Ségolène et Nicolas inséparables

Juste une brève sur une information du jour puisque j'ai appris que le prince du palais voulait instaurer une nouvelle peine pour les mineurs récidivistes pour qu'ils exécutent pendant quelques mois une forme de service civique dont l'encadrement pourrait être confié notamment à un établissement d'insertion de la défense.

Cette bonne vieille idée de Ségolène Royal s'invite soudain dans la campagne de Sarkozy qui n'ayant peur de rien ni de personne se l'approprie pour rassurer son électorat du Tea-Party de la droite populaire limite FN.

Que Ségolène Royal ou Nicolas Sarkozy et la droite populaire portent cette idée ne me fera pas changer d'avis, ces jeunes délinquants n'ont rien à faire dans un camp, une prison, une maison de correction, gardé par des militaires qui me semble t-il, ont autre chose à faire.

Que chacun fasse son métier et les vaches seront bien gardées comme disait ma grand-mère.

Et puis l'encadrement militaire ça ne marche pas, à lire ici

Ah au fait voilà un volontaire :



Merci à Karine qui réalise des montages-photos absolument fantastiques que vous pouvez voir sur sa page facebook

Commentaires

  1. T'as bien raison ! ...
    Déjà qu'il paye des prof's, c'est prioritaire par rapport aux prisons (lesquelles rapportent gros à certains ... quand tu prives les gens de liberté, faut les nourrir; quand tu sers des repas de camp de concentration à des jeunes en pleine force ... les obligeant à "cantiner" un steak de 100gr à 3/4€ ... ! ...) Va sur prison.org ... tu vas tomber de l'armoire ! ...

    RépondreSupprimer
  2. @melclalex : j'y ai pensé, tu as osé... Même avis.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que c'est toujours extrêmement difficile de se prononcer a priori sur un dispositif qui n'a pas été essayé ! La situation est tout de même catastrophique. La culture, l'éducation c'est certainement mieux. Encore faut-il que les gens en veuillent ! Et je n'ai pas cette sensation.

    RépondreSupprimer
  4. Comme pour la police ou il a fallu sortir les policiers des bureaux pour les mettre "dans la rue", n'allons pas faire l'inverse avec les militaires.
    On mélange tout et n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  5. Ségolène Royal ne demandait pas un encadrement « par » des militaires, mais de « type » militaire et tout le monde (surtout ses amis du PS) lui est tombé dessus. Cela ne signifiait pas le « matage » mais répondait à une nécessité de recadrage de jeunes ayant perdu toute référence dans l’organisation du temps, des relations, des nécessités sociales.

    L’exemple du Belem montre l’efficacité du cadrage, ici créé par le bateau et les nécessités contingentes de la navigation. Il y a d’autres exemple avec réussites et parfois dérives.

    La disparition du service militaire a fait disparaître une occasion de mixité sociale, de recadrage pour certains, d’observation donc de meilleure connaissance des jeunes à la fin de l’adolescence. Il serait évidemment imbécile de vouloir le rétablir tel quel, mais essayons pour une fois de garder le bébé en jetant l’eau du bain. Que pourrait-être un service civique pour tous, garçons et filles, avant la majorité, de quelques mois, en une ou plusieurs périodes, avec intégration dans des travaux d’utilité publique, de chantiers de restauration du patrimoine, d’activités en organismes sécurité civile ou de formation, avec encadrement de « type » entraînement de l’équipe de France et prise en charge de son fonctionnement matériel pour un quotidien en communauté ?

    Jean Le Bras (DA 44 )

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...