Et si François Hollande avait déjà gagné la primaire ?

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais au parti socialiste en ce moment c'est distribution d'amabilités, échanges de cartes de visites et nominations d'ambassadeurs entre les différents courants et motions.

Tout le monde se tape dans le dos, s'embrasse comme du bon pain, même Ségo est reçue dans le fief de Strauss-Kahn à Sarcelles, c'est dire ô combien l'amour fraternel est de retour. C'est beau l'amour hein ?

Si l'on n'était pas à dix mois de l'élection présidentielle, on se croirait en pleine préparation d'un congrès socialiste. On y retrouve les combines, les arrangements, les soutiens intéressés, bref tous les ingrédients qui font d'un congrès socialiste un échec ou une réussite. Mais la grosse différence c'est que ce coup ci, personne ne dit du mal de son voisin ou de sa voisine et pourtant je suis sûr que cela démange les adeptes de la petite phrase cassante et du mot déplacé.

A ce petit jeu entre socialos, il semble bien que François Hollande (le Français normal) ait pour l'instant une nette avance en terme de soutiens internes au PS. Il ne se passe pas de jour sans que des personnalités élues (Ayrault, Moscovici, Cahuzac, Peillon, Rebsamen, Patriat, Collomb, Ries, etc...) ne déclarent leur flamme, autant soudaine que calculée, à François Hollande. Comme c'est beau !

Il est vrai que du fait des "vacances" de DSK à New-York, François Hollande est devenu par inadvertance son remplaçant pour de nombreux sociaux démocrates car à vrai dire il y a bien peu de différence entre Hollande et DSK. En face, Martine Aubry essaye de rattraper son retard mais ce n'est pas facile car François Hollande est en campagne depuis longtemps alors qu'elle démarre à peine la sienne. Et puis, elle est soutenue par la gauche du parti (Hamon's boys & girls) et ça ne plait pas vraiment à tout le monde au PS.

Ils sont donc nombreux à préférer jouer la carte François Hollande car pour l'instant il est en tête des sondages et que si jamais il devait être élu c'est toujours mieux d'avoir été un de ses soutiens du départ lorsque viendra le temps de l'attribution des maroquins ministériels ou telle ou telle circonscription pour les législatives.

Vous me direz "oui mais ce sont les français qui viennent voter et pas uniquement les socialistes" et vous aurez raison car si l'on en croit les derniers sondages 20% des Français de gauche ont envie de venir voter lors de la primaire, alors autant dire qu'une campagne électorale menée partout avec autant de soutiens est probablement un avantage sur les autres candidats en ayant beaucoup moins.

Mais ça ne fait pas tout et les autres candidats comme Ségolène Royal, Arnaud Montebourg et Martine Aubry n'ont pas dit leur dernier mot, loin s'en faut. Chacun ayant de gros atouts aussi ........ probablement.

Alors l'été et le début d'automne vont être très intéressants, c'est sûr.

Commentaires

  1. haha c'est pour ça que la campagne va se faire dans les médias.

    Et que tout gros socialiste, ancien ministre de poids de Jospin va envoyer une image des années 90's c'est dommage : Fabius, Aubry, Lang etc.. donc à chercher ces soutiens certains vont se donner un image de "dejà trop vu à la Télé" .

    Ensuite penser que les sections PS qui passent de 400 a 80 militants (et encore , quels militants ?) vont être des armes de guerre forcement efficace: j'ai un gros doute.

    En plus en général ces soutiens là sont des cumulards de postes et de fonctions. Et on va parler éthique, fraudes et autres dans cette campagne de 2012. Soyez en sûr.

    RépondreSupprimer
  2. quand tu as beaucoup de monde autour de toi, tu peux organiser des meetings "locaux" ou "départementaux" avec les barons du coin qui soutiennent le candidat.

    Si tu n'a personne qui te soutient, t'es dans la merde. C'est juste ce que je voulais dire.

    Plan médias oui mais attention, je crains que les Français à un moment donné en ait une overdose donc faudra que les candidats fassent gaffe à ne pas trop être tout le temps dans les médias.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens ! Y'a Dagrouik qui soutient Hollande, maintenant.

    Bon billet. Je trouve tout ça affligeant.

    RépondreSupprimer
  4. This is a nice post thanks for sharing with me.

    RépondreSupprimer
  5. Le juge Renaud Van Ruymbeke, chargé du volet financier de l'affaire Karachi, a aujourd'hui une conviction, étayée par de nouveaux éléments judiciaires : les 20 millions de francs (3 millions d'euros) en espèces qui ont alimenté de manière suspecte la campagne présidentielle d'Edouard Balladur, en 1995, proviendraient bien de rétrocommissions versées à l'occasion de marchés d'armement.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/07/08/affaire-karachi-pas-de-fonds-secrets-de-matignon-dans-les-comptes-de-campagne-de-balladur-en-1995-selon-un-temoin-clef_1546273_823448.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...