Primaires : C'est un homme neuf qu'il faut pour la France

Et hop, je suis tagué par le tovaritch "Antenne Relais" tout comme Nicolas Juju, Disparitus, Yann, Dadavidov, Jean, Le Grumeau, Bembelly, Le Griffon, Ménilmuche, Slovar, Trublyonne, Romain le breton, Stef, Homer, Des fraises, Minijupe, MarcCyCee, Eric, Gabale, Dagrouik, Romain Blachier, Seb, Lolobobo, Cui cui, David, Olympe, Rimbus et 365mots, pour donner mon avis et ma position à propos des primaires.

Nous voilà donc face à 6 candidats et au final le 16 octobre prochain il n'en restera qu'un. Je vais ici aborder 4 des principaux candidats. Je lis et j'ai lu ici et ailleurs des points de vue différents sur cette question chacun et c'est bien normal exprimant son choix "tactique"ou "stratégique", pour autant, s'agit-il réellement d'un choix politique ?

Battre Sarkozy est à l'évidence l'objectif à atteindre mais à condition de conduire une véritable politique de gauche centrée sur les hommes et les femmes de France et à mes yeux, de ce point de vue tous les candidats à la primaire ne sont pas sur le même pied d'égalité.

J'exprimerai donc pour ma part un choix politique car cela me parait la moindre des choses que de choisir un candidat qui corresponde le mieux à ses propres convictions. Après tout on votera pour le 1er tour de la primaire à gauche et pas pour celui de la présidentielle par conséquent le vote utile est parfaitement hors de propos.

Alors on me dit que François Hollande serait en pôle position dans les sondages et nombre de mes confrères le soutiennent de ce fait car à leurs yeux il est le seul à pouvoir battre Sarkozy, postulat sondagier s'il en est sans autre fondement que des enquêtes d'opinion sur 1000 personnes alors que le corps électoral comporte 35 millions d'électeurs.

D'ailleurs à l'occasion de la primaire des écologistes, les instituts de sondage ont montré leurs limites car à les lire, Nicolas Hulot aurait dû être le candidat idoine pour les écolos mais patatras, c'est Eva Joly qui a emporté la mise.

François Hollande a une chance pour lui qui a pour nom DSK, sans les déboires de ce dernier qui ont fait pencher l'opinion vers François Hollande, il est certain que ce dernier n'avait que bien peu de chances face à celui qui cannibalisait les opinions favorables à gauche. Programmatiquement François Hollande est le représentant de la sociale démocratie lors de cette primaire en l’absence de "Dominique". Il ne faut donc pas s'attendre à des miracles ni par exemple à des positions tranchées sur la finance mondiale et les agissements des gouvernants.

La première secrétaire Martine Aubry s'est lancée dans la bataille des primaires quant elle a su que son ami "Dominique" était retenu à New-York par des congés d'été plus longs que prévus. Les observateurs politiques parfois taquins parlent alors de candidature de substitution par opposition à celle de convictions des autres candidats.

Martine Aubry a un avantage dû à sa fonction, elle et ses amis cadenassent l'appareil du parti et en terme d'image et de diffusion militante cela est un avantage non négligeable. Mais à contrario l'alliance hétéroclite de ses soutiens (sociaux-démocrates, fabiusiens, gauche du parti et tutti quanti) est à mes yeux un handicap car quoi de commun entre un Henri Emmanuelli et un Jean-Christophe Cambadélis ? N'est-ce pas le grand écart entre un tenant de la gauche pas très loin de Mélenchon et un autre très proche de DSK ? Personnellement, cet attelage iconoclaste me laisse perplexe et dubitatif. 

Ségolène Royal est restée la même, une battante qui fourmille d'idées et de projets, jamais à bout de souffle même si après le congrès PS en novembre 2008 elle avait eu un coup de mou bien compréhensible. 

Elle a pour elle une armée de militants de son association "désirs d'avenir" prêts à la soutenir partout et tout le temps. Proche du terrain, sa force est de s'adresser aux personnes et pas aux appareils politiques et n'est jamais avares de bon mots contre le pouvoir en place.

Elle a l'expérience d'une campagne des présidentielles et c'est un atout mais c'est aussi un handicap, les Français sont peut-être passés à autre chose.

Avec Arnaud Montebourg nous avons là un candidat "neuf", né dans une famille modeste de bouchers-charcutiers d’Autun il est aussi le petit-fils d’un arabe d’Algérie, qui fit la deuxième guerre mondiale sous l’uniforme français c'est dire si l'on est loin de l'étiquette d'aristo ou de bourgeois bon teint que certains lui ont collé à la peau.

Cet homme ne se contente pas de propos polissés, il aime à en découdre avec les gouvernants en proposant clairement de faire demain autrement que ce qui est fait depuis tant et tant d'années. Pour sortir de la crise il faut faire autrement et en tout cas différemment de cette entente cordiale consistant à gérer les milliards sur le dos des citoyens, chacun y trouvant son bénéfice sauf les peuples qui eux souffrent depuis un long moment déjà.



Alors Arnaud Montebourg propose une véritable alternative à gauche ce que ni François Hollande ni Martine Aubry ne sont en mesure de faire, mon choix est donc clair et net, c'est celui de la gauche et donc celui de soutenir ici et ailleurs Arnaud Montebourg le seul par qui un véritable changement arrivera et je n'ai aucun doute sur le soutien des Français dont il bénéficierait s'il gagnait cette primaire.

Sur mon blog, je reviendrai prochainement sur ses propositions en attendant voici de la lecture saine.


Votez pour la demondialisation Arnaud Montebourg
View more documents from melclalex.

Commentaires

  1. Tu es dur, Melclalex, tu vas m'obliger à choisir entre Ségolène et Arnaud !!!

    RépondreSupprimer
  2. Mais je suis d'accord qu'il vaut mieux voter selon sa conviction que selon les sondages...
    Affaire de dignité personnelle.

    RépondreSupprimer
  3. @estelle : Il me semble en effet que cette primaire donne l'occasion de voter en fonction de ses convictions sinon, quand le fera t-on ?

    RépondreSupprimer
  4. Entièrement d'accord avec cette analyse simple mais lucide. J'y ajouterais seulement que la démondialisation proposée par Arnaud Montebourg au delà de son caractère rigoureux nous offre du rêve,contrairement aux autres candidats qui peinent à nous redonner de l'espoir!

    RépondreSupprimer
  5. il est que cette conviction semble primaire....

    RépondreSupprimer
  6. Elle était canon Aubry dis-donc !

    Pour le reste, on se retrouve début novembre pour soutenir le candidat du parti, François Hollande :-¨P

    RépondreSupprimer
  7. Savais pas qu'il était d'Autun... J'ai des ancêtres de là bas.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...