Sarkozy : La descente aux enfers, 4 ans après et 1 an avant

Vendredi 6 mai 2011

Au 55 de la rue du Faubourg Saint-Honoré c'est un drôle d'anniversaire que l'on va fêter dans une ambiance plombée par des résultats négatifs, par un rejet des Français comme jamais cela ne s'est produit. Pensez donc, seuls 17% des Français (1 sur 6) juge que le bilan de l’action de Nicolas Sarkozy est plutôt positif, alors que 76% (3 sur 4) jugent ce bilan négatif. Mouahahahah


Ce n'est pas moi qui vais en ajouter sur la misère ambiante côté UMP et de la majorité présidentielle où l'on observe avec délice les faux semblants d'Hervé Morin qui joue les gros bras et qui nous dit-on dans le journal, "fustige le style "brutal" de Nicolas Sarkozy" alors qu'il a été l'un des piliers centristes du gouvernement Fillon. Franchement ça fait pitié tout ça.

Décidemment entre Borloo et Morin le centre est bien fourni en faux cul car n'ayez aucun doute, dans un an ils vous expliqueront la main sur le cœur qu'il faut voter Sarkozy alors qu'aujourd'hui ils font des simagrées en tout genre pour vous faire croire que le centre c'est tellement mieux quand c'est loin de Sarkozy.

En attendant on fête en ce 6 mai les quatre ans de l'accession au trône de Nicolas Sarkozy, souverain sans partage qui est un homme malaimé et malmené par les Français depuis si longtemps, mais qui, au final n'a que ce qu'il mérite. Alors c'est la fête du slip à l'Elysée, regardez comme les Français sont ingrats avec notre bon Président.
  • 6% jugent le bilan positif à propos du pouvoir d'achat, 
  • 12% à propos du travail et de l'emploi
  • 18% à propos des retraites.
J'arrête là et je vous laisse découvrir les excellents résultats dans l'opinion des 4 années de Sarkozy au pouvoir. Un vrai bonheur !


Et pendant ce temps là François Fillon fait avaler des couleuvres à la presse en vantant le bilan sarkozien positif. Ce foutage de gueule serait à mourir de rire s'il n'y avait 8 millions de pauvres, plus de 4 millions de chomeurs (toutes catégories confondues) et tant de détresse et d'injustices dans notre pays.

Autant dire qu'à un an de la prochaine échéance électorale il va être difficile pour Nicolas Sarkozy de remonter la pente mais c'est un battant et la gauche aurait tort de fanfaronner. Il faudra par conséquent que l'opposition se prépare à gagner l'élection du 6 mai 2012, moins il y aura de guerre de chapelles, d'égos surdimensionnés et de conflits en tout genre et mieux le peuple de gauche se portera et envisagera de voir le bout du tunnel. Au boulot !

Commentaires

  1. ça fait du bien de voir une certaine unanimité sur le sujet à travers la gauchosphère... ragaillardi, le gars. Et joyeux anniv à Juan !

    RépondreSupprimer
  2. On remerciera également Fadela Amara, Bernard Kouchner, Eric Besson et bien d'autres pour l'aide apportée au renouveau de la droite.
    Bravo. Applaudissons des deux mains.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...