La fausse taxation des riches

Comme chacun j'ai pris connaissance des mesures du tandem Sarkozy-Fillon et comme de très nombreux Français je me demande si on ne se moque pas de nous. Mon billet sera donc très court.

En juin le gouvernement fait voter une réforme de l'ISF qui en réalité est une diminution de cet impot puisqu'il rapportera 2,3 milliards après la réforme contre 3,9 milliards avant.

En aout le même gouvernement nous fait pleurer en annonçant une "contribution exceptionnelle" et temporaire des riches qui devrait faire rentrer 200 millions dans les caisses de l'Etat.

En synthèse, vous avez donc d'un côté un cadeau de 3,9 - 2,3 = 1,6 milliard et de l'autre une imposition temporaire de 200 millions. Cherchez l'erreur !

La différence fait tout de même 1,4 milliard que tous les autres Français financeront car cet allégement fiscal il faut bien que quelqu'un le paye !

Euh qui a dit foutage de gueule ?


Commentaires

  1. Le SNU Pôle Emploi dénonce le bond des radiations administratives de demandeurs d'emploi.

    Le SNU Pôle emploi a dénoncé le bond des radiations administratives des demandeurs d'emploi, vendredi, au lendemain de la publication des statistiques de juillet, et a mis en parallèle cette hausse avec la récente "dématérialisation" des courriers du service public de l'emploi.

    Selon la Direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère de l'Emploi, les sorties des listes des demandeurs d'emploi "pour radiations administratives" ont augmenté "de façon inhabituellement forte" le mois dernier, de 25,1 %.

    Sur un an la hausse est de 7,2 %.

    "On ne peut s'empêcher de mettre en relation cet événement, tout à fait inhabituel au mois de juillet, avec la dématérialisation des courriers de l'institution, proposée par la direction au management en juin 2011, et qui leur a été présentée comme une simple modernisation des services", écrit le SNU dans un communiqué.

    Pôle emploi propose désormais aux demandeurs d'emploi de recevoir uniquement par courrier électronique et non plus par lettres postales les informations les concernant, notamment sur une éventuelle radiation. Ils peuvent aussi, s'ils l'acceptent, recevoir des SMS.

    Le SNU FSU, majoritaire à Pôle emploi avait dénoncé ce nouveau dispositif "insuffisamment sécurisé" il y a deux semaines, disant craindre "une augmentation des radiations abusives" et "un accroissement des conflits entre les publics et le personnel d'accueil".

    En juin, les radiations administratives avait progressé de 4,1 % sur un mois, mais restaient en baisse par rapport à juillet 2010, de plus de 10 %.

    Le mois précédent, elles avaient même enregistré une forte baisse sur un mois (-23,5 %) et sur l'année (-17,1 %).

    Certains économistes soulignent aussi que des gouvernements passés, en période pré-électorale, ont été tentés par un traitement administratif du chômage.

    Interrogé à l'occasion de la publication des statistiques des demandeurs d'emploi jeudi 25 août, Philippe Waechter, directeur de la recherche économique de Natixis AM, a ainsi estimé qu'il allait être "très intéressant de suivre la gestion administrative des inscrits à Pôle emploi" :

    "Vous pouvez durcir les conditions, demander aux personnels de Pôle emploi de faire un peu plus de zèle dans le contrôle etc.", a-t-il souligné.

    "On a souvent vu cela par le passé -- même si je ne dis pas que cela va se faire, je ne prête aucune mauvaise intention au gouvernement !", a-t-il ajouté.

    http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=55eac00f753f8b73563af5f9f429e725

    RépondreSupprimer
  2. Foutage de gueule,toujours!
    A quand le pétage de plomb,c'est-à-dire les indignés version française?

    RépondreSupprimer
  3. En France, les pauvres sont de plus en plus pauvres ... mais les riches sont de plus en plus riches.

    Lisez cet article :

    La pauvreté a culminé en France en 2009, selon l’Insee.

    C’est le résultat de la dernière enquête Insee : si la crise née en 2008 a affecté la France entière, elle a touché de plein fouet les plus modestes. Plongeant sous le seuil de pauvreté près d’un Français sur sept.

    En 2009, la proportion de pauvres a augmenté, mais encore leur pauvreté s’est accrue. Alors même que le niveau de vie des plus riches continuait de s’améliorer.

    Et cette situation perdure, selon les associations de terrain...

    Le seuil de pauvreté en France est établi à 954 euros par mois. En 2008, 13% de Français vivaient sous ce seuil. En 2009, 13,5%, soit 400.000 personnes de plus, plus d’un actif sur 10. C’est le niveau le plus élevé depuis 2000, précise l’Insee dans sa dernière enquête qui porte sur l’année 2009.

    Des pauvres plus nombreux et encore plus pauvres. La moitié de ces 8,2 millions de personnes vit avec moins de 773 euros par mois.

    Et pourtant, dans le même temps, entre 2008 et 2009, le niveau de vie médian des Français a progressé de 0,4%. Une progression moindre cependant qu’en 2008 (+1,7%) ou 2007 (+2,1%).

    Les plus aisés eux par contre se sont franchement enrichis. Les 10% de Français qui vivent avec plus de 35.840 euros par an ont vu leur niveau de vie progresser de 0,7%.

    Ces inégalités mises en lumière par cette enquête statistique n’étonnent surtout pas les associations de terrain.

    "Ca fait des mois qu’on tire la sonnette d’alarme parce que l’on voit arriver de nouveaux publics victimes de la crise, des jeunes sans emploi ou des chômeurs en fin de droit", déplore Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre.

    http://www.france-info.com/france-social-2011-08-30-la-pauvrete-a-culmine-en-france-en-2009-selon-l-insee-558339-9-508.html

    RépondreSupprimer
  4. Je suis redevable de l’ISF depuis de nombreuse année et j'ai décidé cette fois de faire bénéficier de mon ISF à un programme caritatif soutenu par la Fondation FSJU. Je me suis renseigné et cette fondation est placée sous l’égide de la Fondation du Judaïsme de France est reconnue d’utilité publique. Alors pour moi c'est tout décidé !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...