Pendant la crise les Français riches ouvrent des comptes en Suisse


Pendant que la très grande majorité des Français se serre la ceinture, d'autres, les plus riches, profitent de la crise de la dette et de l'Euro pour ouvrir un compte bancaire en Suisse et y transférer leurs avoirs par dizaines de millions.

"Chez Pictet et Lombard Odier, deux grandes banques privées de Genève, les ouvertures de comptes par les Français se multiplient, des dizaines de millions affluent tous les jours."

Dans cette vidéo, le directeur de la rédaction de "Challenges", Pierre-Henri de Menthon, annonce que les Français riches sont en train de quitter la France à vitesse grand V. Les Français les plus riches réalisent des retraits "loin des caméras, à l’abri des bureaux cossus des banquiers privés, ceux qui gèrent le patrimoine des grandes fortunes ! "

On assiste à une sécurisation de l’épargne des Français les plus riches qui retirent leur argent des banques spécialisées, une situation similaire à la crise financière de 1929 aux USA.




source : Ba

Commentaires

  1. Franchement, si j'avais la chance d'être riche, je ferais la même chose, vu le racket qui menace. Parce que j'aimerais mieux dépenser mon fric avec des putes de luxe dans la suite d'un palace que de le savoir englouti dans un Nième "plan banlieue" aussi inutile que les précédents.

    RépondreSupprimer
  2. Allons Didier vous aux putes ? je n'en crois pas un mot.

    RépondreSupprimer
  3. C'est parce que vous ne m'avez pas connu dans mon fol premier âge…

    Oisive jeunesse, à tout asservie…

    RépondreSupprimer
  4. Ah mon Dieu une légende s'effondre :)

    RépondreSupprimer
  5. Mais je ne me souviens pas avoir jamais eu une réputation de puritain !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.