Non François Hollande, il ne doit pas y avoir d'augmentation de nos impôts

François Hollande continue son parcours de favori des sondages et de la presse pour emporter les primaires citoyennes et hier soir alors qu'il était en meeting il n'a rien trouvé de mieux que d'affirmer "Il y aura nécessairement une montée des prélèvements obligatoires" et d'ajouter en se voulant rassurant "si cet effort n'est pas partagé, il n'y aura pas de redressement".

Là où Nicolas Sarkozy hésite à le faire et à le dire, lui François Hollande ose le promettre sans bien évidemment que l'on pense un instant que cela soit une promesse, c'est une purge !

Franchement, François Hollande marche à côté de ses pompes, pense t-il un instant que ce genre de propos de gestionnaire social démocrate vont donner envie au peuple de gauche et plus largement aux Français de voter pour lui ?

Non Monsieur Hollande, les contribuables issus des classes moyennes et populaires ne doivent pas financer par leurs impôts, taxes et cotisations sociales (ce sont les prélèvements obligatoires) la dette due à la crise, il n'y a pas d'effort partagé à prévoir.

Oui Monsieur Hollande il est normal que les Français fassent des efforts pour financer la dépendance des personnes âgées ou le déficit de l'assurance maladie au titre de la solidarité nationale. Mais, n'est-il pas tout aussi normal de demander aux banques et aux grandes entreprises qui ont bénéficié d'avantages fiscaux et/ou qui sont responsables de la crise de payer la plus grande part.

Oui Monsieur Hollande, revenir à un déficit de 3% du PIB en 2013 comme semble être votre objectif, en appliquant les critères de convergences du traité Maastricht n’a aucun sens et d’ailleurs ces critères n'ont pratiquement jamais été appliqués, ou si peu, puisque seuls trois pays les respectaient avant la crise et d'ailleurs même l'Allemagne ne les respectait pas.

Alors pourquoi donc faudrait-il respecter en pleine crise des critères obsolètes qui remontent à vingt ans. ?

Des ressources il y en a, par exemple, allez donc demander des comptes à Total qui a un bénéfice de 10,28 milliards d'Euros et qui ne paye pas les quelques 3 milliards d’impôts qu'il doit, par une astuce de domiciliation de holding à l'étranger alors que ces 3 milliards d'impôts serait si utile dans les caisses de l'Etat.

Oui le désendettement progressif du pays est nécessaire. Mais la gauche devra le faire en faisant payer le secteur financier et celles et ceux qui ont bénéficié pendant 10 ans des largesses de la droite au pouvoir.

Commentaires

  1. Il commence dangereusement à faire du Jospin.... :(

    RépondreSupprimer
  2. Heu... L'impôt est tout sauf une idée de "gestionnaire social-démocrate"... L'impôt c'est la redistribution et par extension plus d'impôt permet plus de redistribution. La question est donc simplement celle de la justice fiscale, de la juste répartition de la charge fiscale.

    Où donc as-tu entendu qu'il s'agissait d'imposer plus les classes moyennes et populaires ?

    Et encore, parmi les classes moyennes, il y a aussi les classes moyennes supérieures qui ne se portent aujourd'hui pas si mal... et qui à plus d'un titre "ont bénéficié pendant 10 ans des largesses de la droite au pouvoir".

    Où donc par ailleurs as-tu entendu que les prélèvements obligatoires ne concerneraient que les ménages, et pas les banques et les grandes entreprises ?

    Ignores-tu que le programme du PS s'engage sur une vaste réforme de la fiscalité, de l'ensemble de la fiscalité ?

    Montebourg porte beaucoup des idées dont je me sens très proche, mais cette manière de faire campagne... dans la caricature de l'autre... non, très peu pour moi.

    RépondreSupprimer
  3. @captain oui je suis bien de ton avis, je dirai même qu'il ressemble à DSK

    @david : jolie en effet ;)

    RépondreSupprimer
  4. @dedalus : caricatures ? Mouarf l'effort partagé c'est quoi pour toi ?

    RépondreSupprimer
  5. Parce qu'il te semble partagé aujourd'hui, l'effort ? "Partagé" ne peut-il signifier "enfin partagé" ? "enfin justement partagé" ?

    Par exemple, on pourrait remettre en place l'impôt sur les successions...

    Par exemple, on pourrait en finir avec la défiscalisation des allocations familiales... ou a minima les distribuer sous condition de ressources...

    Par exemple, on pourrait rééquilibrer entre TVA et impôt sur les revenus...

    Par exemple, on pourrait accroître la progressivité de l'impôt et créer une nouvelle tranche supérieure....

    Par exemple, on pourrait revoir toutes les exonérations de charges sociales et patronales, comme l'imposition sur les bénéfices, sur les transactions financières, sur la spéculation...

    Là, on partagerait l'effort. Et Montebourg - mais pas que lui - est bien timide sur ces questions, à part la dernière qui est plus facile à manier, moins dangereuse pour lui.

