus, veut peut-être le moins?
    Avec l'austérité qui se profile à l'horizon,
    Nous en sommes tous témoins
    C'est notre vision que l'on doit réviser
    Nos valeurs que l'on doit imposer
    Pour ne plus être à la merci du système
    Osons... faisons... FRONT COMMUN
    Contre les indignes et les indignés
    Soyons plus dignes que jamais !


    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/01/le-front-commun/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...