J'ai trouvé 150 milliards d'euros ce matin en me rasant

A vrai dire j'éprouve une grosse lassitude face à une politique qui jusqu'au bout aura saigné les Français qu'ils soient de classe moyenne ou bien des plus modestes.

Rien n'y fait, la droite en place a décidé une fois pour toutes que les Français étaient les coupables et les responsables de la dette et des déficits ce qui bien évidemment est faux.

Alors j'en ai ras le bol d'entendre toujours la même chose, ras le bol des plans de rigueur reposant à 85% sur le dos des citoyens alors même que des solutions existent, voyez plutôt ci-dessous le graphique explicatif de Solidaires que j'ai piqué (c'est mal) au tovaritch Olivier Bonnet.

C'est clair, c'est net et au final c'est simple, tout le monde comprend.


- source

Commentaires

  1. Pourrais-tu m'héberger chez toi durant mon petit séjour dans ta bonne ville ?

    Bon, c'est pas pour la ronflette sur le canapé, c'est plutôt pour les pépettes. Parce que le gars qui en trouve 150 milliards en se rasant doit bien en laisser traîner ici et là dans son home sweet home...

    Bon samanche ! (samedi + dimanche)

    RépondreSupprimer
  2. J'attends les détracteurs, qui ont surement d'autres chiffres...
    D'ailleurs comment les vérifier ces chiffres?

    Merci pour l'article

    :)

    RépondreSupprimer
  3. En parlant de détracteurs, le montant de la dette publique Française, c'est pas plutôt 1600 milliards ?

    RépondreSupprimer
  4. Voilà qui est alléchant mais un peu caricatural, voire démagogue.
    Il n'est évidemment pas possible de supprimer toutes les niches fiscales car pour certaines, elles servent à créer de l'emploi ou à le maintenir (aide à domicile par exemple). Pour la fraude fiscale, je ne crois pas que ce gouvernement (ou n'importe quel autre avant lui) laisse faire volontairement. La chasse à la fraude coûte cher. Qui plus est, elle est pratiqué pour la majeure partie par le citoyen lambda qui n'a parfois pas d'autres solutions pour vivre que le travail au noir. L'ISF quant à lui, est un impôt dont le mode de calcul est injuste. En effet, il touche sans discernement des personnes agées avec des retraites ridicules, mais qui vivent dans des maisons de famille dont la valeur immobilière a flambé. Cet impôt obligerait ces personnes à quitter le domicile dans lequel elles ont leur souvenir et dans lequel elle veut simplement finir leur vie. C'est humain me semble-t-il.
    Les exonérations de charges viennent compenser le coût du travail qui a augmenté du fait des 35 heures. Sans les 35 heures et les autres dispositifs d'aide à l'emploi, il n'y aurait pas ces exonérations. Je suis d'accord cependant que la réforme des 35 heures étant maintenant digérées par les entreprises, ce dispositif pourrait être revu. Cependant, il faudrait être prudent car beaucoup de PME se retrouveraient obligées de licencier à cause de l'incapacité qu'elles auraient à compenser la suppression des exonérations.

    Enfin, pourquoi chercher à compenser des dépenses en hausse plutôt que de chercher à réduire intelligemment ces dépenses. Supprimer tous ces amortisseurs économiques nous priveraient du marge de sécurité à l'avenir. Si nous récupérons tous ces milliards pour faire fonctionner l'état, que ferons nous la prochaine fois. Un jour où l'autre, la question des dépenses excessives se posera. Autant ne pas attendre.
    Je crois qu'une grande partie de la réponse se trouve dans la réduction du nombre de communes, dans la suppression des départements, et dans la concentration des pouvoirs au niveau des régions. Il faut donc réduire le nombre de fonctionnaire territoriaux. Cela réduira le train de vie de l'état et simplifiera la vie des citoyens en rendant l'état plus proche de leur préoccupations quotidiennes, tout en ayant des institutions locales avec des moyens financiers significatifs.
    En parallèle, il faut revoir le système fiscal pour le rendre plus juste pour les classes moyennes.

    RépondreSupprimer
  5. @Jean Paul ici des réponses avec graphiques : http://perdre-la-raison.blogspot.com/2011/10/nicolas-sarkoy-superman-returns-ii.html

    RépondreSupprimer
  6. Benoît du 92 : belle tirade qui reprend les propos de l'UMP :

    - la fraude à l'IR c'est tout le monde
    - l'ISF ce sont les pauvres retraités

    etc...

    refrain connu et sans une once de crédibilité.

    Pour mémoire en juin Sarkozy a fait modifier l'ISF ce qui a permis aux plus riches d'économiser 2 milliards?

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. @partageux y'a plus rien j'ai tout dépensé lol

    RépondreSupprimer
  8. Hello,

    J'ai du mal à comprendre, je suis pas un expert du tout mais... C'est moi ou là-dedans on oublie que :

    1/ La fraude fiscale c'est peut-être pas un choix de l'état

    2/ Toutes les autres mesures (exonérations, niches fiscales, impôts...) sont malheureusement "nécessaires" afin de garder des fortunes en France et des sociétés qui rapportent à l'état ?

    Tout n'est certainement pas parfait, mais balancer un schéma comme ça sans prise en compte des pertes probablement énormes résultant d'une politique fiscale beaucoup trop "sévère" au goût de certains, c'est juste idiot non ? On dirait juste une sorte de propagande à destination de la masse.

    Quel est l'avis du taulier ?

    Christopher

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...