    RépondreSupprimer
  6. @dedalus : "Où donc as-tu entendu qu'il s'agissait d'imposer plus les classes moyennes et populaires ?"
    Le problème c'est le NON DIT. Le problème c'est que le contraire n'est pas affirmé clairement! Hollande ne précise absolument dans quelles poches il va prendre cet argent! Et comme ça n'est pas un foudre de créativité, il y a fort à parier qu'il va se servir dans les poches des classes moyennes et populaires ... Mais si ça n'est pas le cas, qu'il le dise CLAIREMENT.
    C'est d'ailleurs le travers de Hollande! Il est comme Sarkozy, ne finit pas ses phrases et ne donne jamais de solutions concrètes, détaillées, précises.
    Ca lui laisse certes des marges de manoeuvres pour affiner ses choix, mais ça laisse les électeurs qui VEULENt connaitre la sauce à laquelle ils vont être mangées...sur leur faim !

    RépondreSupprimer
  7. @dedalus : je t'invite à lire mon billet d'hier et le pdf sur les 100 propositions de Montebourg, tu auras sans nul doute réponse à ta question et je t'assure qu'il n'est en rien timide sur la dette.

    RépondreSupprimer
  8. Au fait pourquoi ne pas taxer 1 peu +, les députés + sénateurs !
    Leurs indemnités de frais de mandats 6 240 euros/mois non utilisé (pas d'obligation d'en justifier l'utilisation !!) sont non imposables....

    Sources voir : sites (AN + S) , HTTP://WWW.LEPROGRES.FR/RHONE/2011/09/24/LE-VRAI-SALAIRE-DES-SENATEURS-DE-LA-REPUBLIQUE, http://www.lexpress.fr/actualite/politique/depute-un-statut-tres-flatteur_947317.html

    RépondreSupprimer
  9. Encore de la grossière désinformation ...

    Il suffit de lire les interventions (répétées) de FH sur la révolution fiscale pour voir que l'effort supplémentaire va porter sur les hauts revenus et le capital.

    Il est vraiment temps pour toi que les primaires se terminent :-)

    RépondreSupprimer
  10. @romain nous parlons ici de la dette et pas de la révolution fiscale où hollande n'a rien inventé puisqu'il s'agit du projet du PS

    Ne prends pas les gens pour des idiots hein, je te parle des critères de Maastricht que hollande veut respecter dès 2013 comme Aubry d'ailleurs.

    Comment et avec quel argent il arrive à de 5,5% et plus du PIB en 2010 à 3% en 2013 ??????

    C'est ça le sujet car Hollande nous annonce l'austérité

    c'est quoi l'effort partagé ?

    RépondreSupprimer
  11. Ah au fait c'est quoi les "prélèvements obligatoires" ?
    la réponse du wiki est là :

    - les impôts, taxes et droits divers affectés au budget général de l'État ;
    - les impôts affectés aux collectivités locales ;
    - les cotisations sociales obligatoires des organismes sociaux officiels

    donc beaucoup de monde concerné hein ?

    RépondreSupprimer
  12. @Romain / Variae
    1) Aucune précision de la part de Hollande sur l'imposition des plus values mobilières et immobilières
    2) Hollande refuse le taux de 60% pour les revenus mensuels de 100.000 euros au prétexte que ça ne concernerait que quelques milliers de contribuables ( les plus grosses fortunes au demeurant!)Brillant on dirait du Woerth comme argument!. Il oublie que par effet mécanique, ça va obliger, si on veut renflouer les finaces publiques) à augmenter les taux d’imposition des revenus moyens ou inférieurs !!!
    3) Le plus choquant et pa vraiment pro répartition équitable des richese, à mes yeux, dans la vision économique de Hollande: "les versements d’ISF payés du vivant d’un contribuable viendraient en diminution des droits de successions dus par ses héritiers." Et ceux qui n'ont pas d'héritage à transmettre ou qui ne veulent pas en transmettre?
    Voilà, pas de désinformation, juste un constat! qu'on peut vérifier ici http://www.dailymotion.com/video/xgs6f0_hollande-piketty-et-la-revolution-fiscale-2-2_news

    RépondreSupprimer
  13. Un peu déçu par ce discours anti-impôt que tu nous sers. Je pense que le "peuple de gauche" est assez intelligent pour comprendre qu'il faut donner les moyens à l'état d'agir et que cela passe effectivement par une hausse des prélèvement obligatoires, c'est une évidence.

    La question et, François le dit, c'est de savoir si ces prélèvements sont justes à la fois dans les personnes (physique ou morale) qu'ils touchent et dans la manière dont c'est redistribué.

    Mais répétons le : il faut augmenter les capacités d'action de l'état et la question financière - donc du prélèvement obligatoire - doit être posée. C'est ce qu'on appelle... l'honnêteté !

    RépondreSupprimer
  14. Comme tu le dis si bien toi même "j'essaie vaguement de parler politique"
    Vive la désinformation dans ton billet là, il a clairement dit que l'effort serait porté sur les plus aisés pour remettre à flot les finances.
    Pas besoin de me sortir ton pdf de 100 propositions dont 1 tier sont irréalisable ou démagogique.
    Ensuite ce qu'il faut se demander c'est "qui est capable de battre nicolas sarkozy ?", Montebourg se ferait mettre plus bas que terre dans les débats face à lui vu les propositions qu'il tient et qui sont contestable en tout point.
    Bref, encore une fois, tu vas venir à la rescousse de ton champion, dommage qu'il ne passera pas le 1er tour hein

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...