Europe Ecologie en Vert et contre tout

Comme chacun sait, Dany le rouge vert n'était pas au congrès fédéral d'Europe Ecologie les Verts ce week-end à La Rochelle. Il parait qu'il boude parce qu'il a pris une plumée la semaine dernière au vote des motions, faut dire que seulement 6 000 militants ont voté ce qui n'est pas grand chose au regard des attentes en matière écologique.

Daniel Cohn-Bendit n’est pas un homme d’appareil, c'est un créateur d'idées au service de la planète et de ses contemporains et le fonctionnement d'un appareil politique c'est pas vraiment son truc.

En 2008, il avait eu une bonne et grande idée avec le renfort de personnalités comme Eva Joly, José Bové, Cécile Duflot et d'autres encore, il s'agissait de faire adhérer à ses idées environnementales "la maison commune de l'écologie", un grand nombre de Français d’où qu'il viennent, mais au final ce mouvement s'adressait plutôt aux Français de gauche.

Le constat a été fantastique dès le démarrage, le discours plaisait aux électeurs en témoigne le résultat aux élections européennes où avec 16,28% des voix Europe Ecologie avait obtenu là un très bon score au moment même où le PS tentait de se remettre de son calamiteux congrès de Reims. 

D'ailleurs, après ce congrès, nombre de militants ont quitté le Parti Socialiste pour rejoindre Jean-Luc Mélenchon au Parti de Gauche ou Daniel Cohn-Bendit à Europe Ecologie et sans mots dire ..... les électeurs en ont fait de même.
 
Et puis l'année suivante, Europe Écologie a continué sa progression en terme de sièges lors des élections régionales même si en voix ils n'avaient obtenu que 12,18%. Récemment, après la fusion d'EE avec les Verts à l'automne 2010, les élections cantonales de mars 2011 ont peut-être marqué un tournant puisque le score des écologistes (8,22%) a été  divisé par deux par rapport aux élections de 2009 mais c'est un résultat en trompe l’œil puisque les écologistes ont doublé leur score de 2004 il est vrai bien bas. EELV est donc un parti politique comme les autres qui veut gagner des voix, des sièges, des élus et non plus seulement témoigner.

Il semble tout de même que l'esprit euphorique qui avait prévalu en 2008 lors de "l'invention d'Europe Ecologie" et qui voulait faire croire aux Français que ce mouvement allait ne pas être un parti politique comme les autres, soit retombé comme un soufflé.

Les espoirs de certains électeurs écologistes qui voyaient dans cette formation comme un mouvement politique différent, se sont évaporés avec la création d'un parti politique traditionnel dont l'appareil politique serait, nous dit-on (les frères Cohn Bendit l'affirment) fagocité par les anciens Verts à la ligne politique plus orthodoxe, apparaissant aux yeux extérieurs comme le parti des Verts, franchement de gauche, qui aurait changé de noms et relooké ses statuts et son fonctionnement.

D'ailleurs, Gaby Cohn-Bendit (le frère de l'autre) n'a pas mâché ses mots ce week-end en déclarant «le candidat qui sortira des primaires vertes sera le candidat de la petite secte et non celui des écologistes qui ont voté aux européennes pour la liste Europe Ecologie...»  Ambiance .....

Il est certain que l'arrivée de Nicolas Hulot sur l'échiquier politique est un caillou dans la chaussure des Verts tant il est vrai que l'homme d'Ushuaïa n'apparait pas véritablement comme un homme de gauche. Oui mais voilà il est là et bien là même si certains "gauchistes verts" ne sont pas franchement emballés par cette candidature à la primaire écologiste.

Hier soir avait lieu le premier "match" de la primaire écolo entre les quatre candidats et Nicolas Hulot y a déclaré "Est-ce que l'écologie est simplement réductible à la gauche ? Est-ce que l'écologie n'apporte pas un petit supplément d'âme quand même que simplement être de gauche ?"

Ce sont là d'excellentes questions qui ne doivent pas plaire à tout le monde chez EELV mais elles n'en demeurent pas moins pertinentes.

Pour finir ce billet en beauté, en cadeau voici un grand moment de la création artistique française, le lipdub d'Europe Ecologie de 2009


N'hésitez pas à rendre visite à mes amies et copains blogueurs, voici mes recommandations du jour : Mon avis t’intéresse, Chez El Camino, Unhuman, Le blog de Gabale, Le coucou, Le Grumeau, Alter-Oueb, Partageons l'addiction,


Commentaires

  1. Je ne crois pas que ton analyse sur Hulot soit la bonne.
    En fait, je crois que ce dernier est très bien pour l'appareil historique Verts. D'un coté, il peut faire un score satisfaisant pour le rapport de force avec le PS et une fois l'élection passée, il est fort peu probable qu'il s'intéresse à la vie interne d'EELV... et donc c'est tout bénéf pour les cadres.

    marc

    RépondreSupprimer
  2. Mazette, et dire qu'en son temps, le lipdub de l'UMP suscita une levée de moqueries en tout genre, espérons que celui-ci connaîtra le même "succès".

    RépondreSupprimer
  3. @marc, je suis assez dubitatif sur l'arrivée de Hulot et j'ai bien conscience de bien moins connaitre la problématique que toi mais c'est vrai que si l'on s'en tient aux projections de performance électorale, Hulot surpasse Joly et très largement, du fait de son aura médiatique.

    quant à l'après élection, c'est clair que je ne l'imagine pas trop dans "l'appareil".

    @corto : t'as vu ce hit, ils et elles chantent bien hein ? mouahahahah

    RépondreSupprimer
  4. C'est tellement bon que je te l'ai piqué

    RépondreSupprimer
  5. Combien d'illusions perdues sur la rénovation des partis politiques ...

    RépondreSupprimer
  6. J'avais fait un billet sur le groupe qui chante cette chanson "L'homme Parle" ils sont de Nimes et sur mon ancien blog dotclear, j'avais eu le leader de ce groupe au tel pour faire l'interview qui doit être là qui était super content qu'europe écologie les invitent à leurs meetings. La chanson est super mais n'a pas marché je n'ai pas compris pourquoi

    RépondreSupprimer
  7. Wouah le play-back d'Eva Joly!:)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.