La Tunisie découvre enfin les élections libres

Qui l'eut cru ? Seulement dix mois après la chute du tout puissant Ben Ali, les tunisiens vont voter ce dimanche pour élire leurs 217 représentants à l'Assemblée Constituante lors d'un scrutin de liste à la proportionnelle. C'est une première pour les tunisiens !

Pas moins de de 130 partis politiques participent à cette élection en présentant près de 1500 listes de candidats, c'est dire si la liberté chèrement acquise est dorénavant dans le cœur des tunisiens qui veulent s'impliquer dans la vie démocratique de leur pays.

Pour l'instant c'est la joie dans les chaumières mais sans nul doute compte tenu du mode de scrutin, les inévitables arrangements, alliance, compromis, coalition seront nécessaire pour dégager une majorité et il n'est pas dit que cela plaise à tout le monde, mais il en est ainsi de la démocratie.

Vu de France, les esprits chagrins (souvent de droite d'ailleurs) vous parleront du "danger" de Ennahda, le parti islamiste de Rached Ghannouchi, car à leur yeux un parti islamiste est le diable. Personnellement je pense surtout qu'il ne faut pas se mêler du choix des tunisiens, après tout les non islamistes peuvent très bien aussi constituer un parti politique fort qui séduise les électeurs. 

Les tunisiens éliront qui ils voudront c'est ça le choix de la démocratie, et chacun devra respecter le choix de ce grand peuple souverain.

Commentaires

  1. 130 partis politiques, ça ne s'appelle pas une vie démocratique, mais la chienlit généralisée. Cela dit, laissons-leur le temps. Et souhaitons qu'ils ne se fassent pas bouffer tout crus par leurs islamistes.

    RépondreSupprimer
  2. Rouge Tunisien

    Je suis une plante rouge
    Qui jouit et se réjouit
    Du pur plaisir d'exister... Non que dis-je?
    Du pur plaisir de coexister
    Au milieu d'autres plantes
    Vertes, jaunes ou rouges
    Vous n'imaginez pas le bonheur
    D'être plusieurs
    Une pour toutes et une fois pour toutes
    Et toutes pour une
    Le paradis au cœur de chacune...

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/10/rouge-tunisien/

    RépondreSupprimer
  3. comment c'est fatiguant la démocratie !!! vivement un massage des pieds et la récupération des heures de sommeil !
    Sur le fond, tu as raison !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.